UNE SEPARATION

UNE SEPARATION

Asghar Farhadi, 2011

LE COMMENTAIRE

Prendre la vie du bon côté est l’unique manière de réussir à répondre « oui je le veux » à l’autorité qui nous demande si l’on accepte de prendre l’autre comme légitime époux ou légitime épouse – pour le meilleur et pour le pire. Évidemment, on ne peut pas vivre en ne pensant qu’au pire. Pourtant, si l’on s’en réfère à la loi de Murphy, le pire nous guette toujours (cf Marriage Story).

LE PITCH

Un couple traverse les affres d’une rupture.

LE RÉSUMÉ

Nader (Peyman Moaadi) et Simin (Leila Hatami) passent devant le juge pour demander le divorce. Simin souhaite quitter l’Iran, mais Nader refuse de partir car il doit s’occuper de son père (Ali-Asghar Shahbazi) souffrant de la maladie d’Alzeihmer (cf Still Alice).

Le juge questionne.

Pourquoi divorcer ?

Il refuse de partir avec moi.

Je ne vais pas te retenir de force. Tu ne veux plus vivre avec moi.

Le juge refuse.

Il faut un consentement mutuel. (…) On ne peut pas divorcer au moindre problème.

Le coupe se sépare. Termeh (Sarina Farhadi) reste avec Nader qui embauche Razieh (Sareh Bayat) pour s’occuper de son père dont la condition se dégrade.

La tâche est trop lourde pour Razieh qui attache le père de Nader le temps d’aller faire des analyses médicales. À son retour, Nader trouver son père inanimé dans sa chambre. Furieux, il accuse également Razieh de vol et la chasse de chez lui violemment. Elle tombe dans les escaliers.

Le lendemain, Nader et Simin apprennent que Razieh a fait une fausse couche. À l’hôpital, Hodjat (Shahab Hosseini) attaque Nader et l’accuse de meurtre.

Nader est arrêté sous caution. Termeh fait des reproches à sa mère.

Si tu n’étais pas partie, papa ne serait pas en prison!

Ce n’est pas ma faute s’il est en prison. Il a frappé une femme enceinte.

Elle était là à cause de toi.

Il jure ne pas avoir été mis au courant de la condition de Razieh.

Si j’avais su qu’elle était enceinte, je ne l’aurais pas mise dehors.

Razieh affirme que Nader a entendu une conversation et qu’il était donc au courant. Il cherche à prouver qu’elle n’a pas pu tomber dans les escaliers par sa faute, comme elle le prétend.

Finalement il avoue à Termeh qu’il savait, mais qu’il a menti pour la protéger.

Pourquoi tu as menti ? 

Tu sais ce qui se serait passé ? Un à trois ans de prison. J’ai juste eu le temps de me demander ce que tu deviendrais, où tu irais.

Nader contraint sa fille à faire un faux témoignage pour éloigner tout soupçon.

En parallèle, Simin s’active auprès de Razieh et Hodjat pour trouver un règlement à l’amiable. Razieh confesse à Simin qu’elle pense avoir perdu son enfant avant l’épisode des escaliers.

Nader est prêt à payer mais demande à Razieh, qu’il sait très religieuse, de jurer sur le Coran qu’il est bien responsable de la fausse couche. Razieh ne peut évidemment pas le faire, de peur d’attirer le mauvais oeil. Hodjat perd son sang froid.

Le juge consent finalement au divorce.

Termeh doit choisir avec lequel de ses deux parents elle souhaite rester, pendant qu’ils attendent sa décision dans le couloir.

L’EXPLICATION

Une Séparation, c’est l’histoire comme on ne voudrait pas qu’elle finisse.

Le mariage s’apparente à un drôle de voyage durant lequel le couple traverse nécessairement des turbulences après sa lune de miel. Souvent il s’écrase, et ne fait aucun rescapé. Pour le meilleur est facile. Jusqu’à ce que la mort nous sépare est un marathon autrement plus exigeant.

Avec le temps, Simin et Nader commencent à montrer des signes de fatigue. Leurs aspirations diffèrent. Les reproches font suite aux belles promesses (cf Les noces rebelles).

Ta fille et son avenir, tu t’en fiches ?

En plein coeur de la tempête, certains couples se demandent s’ils en valent encore la peine. Avant de s’engager vers le chemin de la séparation, le juge donne une dernière chance à Nader et Simin de reconsidérer leur choix…

Ce ne sont pas des motifs recevables de divorce, vous en avez d’autres ?

En voulant quitter l’Iran, Simin souhaitait sûrement créer un electro-choc dans un couple un peu endormi par les années (cf Gone Girl). À présent, elle aimerait sûrement pouvoir réparer cette relation.

Pas une seule fois il m’a demandé de rester. Il n’a pas refusé le divorce.

De toute façon, il est déjà trop tard. Leur décision a des conséquences irréversibles qui va les faire basculer dans un cauchemar.

Comme Nader ne peut plus s’occuper de son père seul, il a besoin d’embaucher Razieh dont la situation va créer une réaction en chaînes (cf Babel). Les dominos s’effondrent. Nader se retrouve pris au piège d’un processus de destruction qu’il a permis lui-même.

Je ne peux pas aller en prison, j’ai laissé mon père à la maison, je ne peux pas être arrêté, je n’ai pas de caution. (…) Ma vie va être fichue.

Ça ne dépend pas de moi, c’est la loi.

Le conflit opposant Nader à Razieh est le résultat de la séparation. Il devient une métaphore de la tension existante deux parties se séparant. L’impasse d’un couple qui explose. Nader et Simin changent de rôles.

Tu vas continuer cette guerre des nerfs ?

La séparation met au grand jour la face cachée de chacun·e. Blessé dans son ego, Nader refuse tout retour en arrière. Faisant preuve d’un orgueil ridicule.

Sans mon initiative tu serais en prison.

On va chez le juge, tu retires ta caution. Je ne veux pas être libre grâce à toi.

Il est agressif. Refuse d’assumer sa part de responsabilité. Coupe toute forme de dialogue.

J’y suis pour rien!

Acculé, il ment à tout le monde. Sa fille se retrouve victime collatérale. Car le mensonge de Nader en appelle d’autres. Par la faute de son père, c’est Termeh qui se retrouve devant le juge.

Termeh aimerait que le différent qui oppose ses parents puisse se résoudre. Une fraction réductible. Il suffirait d’avouer. Son père n’est cependant pas du même avis, arc-bouté sur ses principes.

Pourquoi tu ne leur dis pas ?

La loi se fiche de ça. Pour eux, je savais ou je ne savais pas.

Si les unions semblent naturellement simples, il n’existe pas de séparation qui ne soit pas complexe.

LE TRAILER

Cette explication de film n’engage que son auteur.

Commentez ou partagez votre explication

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.