THE INVENTION OF LYING

THE INVENTION OF LYING
Ricky Gervais, Matthew Robinson, 2009

LE COMMENTAIRE

La vérité soulage ses émetteurs et choque souvent ses récepteur. C’est parce que toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire, parait-il. Ce qui se traduit souvent par des mines déconfites, comme figées par la surprise. Le regard est marqué par l’incompréhension. Le visage n’en croit pas ses oreilles. La bouche est bée. La vérité marque une rupture dans la comédie sociale. Elle réveille les plus endormis d’entre nous.

LE PITCH

Et si tout le monde disait ce qu’il pense, sans filtre?

LE RÉSUMÉ

Dans le monde de Mark Bellison (Ricky Gervais), le mensonge n’existe pas. Lorsqu’il a un rendez-vous avec Anna McDoogles (Jennifer Garner), elle lui dit immédiatement à quoi s’en tenir.

I was just masturbating.

That makes me think of your vagina.

La soirée aura lieu quand même car Anna l’a promise à son ami Greg Kleinschmidt (Louis C.K.) Elle sera cordiale mais ils en resteront là. Anna joue cartes sur table. Il est trop moche et sa situation financière est précaire.

Le lendemain, Shelley (Tina Fey) lui annonce qu’il va se faire virer de son boulot de scénariste. Ses documentaires historiques ne fonctionnent pas. Ne pouvant plus payer son loyer, son propriétaire le menace de le mettre dehors. C’est alors qu’il a une idée de génie. Il ment à la guichetière de la banque qui lui demande combien il lui reste sur son compte, à cause d’une panne de son système informatique. Mark annonce $800. Elle n’a aucune raison de ne pas le croire puisque tout le monde est honnête. Le mal est fait.

Mark est le premier menteur du monde. Lorsqu’il réalise que ses bobards passent comme une lettre à la poste, il enchaîne en trafiquant ses documentaires, inventant des invasions aliens au XIVe siècle et affirmant que tout le monde a perdu la mémoire depuis. Ses films font un carton. Il fait fortune.

Mark met son talent à profit des autres. Il empêche Greg de se faire arrêter par un motard (Edward Norton) pour conduite en état d’ivresse. Il empêche Frank Fawcett (Jonah Hill) de se suicider. Il annonce même à sa mère, sur le point de mourir, que le paradis existe.

Mum, listen to me. Listen carefully. You’re wrong about what happens after you die. It’s not an eternity of nothingness.

La nouvelle se propage aussitôt.

Encouragé par Anna, Mark accepte de jouer les prophètes en prétendant parler directement à l’Homme dans le Ciel. Il partage 10 commandements avec le monde entier.

Mark a une occasion en or de mentir à Anna qui voudrait savoir si leurs enfants auraient une chance d’être beau maintenant qu’il est riche. Il préfère lui répondre que non. Alors elle se marie avec Brad (Rob Lowe) qui est jaloux de Mark mais qui a l’avantage d’être beau gosse.

Lors de la cérémonie, Mark a une nouvelle chance d’empêcher le mariage puisqu’il est le seul à parler à l’Homme dans le Ciel, qui pourrait s’opposer à l’union d’Anna et de Brad. Il renonce car il veut laisser le choix à Anna. Lorsqu’elle l’apprend, elle tombe aussitôt amoureuse de Mark.

You’re smart. You’re kind. You’re the sweetest man I’ve ever met. You are… You are definitely the most-interesting person I know. And you are fun to be with. And you see the world in a way that nobody else sees the world, and I like the way you see the world. You’re my best friend. You make me happier than anyone I’ve ever known. And I love you.

Leur fils semble avoir déjà hérité des facultés de son paternel.

59780980948_0

L’EXPLICATION

Mytho-Man, c’est qui fait preuve de la plus grande naïveté?

Interstellar posait déjà la question d’une honnêteté parfaite. Les robots avaient une mesure de sécurité pour ne pas être réglés à 100% d’honnêteté car les humains ne pourraient pas le supporter.

Trop de réalité nous conduirait effectivement à une indigestion de pilule bleue (cf Matrix). On imagine facilement l’ennui d’une vie dans laquelle les pubs Coca ne mettraient plus en scène des ours polaires. Quelle tristesse…

Hi, I’m Bob I’m the spokesperson for the Coca-Cola company. I’m here today to ask you to continue buying coke. Sure, it’s a drink you’ve been drinking for years, and if you still enjoy it, I’d like to remind you to buy it again sometime soon. It’s basically just brown sugar water, we haven’t changed the ingredients much lately, so there’s nothing new I can tell you about that. We changed the can around a little bit, though. See, the colors here are different there, and we added a polar bear so the kids like us. Coke is very high in sugar and like any high calorie soda it can lead to obesity in children and adults who don’t sustain a very healthy diet. So that’s it, it’s coke. It’s very famous, everyone knows it. I’m Bob, I work for coke, and I’m asking you to not stop buying coke. That’s all. It’s a bit sweet. Thank you.

Nous finirions sûrement par boire de l’eau de pluie!

Et puis surtout, 100% d’honnêteté exposerait la planète à ceux qui auraient le pouvoir de mentir. Car il y aurait forcément des cyniques ou des pragmatiques comme Mark, obligé de dire ce qu’il arrange pour ne pas être mis hors-jeu. Nous nous retrouverions totalement sous l’emprise des joueurs de flute qui nous promettent qu’il y a une vie après la mort ou que les champions français (cf Les Bleus 2018) ne sont pas dopés (cf Icarus). Bien sûr que oui et évidemment que non!

Nous avons absolument besoin d’une dose de fable (cf Le Prestige, Treasures from the Wreck of the Unbelievable). C’est vital. Et puis nous aimons bien trop le plaisir d’être hypocrite ou de faire preuve de mauvaise foi.

Dans cette réalité, c’est pourtant Mark qui est peut-être le plus naïf de tous. Il se croit le maître du monde puisque ses mensonges sont avalés par tout le monde les yeux fermés (cf Eyes Wide Shut). Les yeux sont fermés oui, mais en conscience. Le monde entier n’attendait que lui pour se faire abuser.

Quelle naïveté de croire que Mark a un bon fond. Il ne fait le bien qu’après avoir volé des millions.

Il faudrait aussi être naïf pour croire que Mark est amoureux d’Anna depuis le début car il était certain de sa capacité à dépasser sa superficialité.

Arrêtons de nous raconter des mensonges. C’est l’eau de pluie ou se faire mener par le bout du nez par des générations d’escrocs (cf L’Aventure c’est l’aventure).

Après tout, ça ne regarde que nous.

LE TRAILER

Cette explication n’engage que son auteur.

Commentez ou partagez votre explication

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.