CASINO

CASINO
Martin Scorsese, 1995

LE COMMENTAIRE

Au Casino on sait avec combien on y rentre. On sait aussi avec combien on en ressort, et c’est souvent moins, comme quand on va faire ses courses dans le supermarché éponyme. Au Casino on ne peut plus s’arrêter, ohé ohé. C’est comme un bal masqué. C’est un tourbillon pour reprendre les paroles de Jeanne Moreau. Au Casino deux paires c’est rien du tout. Et la boule elle va où elle veut, comme dans une chanson de Michel Sardou.

LE PITCH

Ace Rothstein (Robert de Niro) passe de l’ombre des salles de paris à la lumière des néons de Vegas.

LE RÉSUMÉ

Ace a un talent, celui d’être un bookmaker hors-pair qui a le don de ne jamais se tromper et de faire gagner beaucoup d’argent à ceux qui aiment beaucoup en gagner beaucoup (d’argent). Comme n’importe quel élément brillant, les parrains de la mafia décident logiquement de le promouvoir en le plaçant à la tête du Tangier’s, l’un des plus grands casinos du Nevada.

Tout fonctionne comme Ace le souhaite car il ne laisse rien au hasard, jusqu’au nombre de myrtilles dans les muffins qu’on sert dans le restaurant de son hôtel. Ace c’est le roi du contrôle.

Listen to me very carefully. There are three ways of doing things around here: the right way, the wrong way, and the way that I do it.

Tout allait bien jusqu’à ce que Nicky Santoro (Joe Pesci), décide de mettre son grain de sable dans la mécanique bien huilée d’Ace. Et surtout tout allait bien jusqu’à ce qu’Ace tombe amoureux de Ginger (Sharon Stone). Le tas de jetons va fondre comme neige au soleil.

Ace tente de maîtriser l’amour en contrôlant Ginger, le boomerang va lui revenir en pleine tête. Car on ne prive pas Ginger de sa liberté. Puisque Ace est trop occupé avec Ginger, il n’a plus le temps de surveiller Nicky qui comme un enfant sans attention devient rapidement incontrôlable. Si vous n’avez pas un œil sur celui qui est censé avoir un œil sur vous, les conséquences sont immédiates. Ace perd son poste, Nicky se retrouve sur la liste noire et tous les regards convergent sur eux et le bordel qu’ils ont fait naître.

The little guy. He wouldn’t be fucking the Jew’s wife, would he?

Les boss aiment quand l’argent coule à flot, les vagues en moins. Ils vont donc faire le ménage : les trous se multiplient dans le désert. L’empire s’écroule. Les casinos sont rasés. Ace parviendra à survivre au milieu de ce champs de patates en retournant à l’état de bookmaker, cet atout qu’il aura su garder dans son jeu et qui le rend indispensable aux personnes qui prennent les décisions.

And that’s that.

Casino-Joe-Pesci

L’EXPLICATION

Casino, c’est repartir comme on est venu.

Le gâchis qui commence et se finit par une voiture qui explose. Ace a finalement tout ce dont il rêve. On lui a donné les clés du « Paradis », pour peu qu’on considère Vegas comme un paradis.

Back home they would have put me in jail for what I’m doing. Here they are giving me awards.

Malgré tout son talent, il va finir par tout faire foirer. Sa responsabilité est énorme car il entraîne un monde entier avec lui dans sa chute. C’est aussi toute avec une certaine idée du gangstérisme qui disparaît. Les Casinos d’antan ont été remplacés par des parcs d’attraction. Les machines à laver se sont muées en pompes à fric. Les gamblers ont cédé la place aux familles.

Today it looks like Disneyland.

Casino c’est une erreur qui en appelle une autre et dont les conséquences sont terribles, comme un enfant qui fait une connerie et qu’on prive de son jouet. Il n’est pas impossible que les ultras du PSG de la grande époque se retrouvent un peu dans Ace, eux qui ont été chassés de « leur » arène par excès de connerie. Aujourd’hui le Parc des Princes version qatarie ressemble davantage à une salle de concert qu’à un stade de foot.

Dans ces montagnes russes: on joue, on gagne, on perd. Et il n’y a qu’une règle.

The longer they play, the more they lose.

Dans la vie tout est fait pour nous faire continuer à jouer. Casino montre à quel point il est difficile de rester au sommet et de savoir s’arrêter.

Casino c’est une histoire de contrôle. Ace joue serré dans ce casino de la vie où on ne maîtrise jamais vraiment rien. Les paramètres se multiplient et tout s’accélère. Et la situation va finir par lui échapper. La vie finit toujours par s’imposer à soi de toute façon. Ace va l’apprendre à ses dépens avec Ginger pour laquelle il est incapable de dominer ses propres sentiments. Il arrive toujours un moment où doit mettre un genou à terre. A vouloir jouer au jeu de la vie selon des règles trop strictes, Ace va finir par rompre (cf La Fontaine, son Chêne et son Roseau). Il se met lui-même hors-jeu. Comme le lui avait rappelé gentiment le County Commissioner, il n’est de toute façon qu’un invité.

Casino c’est aussi une histoire de confiance.

When you love someone, you’ve got to trust them. There is no other way.

Mais à qui faire confiance à Las Vegas? Las Vegas où tout le monde doit surveiller tout le monde. Accorder sa confiance à quelqu’un c’est miser ce qu’on a de plus important sur cette personne. C’est un risque. Un All-In sur la mauvaise couleur et tout est perdu. Ace se trompe d’abord avec Ginger, puis Nicky. Il se fait petit à petit lâcher par tout le monde, jusqu’aux sénateurs qu’il avait pourtant copieusement arrosés.

I was never your guest at the Tangier’s.

Et si toute cette histoire n’était qu’un mirage finalement? Casino finit par un retour à la case départ sans toucher les 20.000. Ashes to ashes. À vouloir s’approcher un peu trop près du soleil on se brûle les ailes (cf Icare). Le Casino de Nicky, c’est Benzema qui ne va pas à l’Euro car tout malin qu’il est, il ignore le sens du mot tarlouze et surtout il a fait confiance aux mauvaises personnes. Il a tout foiré. Il ne faut jamais oublier là d’où on vient: bookmaker tu es, bookmaker tu resteras. C’est grâce à son talent initial que Ace ne finit pas dans un trou. Le Casino de Ace, c’est Wernher Magnus Maximilian Freiherr von Braun qui a travaillé à la confection de bombes volantes pour les Nazis et qui a pu être malgré tout naturalisé américain grâce à ses talents d’ingénieur.

LE TRAILER

Cette explication n’engage que son auteur.

8 commentaires

Commentez ou partagez votre explication

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.