UN ÉTÉ À OSAGE COUNTY

UN ÉTÉ À OSAGE COUNTY

John Wells, 2013

LE COMMENTAIRE

Force est de reconnaître que la vie ne fait pas que des cadeaux : violences, méchanceté gratuite, déceptions, trahisons, douleurs… On comprend mieux pourquoi certains sont en quête désespérée de rares moments de bonheur. Profiter de l’instant comme on peut. Essayer d’être content d’être là malgré tout.

LE PITCH

Quoi de mieux qu’une réunion de famille pour laver son linge sale?

LE RÉSUMÉ

Beverly (Sam Shepard) et Violet Weston (Meryl Streep) finissent péniblement leurs jours quelque part dans l’Oklahoma. Il vient d’engager Johnna (Misty Upham), une infirmière Amérindienne pour s’occuper de sa femme qui souffre d’un cancer de la bouche – en plus d’une addiction médicamenteuse. Ce qui permet à Beverly de se concentrer sur son whisky.

My wife takes pills, and I drink. That’s the little deal we’ve struck – a little paragraph in our marriage contract.

Il disparait soudainement pendant plusieurs jours. La famille débarque à la rescousse. Mattie Fae (Margo Martindale), la soeur de Violet arrive avec son mari (Chris Cooper). Ivy (Julianne Nicholson), la fille cadette, ne vit pas très loin. Barbara (Julia Roberts), l’aînée, vient du Colorado avec son mari Bill (Ewan McGregor) et leur fille Jean (Abigail Breslin) – bien que le couple soit en instance de séparation.

Beverly est retrouvé mort noyé.

Karen (Juliette Lewis), la benjamine, s’invite à l’enterrement en compagnie de son fiancé Steve (Dermot Mulroney). Little Charles (Benedict Cumberbatch), le fils de Matti Fae, arrive en retard et rate la cérémonie.

Lors du dîner, Violet ouvre les dossiers.

What about what I want to talk about?!

Elle lance des piques à Barbara sur son couple, puis enchaîne les reproches envers ses filles.

You girls, just given a college education, taken for granted – no doubt. Where did you wind up? What did you do? Who are you?? (…) You have no real problems you got to make all your problems yourselves.

L’occasion pour Violet de se lamenter sur les violences qu’elle a endurées pendant son enfance.

Barbara décide de priver sa mère de ses médicaments.

You don’t get it! I am running things now!

Ivy peine à cacher sa relation avec Little Charles, qui n’est pas son cousin mais bien son frère car il est en réalité le fils d’une liaison adultérine entre Mattie Fae et Beverly. Violet était au courant. En vérité, tout le monde était au courant sauf Ivy qui quitte brusquement les lieux.

Tout comme Karen décide de s’en aller après que Johnna frappe Steve à coups de pelle alors que celui-ci essayait d’abuser de Jean.

Suite à une nouvelle dispute, Bill s’en va avec Jean.

Lors d’une dernière confrontation, Barbara découvre que Violet aurait pu venir en aide à son mari mais a préféré le laisser se noyer, en quelques sortes. La fille n’a plus la force de se battre avec sa mère.

You’re right mom, you’re the strong one.

Violet se réfugie auprès de Johnna.

Barbara repart seule en larmes, direction Denver.

L’EXPLICATION

Un été à Osage County, c’est l’enterrement de la famille.

Quand il s’agit d’énoncer des vérités, les criminels sont souvent des champions. On se rappelle la punchline de Michael Corleone : Dans chaque famille, il y a plein de mauvais souvenirs. (cf Le Parrain 3). C’est vrai. Beverly, un poète à la retraite, préfère citer les auteurs.

Life is very long. T.S. Elliot. 

La vie est longue en effet. Une manière romancée de dire qu’on ne sort pas indemne de nombreuses années de mariage. Beverly et Violet sont en fin de parcours. Alors qu’ils pourraient partager leur sagesse, ils déversent leur amertume.

Thank God we can’t tell the future, we’d never get out of bed.

Les Weston n’ont pas tout raté mais ils sont loin d’avoir tout réussi. Ils sont le symbole d’une famille rattrapée par ses casseroles, au bord de l’explosion (cf Everybody knows).

Beverly et Violet sont à bout de souffle. Ils ne se supportent plus (cf La Guerre des Rose). Leurs filles constituaient le ciment du couple mais elles sont toutes parties. Violet a le coeur lourd. Face à la maladie qui la ronge, elle se sent abandonnée.

You’d better understand this, you smug little ingrate. There’s only one reason Beverly killed himself and that’s you. Think there’s any way he would’ve done what he did if you were still here? No, just him and me, here in this house, in the dark, left to ourselves, abandoned, wasted lifetimes devoted to your care and comfort.

La mort de Beverly est le seule moyen de réunir tout le monde, et encore puisque certains n’arrivent même pas à l’heure. Signe que la famille bat sérieusement de l’aile, il faut bien le dire.

Damn fine day to tell the truth.

Fut un temps où les hommes pré-historiques se serraient les coudes dans leurs cavernes. Aujourd’hui, les membres de la famille font cavaliers seuls, laissant leurs vieux sur le carreau. Des vieux qui vieillissent mal, bien qu’ils prétendent le contraire (cf No Country for Old Men). Ils ont l’art de la formule culpabilisante, surtout quand il s’agit de rassurer leur entourage.

Dont worry about me. I will manage.

Les jeunes sont jetés dans la fosse. Karen tente l’aventure avec un homme déjà marié plusieurs fois et qui n’a pas de scrupules à flirter avec une adolescente (cf Un moment d’égarement). Ivy a une liaison avec un garçon qu’elle croit être son cousin et qui est en fait son frère. Barbara n’arrive pas à mettre un point final à sa relation agonisante avec Bill.

À la fin de l’histoire, on est tous dans le même bateau. Plutôt que de se soutenir, les Weston se rejettent la faute entre eux. Le diner funéraire tourne au règlement de comptes.

So stick that knife of judgment in me, go ahead, but make no mistake, his blood is just as much on your hands as it is on mine.

Les rats préfèrent pourtant quitter le navire l’un après l’autre. Comment le leur reprocher? Que pourraient-ils faire d’autre? Tout plaquer pour revenir s’installer au milieu de nulle part pour essayer de recoller les morceaux? Il est trop tard. La famille est morte et enterrée. Violet finit entre les mains d’une infirmière et dans le rétroviseur de sa fille.

LE TRAILER

Cette explication n’engage que son auteur.

Commentez ou partagez votre explication

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.