AT ETERNITY’S GATE

AT ETERNITY’S GATE

Julian Schnabel, 2018

LE COMMENTAIRE

La légende veut que lorsque quelqu’un dit du mal de quelqu’un d’autre, son oreille siffle. Cette légende a été confirmée depuis par des milliers de personnes victimes d’acouphènes, personnes que tout le monde déteste par ailleurs. Dès lors on peut faire le choix de se moquer du goût des autres. Ou tout simplement de se couper l’oreille.

LE PITCH

Un artiste traverse sa vie dans la douleur mais laisse un héritage magnifique.

LE RÉSUMÉ

Vincent van Gogh (Willem Dafoe) peine à trouver le succès à Paris. Il n’est pas le seul. D’autres artistes tentent d’organiser un collectif auquel Paul Gauguin (Oscar Isaac) ne souhaite visiblement pas faire partie.

Those people you don’t want to be your family. Who wants a family like that?

Sur les conseils de son ami, Van Gogh s’exile en Provence. À Arles il y trouve un lumière et des paysages uniques qui stimulent sa créativité, jusqu’à l’épuisement. Son environnement lui permet de réfléchir à la notion d’infini.

When facing a flat landscape I see nothing but eternity. Am I the only one to see it?

Van Gogh ne se fait pas que des amis dans le sud. Les Provençaux aiment peut-être le pastis et la pétanque mais sont moins ouverts d’esprit qu’ils ne le laissent paraître. Ils sont complètement insensibles au travail du Hollandais.

Fut un temps où l’on savait comment peindre mais maintenant c’est fini! Aujourd’hui n’importe qui peut dire je suis un artiste, je peins des racines…

Victime de violence, le peintre s’isole petit à petit. Son frère Théo (Rupert Friend) s’inquiète et s’arrange pour que Gauguin lui rende visite à Arles. Tous les deux parlent de la manière dont ils voudraient réinventer leur art.

We have to start a revolution. We have to change the relationship between painting and what you call nature.

Déprimé suite au départ de Gauguin, Van Gogh se coupe une oreille pour lui offrir en souvenir. Son acte interpelle. Il est interné à Saint Remy puis libéré par un prêtre (Mads Mikkelsen) touché par son intérêt pour la théologie, ainsi que sa franchise.

Why do you say you’re a painter? How do you know?

Because I can’t do anything else.

L’artiste a de plus en plus de mal à résister aux ténèbres.

Your vision of the world is quite frightening.

Prié de quitter Arles, il pars s’installer à Auvers-sur-Oise. Il y sympathise avec le Docteur Gachet (Mathieu Amalric). Abattu par accident par deux adolescents, Van Gogh agonise pendant deux jours sans jamais dénoncer ses meurtriers.

Don’t blame anyone.

Son frère arrivera trop tard.

Lors de la veillée funèbre, les oeuvres de Van Gogh garnissent la pièce. Comme si seule la mort de l’auteur pouvait enfin leur conférer une valeur éternelle.

Capture d’écran 2020-04-03 à 22.14.36

L’EXPLICATION

At Eternity’s gate, c’est l’éternité plutôt que l’éphémère.

On pourrait dire de Van Gogh qu’il est un artiste incompris. Un peu comme Beethoven a joué des symphonies devant des auditeurs qui n’en étaient pas à la hauteur (cf Ludvig Van B.). Le peintre néerlandais s’est expatrié en Belgique puis en France. Il n’y a certainement pas trouvé le succès commercial (cf Big eyes). D’une manière générale, on ne s’intéressait à son travail.

L’idée c’est de les attirer les clients. Pas de les chasser.

Qu’est-ce que vous n’aimez pas??

Rien tu m’entends. Je n’aime rien.

L’on pourrait débattre des heures de la capacité du grand public, ainsi que des amateurs, à apprécier l’art (cf Treasures from the wreck of the unbelievable). Banksy a récemment prouvé que personne n’y connaissait rien en trompant les New Yorkais ou en taquinant les participants d’une vente aux enchères, les forçant à devoir se questionner sur la notion d’art. Van Gogh a traversé son temps sans obtenir la reconnaissance qu’il méritait de son vivant, comme s’il n’avait pas vécu à la bonne époque.

Maybe God made me a painter for people who aren’t born yet.

Nous qui cherchons toujours à tout classifier, essayant de comprendre ce qui fait la différence entre le bon chasseur et le mauvais chasseur, pourrions nous interroger sur ce qui fait un grand artiste (cf Birdman). Le talent se mesure-t-il au succès commercial lié à la popularité? A-t-on surévalué Picasso? L’artiste populaire peut-il durer dans le temps? Le mythe de Johnny va-t-il se bonifier avec les années (cf Jean-Philippe)? Un artiste doit-il nécessairement être fauché pour qu’on prenne conscience de ce qu’on a raté? Grégory Lemarchal, Jeff Buckley ou Filip Nikolic étaient-ils si doués?

Le fait est que Van Gogh n’a pas rencontré son public (cf Sugar man). Ses contemporains lui ont même jeté des cailloux.

They send me here with really insane people.

Trop différent, trop étranger. On l’a accusé d’embrouiller les gens avec ses tableaux.

You’re confusing people.

À l’époque, on cherchait des choses plus terre à terre.

When I read a book I like to understand what I read.

La poésie du peintre est passé au dessus de la tête de la plupart des Provençaux qui n’ont rien compris de son intention. Eux qui vivaient pourtant dans ce décor de rêve et qui ont fini par ne même plus lui prêter attention. Comment aurait-il pu être réceptif au regard poétique de Van Gogh?

When I look at nature I see things more clearly. The tie that unites us all. A vibrating energy. Speaking in God’s voice.

Théo a continué de croire au potentiel de Vincent.

You’re a great painter. I’m a businessman after all.

Et Gauguin avait eu du nez.

People will be famous because you painted them, not because of who they are. And people will go to museum to see paintings of people, not to see people who were painted.

Capture d’écran 2020-04-03 à 20.51.22

Les autres n’ont rien compris. Ce n’était pas grave pour l’artiste qui n’a pas souffert de tout cela. Seul comptait l’avis de son frère et peut-être aussi l’opinion de Gauguin. Contrairement aux talents d’aujourd’hui obsédés par le nombre de vues qu’ils totalisent sur les réseaux sociaux, Van Gogh se moquait pas mal qu’on s’intéresse à lui.

Leave me alone!!

Il était un véritable artiste qui avait accepté que la destruction fasse partie du jeu (cf Le Créateur). Un artiste qui souffre profondément, à cause des voix qu’il entendait parfois. Il voyait plus loin, à l’horizon. Pensant déjà à l’après, se moquant de l’instant pour s’inscrire dans un temps long. La posterité.

I’ll show what I see to my human brothers who can’t see it. It’s a privilege.

Il se comparait à Jésus (cf Kirikou), un autre artiste incompris.

LE TRAILER

Cette explication n’engage que son auteur.

Un commentaire

Commentez ou partagez votre explication

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.