LES AVENTURES DE JACK BURTON DANS LES GRIFFES DU MANDARIN

LES AVENTURES DE JACK BURTON DANS LES GRIFFES DU MANDARIN

John Carpenter, 1986

LE COMMENTAIRE

On ne parle pas assez d’Alain Peyrefitte. C’est dommage car cet homme était un visionnaire. Dans son ouvrage de référence, Quand la Chine s’éveillera, il avait prévu le tremblement de terre. C’était en 1971 mais il savait déjà qu’un jour, les Chinois allaient débarquer avec leurs ongles trop longs et leurs pouvoirs magiques pour nous mettre à l’amende.

LE PITCH

Un chauffeur routier Américain se confronte à la Chine.

LE RÉSUMÉ

À la suite d’un pari gagné contre son ami Chinois Wang Chi (Dennis Dun), Jack Burton (Kurt Russell) se retrouve malgré lui dans de beaux draps. Miao Yin (Suzee Pai) s’est fait kidnapper par erreur par les Seigneurs de la Mort pour du sex trafficking.

It’s gonna cost. She’s got green eyes.

Oh no, seriously? Oh, that’s an extra to these people. It’s like leather bucket seats, it’s double the price.

Jack va prêter main forte à son moi pour qu’il retrouve celle qu’il aime. L’aide de Gracie Law (Kim Cattrall), une jeune femme rencontrée par hasard à l’aéroport et son amie journaliste Margo (Kate Burton) ne leur sera pas de trop car Miao Yin a été dérobée aux Seigneurs de la Mort par Lo Pan (James Hong), un sorcier condamné par l’Empereur Qin Shi Huang à errer éternellement comme une fantôme jusqu’à ce qu’il se marie avec une jeune femme aux yeux verts. En l’occurrence, Miao Yin a les yeux verts.

Lo Pan est entouré de guerriers aux pouvoir surnaturels puissants. Ils capturent Gracie qui a également les yeux verts. Elle pourra être sacrifiée, selon la coutume, pour apaiser l’Empereur.

Le sorcier Egg Shen (Victor Wong) fournit une potion magique à Jack qui lui permet de se sentir aussi invincible qu’Asterix. Vive la France. Burton vient à bout de Lo Pan en lui plantant un couteau dans le front. Au termes de ses aventures intenses, Jack retrouve son camion qui lui avait été volé dans le quartier de Chinatown.

Wang Chi et Miao Yin se marient. Gracie propose à Jack de faire un bout de chemin ensemble. Ce vieux loup solitaire préfère se donner le temps de la réflexion (cf Mad Max).

Just remember what ol’ Jack Burton does when the earth quakes, and the poison arrows fall from the sky, and the pillars of Heaven shake. Yeah, Jack Burton just looks that big ol’ storm right square in the eye and he says : Give me your best shot, pal. I can take it!

Il en a vu des belles et en verra encore d’autres. Tant mieux pour lui car un monstre s’est glissé discrètement entre son camion et sa remorque.

Capture d’écran 2020-08-22 à 01.18.16

L’EXPLICATION

Les Aventures de Jack Burton dans les griffes du Mandarin, c’est une faute d’inattention.

On a longtemps dit des Américains qu’ils étaient les gendarmes du monde parce qu’ils avaient la capacité de faire basculer l’issue des conflits mondiaux. Les patrons. L’URSS n’aura pas posé de problèmes bien longtemps. Les terroristes de Bin Laden encore moins. Seuls les extra-terrestres pourraient les faire trembler et encore (cf War of the Worlds). En attendant les zombies (cf World War Z), les Américains sont encore les leaders incontestés sur la planète. En d’autres termes, les chauffeurs du camion – à l’image de Jack Burton.

Brut de décoffrage. Qui n’a pas la langue de sa poche et qui anime les ondes avec sa CB. Il n’a pas fait Harvard. Loin de là. C’est un homme du peuple. Un gars du cru, avec sa casquette à la gloire d’une marque de bikers (cf Easy Rider). Le mec qui n’a pas la prétention d’affirmer qu’il a fait le tour du monde – tout simplement parce qu’il n’en a pas eu le besoin vu qu’il est Américain. Qui a malgré tout la modestie de dire qu’il n’est peut-être pas seul au monde, bien qu’il soit convaincu d’en être le nombril.

Well, ya see, I’m not saying that I’ve been everywhere and I’ve done everything, but I do know it’s a pretty amazing planet we live on here, and a man would have to be some kind of fool to think we’re alone in this universe.

Jack se comporte comme un cow-boy. Il aime quand il y a de la bagarre car c’est lui qui gagne à la fin, avec un style toujours très décontracté.

Everybody relax, I’m here.

Il représente l’Amérique impérialiste par excellence. Une grande nation qui accepte la différence d’autant plus facilement qu’elle a absorbé tout le monde. Blancs, latinos, blacks, asiatiques… peu importe tant qu’on est Californiens.

Is this gonna get ugly, now? Huh? I hope not. Because I thought what we were here, racial differences notwithstanding, was just a couple of old friends. You know, just both of us Californians.

Tous égaux, avec quand même toujours une petite préférence pour l’homme blanc qui reste au dessus de la mêlée (cf L’âme divisée de l’Amérique).

Malheureusement, Jack est un ignorant. Il n’a pas lu les Grecs et ne sait rien du pêché d’hybris : la chute provoquée par la démesure et l’orgueil. C’est bien là son problème. Il est tellement content de lui-même qu’il n’a même plus envie d’être le gendarmes du monde. Donald Trump l’a dit. Les Etats-Unis sont repus. Jack va reprendre la route mais seul et il ne passera pas les frontières de son pays avec son poids lourds. Ni pour aller au Canada, encore moins au Mexique, ni ailleurs.

Il ne voit pas la menace en face de lui, il ne sent pas les griffes du dragon.

What does that mean? « China is here »? I don’t even know what the hell that means.

Il est en plein milieu de Chinatown et il ne comprend pas ce qui se passe. On lui a volé son camion! Il le retrouve mais c’est trop tard, la Chine s’est incrustée (cf The American Factory).

I don’t get this at all. I thought Lo Pan…

Shut up, Mr. Burton! You are not brought upon this world to get it!

Capture d’écran 2020-08-21 à 23.31.14

Cette Chine à la civilisation ancestrale de plus de trois mille ans tandis que celle des Etats-Unis n’en compte même pas encore trois cent. Le Pays du Soleil Levant s’est éveillé comme l’avait annoncé Peyrefitte. Il est en passe de s’imposer grâce à sa magie, sa discipline… ainsi que ses dumplings.

La terre tremble déjà.

Michel Leeb devrait trembler également.

LE TRAILER

Cette explication n’engage que son auteur.

2 commentaires

  • Merci pour cette nouvelle incroyable explication et merci d’écouter les demandes des fans de votre site. Vous faites vraiment du bon travail.

    • Merci Alex pour ce commentaire. C’est un plaisir de répondre aux lecteurs et de leur proposer une explication quand le film est disponible, ce qui n’est pas toujours le cas. Certaines pépites sont parfois introuvables. N’hésitez pas à partager votre interprétation personnelle des Aventures de Jack Burton.

Commentez ou partagez votre explication

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.