INDIANA JONES AND THE LAST CRUSADE

INDIANA JONES AND THE LAST CRUSADE
Steven Spielberg, 1989

LE COMMENTAIRE

L’aventurier moderne, on le sait, c’est celui qui sait regarder la mort dans les yeux. Un aventurier averti en vaut deux. L’aventurier qui va loin, c’est celui qui sait voir d’où vient la menace. On a entendu les chars et les bruits de bottes annoncer l’arrivée de l’Allemagne Nazie. Personne à l’époque ne s’était pourtant méfié de la beauté sournoise de Leni Riefenstahl.

LE PITCH

Indiana Jones (Harrison Ford) se relance dans une course contre les Nazis, accompagné de son père Henry Senior (Sean Connery).

LE RÉSUMÉ

1912. Le jeune Indiana Jones court après des pilleurs de tombes qui dérobent la croix de Coronado. Indy est catégorique:

This should be in a museum!

26 ans plus tard il la récupère et la ramène fièrement à Marcus Brody (Denholm Elliott), conservateur de musée avec lequel il travaille. Indy ne peut guère se reposer longtemps, les Nazis sont à la recherche du Saint Graal. Renseigné par le riche mécène Walter Donovan (Julian Glover), Indy apprend que son père Henry a disparu, sûrement kidnappé par les hommes d’Hitler.

Indy récupère néanmoins le carnet de son père avec de précieux indices. Il part à Venise sur la trace des chevaliers des Templiers. Il y fait la connaissance de la professeure Autrichienne Elsa Schneider (Alison Doody) qui assistait Henry dans ses recherches.

La route du Graal passe par Alexandretta. Indy apprend de la bouche de Kazim (Kevork Malikyan) que son père est retenu au château de Brunwald. C’est un piège. Elsa est de mèche, Donovan également. Pendant que Marcus se perd dans İskenderun à la recherche de Sallah (John Rhys-Davies), les deux Jones se retrouvent prisonniers du redoutable SS, le Colonel Vogel (Michael Byrne), quelque part à la frontière austro-hongroise.

Ils parviennent à s’échapper et retrouvent Elsa et Donovan en Jordanie, devant le temple du Saint Graal. Les deux Nazis n’arrivent pas à passer la première épreuve. Donovan tire sur Henry pour donner une bonne raison à Indiana de leur montrer le chemin. Celui-ci a besoin du Graal pour sauver son père.

Il passe la série d’épreuves qui le conduisent au Chevalier haut la main. Celui-ci l’invite à choisir une coupe mais le met en garde.

But choose wisely, for while the true Grail will bring you life, the false Grail will take it from you.

Les Nazis s’invitent. Donovan a soif d’éternel. Il se précipite, sur les conseils d’Elsa et choisit la coupe du roi des rois. Il se plante et meurt aussitôt. Indiana choisit une coupe plus modeste, celle d’un charpentier. Il permet à son père de se sauver. Elsa, également obsédée par la vie éternelle passe la limite imposée par le chevalier. Elle déclenche un cataclysme et détruit le temple.

Indiana est sur le point de tomber dans le ravin. Il est rattrapé de justesse par son père. Il aperçoit la coupe et peut presque la toucher du doigt. Son père le raisonne.

I can get it. I can almost reach it, Dad…

Indiana. Indiana… let it go.

Indy, Henry, Marcus et Sallah chevauchent vaillamment leurs montures face au soleil couchant.

lastcrusade

L’EXPLICATION

Indiana Jones et la Dernière Croisade c’est se réconcilier avec son père

Indiana Jones est un fonceur. Il ne lâche rien. Il se rappellera toujours de la phrase que lui avait glissé le pilleur de tombes, sans doute impressionné par la volonté du gamin:

You lost today, kid. But that doesn’t mean you have to like it.

Indiana n’aime pas la défaite. C’est un homme d’action, qui s’épanouit dans la compétition. C’est un amoureux d’archéologie… qui ne crache pas sur le plaisir de ramener un trophée à son conservateur.

Indiana donne aussi des cours à l’Université où il y partage ses convictions bien arrêtées sur le métier.

Archeology is the search for fact, not truth. If it’s truth you’re interested in, Dr. Tyree’s Philosophy class is right down the hall. So forget any ideas you’ve got about lost cities, exotic travel, and digging up the world. We do not follow maps to buried treasure, and « X » never, ever marks the spot.

Indiana s’est construit tout seul. Il a fait avec les moyens du bord. Son père absent était bien trop occupé à griffonner des choses dans son carnet à propos du Saint Graal, le projet de toute une vie. Indiana lui en veut d’ailleurs pour ça.

This is an obsession, dad. I never understood it. Never. Neither did mom.

Henry Jones Junior le rottweiler a donc logiquement préféré le nom du chien, par rébellion.

La rencontre tardive avec ce père va être salutaire. Car si Indiana a la fougue, Henry a l’intelligence.

What does the diary tell you that it doesn’t tell us?

It tells me, that goose-stepping morons like yourself should try reading books instead of burning them!

Indiana va faire l’apprentissage de l’humilité. Il tombe d’abord de son piédestal quand il découvre que son père a lui-aussi eu une aventure avec la belle Elsa.

It’s disgraceful, you’re old enough to be her… her grandfather.

Well, I’m as human as the next man.

Dad, I was the next man.

Oh… ships that pass in the night.

Son ego en prend un coup. C’est l’étape (malheureusement) nécessaire qui va lui permettre d’écouter la sagesse de son vieux père. On sait qu’Indiana est plus sensible au kilométrage qu’aux années et Henry Senior a un compteur bien chargé. Il a du vécu et le recul qu’Indiana ne peut pas encore avoir. Grâce à son père il comprend mieux les enjeux.

The quest for the grail is not archeology, it’s a race against evil. If it is captured by the Nazis the armies of darkness will march all over the face of the earth. Do you understand me?

Henry va attirer l’attention de son fils sur ce qui compte. Cette croisade dépasse l’archéologie. Il y a des choses dans la vie qui comptent plus que d’autres. Chaque homme doit consacrer sa vie à une œuvre. Indiana comprend l’importance du Graal et comprend que son père ne l’a pas abandonné.

Henry va aussi pointer du doigt les défauts de son fils, en l’occurrence son goût pour la compétition. En archéologie, il n’y a pas de médaille d’or. Indiana ne doit pas commettre la même erreur qu’Elsa. Ses analyses sont aveuglées par son ego. Il peut tomber dans le précipice.

Ask yourself, why do you seek the Cup of Christ? Is it for His glory, or for yours?

Henry permet à Indiana de se recentrer. Il n’est pas une star du rock. Il est un pèlerin, un croisé dans un monde d’incultes. C’est une dénomination plus noble que sexy.

My son, we’re pilgrims in an unholy land.

La Dernière Croisade c’est l’expérience de la maturité. Indiana Jones c’était un Beaujolais nouveau. Il était vif, fruité, peut-être un peu facile. Désormais c’est un Châteauneuf-du-Pape, toujours aussi frais et persistant, bien que plus robuste.

LE TRAILER

Cette explication n’engage que son auteur.

Un commentaire

Commentez ou partagez votre explication

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.