STRAW DOGS

STRAW DOGS
Sam Peckinpah, 1971

LE COMMENTAIRE

La vie est un long fleuve tranquille. On passe son baccalauréat. On fait sa demande d’admission en IUT sur Parcoursup. Hop. On y rencontre sa future ex-épouse. On se marie. La Madelon. La Digue du cul. Le curé de Camaret. Les pieds de cochon, Marie-Madeleine. On chante. On s’amuse bien. Le premier enfant. Les couches. On s’amuse encore un peu. Le deuxième enfant. Les emmerdes commencent. On ne s’amuse plus du tout. Les travaux de la maison. Les crédits. Et puis un jour, on retrouve son chat pendu dans son placard. On dit stop. On ne saurait tolérer la violence sur animaux, en particulier sur des pauvres petits matous qui n’ont rien fait de mal à personne. C’est tout simplement insupportable. Qui a le droit de faire ça?

LE PITCH

David Sumner (Dustin Hoffman) quitte ses États-Unis pour la campagne Anglaise.

LE RÉSUMÉ

David est chercheur en mathématiques. Il s’installe avec sa femme Amy (Susan George) dans un village perdu en Cornouailles. Dès leur arrivée, Amy est harcelée par son ancien petit copain Charlie Venner (Del Henney). Les locaux l’ont mauvaise qu’un Yankee leurs ait volé une fille du cru. Témoin de violences dans le pub, David se demande bien où il vient de mettre les pieds.

Il découvre les histoires du village. L’oncle de Charlie, Tom Hedden (Peter Vaughan), est un poivrot notoire. Sa fille Janice (Sally Thomsett) flirte avec Henry Niles (David Warner), que tout le monde déteste car il est déficient mental.

Croyant bien faire, David embauche Charlie Venner et ses copains Norman Scutt (Ken Hutchison), Chris Cawsey (Jim Norton) et Phil Riddaway (Donald Webster) pour réparer son garage. Les mâles ne se privent pas de reluquer Amy.

Why don’t you wear a bra?

Why should I??

You shouldn’t go around without one and not expect that type to stare…

La situation s’envenime. La bande à Venner intimide David sur la route. Puis il retrouve son chat étranglé. Les tensions naissent aussitôt dans le couple. Amy reproche à David d’être trop tendre.

You’re a coward. And I’m a coward. Plain and simple. 

Plutôt que de se faire respecter, il cherche à sympathiser avec ses employés. Amy tente alors de provoquer le conflit, aussitôt étouffé par David qui préfère éviter soigneusement toute confrontation.

Le lendemain, David est invité à la chasse. Pendant ce temps, Charlie Venner sonne à la porte d’Amy et la viole en compagnie de Norman Scutt. David se doute que quelque chose s’est passé en son absence. Il congédie les employés.

I don’t want you around. I want you to leave, right now. Is that clear?

Quelque chose est cassé. Amy se ferme. Invités à une fête, le couple doit s’éclipser. Sur le chemin du retour, David renverse Henry qu’il n’avait pas vu à cause du brouillard. Il le ramène à la maison pour le soigner. Il se trouve qu’Henry a étranglé Janice sans le faire exprès. Venner et ses amis se rendent chez les Sumner pour se faire justice. Ils réclament Niles. Amy veut le donner en pâture. David s’y oppose.

David, give Niles to them. That’s what they want. They just want him. Give them Niles, David!

They’ll beat him to death.

I don’t care! Get him out!

You really don’t care, do you?

No, I don’t.

No. I care. This is where I live. This is me. I will not allow violence against this house.

Les esprits s’échauffent. L’affrontement est désormais inévitable. Les chiens sont lâchés. David et Amy se barricadent pendant que les autres détruisent la maison. David improvise une série de pièges et parvient à se débarrasser de ses assaillants. Sous le choc, David quitte la maison en compagnie de Henry, tous les deux désorientés.

I don’t know my way home.

That’s okay. I don’t either.

straw dogs

L’EXPLICATION

Les Chiens de Paille, c’est riposter parce qu’on n’a plus d’autre joue à tendre.

David est un intellectuel capable passer des heures enfermé dans son bureau. Il est taiseux. Il préfère les équations aux rapports de force. Pour mieux cerner le personnage, il faut comprendre que David préfère passer une nuit à jouer aux échecs avec sa femme plutôt qu’à s’adonner avec elle à une partie de ça va ça vient à la diable (cf Orange Mécanique). C’est un pacifiste. Amy lui reproche justement de ne pas s’engager. Elle a raison: il fuit.

You didn’t want to take a stand!

David pense qu’il peut passer sa vie à passer entre les gouttes. Il est persuadé que hausser le ton ne sert à rien. Alors il négocie. Il ne veut surtout pas se mettre les autres à dos. Malheureusement pour lui, Charlie Venner va bien profiter de sa naïveté en violant Amy dans son dos. Et quand il rentre, David trouve moyen de faire la leçon à sa femme après qu’elle se soit faite violer.

Why don’t you grow up?

Dans un Sud de l’Angleterre aux allures de Moyen-Âge, David découvre un autre monde où il doit faire face à la bêtise et à la brutalité ambiante de ceux qui n’ont jamais quitté leur ferme. On ne peut pas raisonner avec ces hommes. David ne parle pas leur langue. Il ne sait pas comment faire. Il émet des menaces qui n’impressionnent personne.

Ok, you’ve had your fun. I’ll give you one more chance, and if you don’t clear out now, there’ll be real trouble. I mean it.

David est le prof principal chahuté par ses élèves parce qu’il ne prend pas ses responsabilités. Il est le patron trop gentil dont les employés abusent. Il est l’employé trop con qui se fait enrouler par les promesses du gouvernement. Il est Georges Mc Fly avant d’avoir frappé Biff (cf Retour vers le Futur). Il se fait grignoter tout doucement. Sa bière au pub, son garage qui n’avance pas, sa femme qu’on ne respecte pas puis qu’on viole… Il tolère l’intolérable. Alors lorsqu’il a l’occasion de prendre la défense de Niles (qui a pourtant bien tué Janice), David va enfin pouvoir s’émanciper. Celui qui ne sait pas vivre dans la sauvagerie va devoir apprendre à montrer les crocs, sur le tas. Il doit apprendre à dire non et à ne pas se laisser faire. Il devient Israel qui frappe du poing sur la table pour défendre son territoire (cf Munich).

La question, c’est comment en est-il arrivé là? Comment s’est-il mis dans ces beaux draps? Quand on ne prend pas de décision ou qu’on ne s’affirme pas assez, on se retrouve comme David : pris en otage dans un village d’abrutis où il n’y a pas d’autre solution que d’être violent. À force de se faire marcher dessus, on se retrouve dans un monde où la diplomatie n’existe plus. Il a fallu que sa petite maison coquette et son petit couple soit détruits pour ouvrir les yeux et surtout réagir.

David ne sait plus où il habite. Bienvenue dans le monde.

LE TRAILER

Cette explication n’engage que son auteur.

Commentez ou partagez votre explication

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.