STRANGE WAY OF LIFE

STRANGE WAY OF LIFE

Pedro Almodóvar, 2023

LE COMMENTAIRE

Les garçons aiment bien se chamailler pour se prouver qui est le plus fort. Ils parlent fort et se regardent les yeux dans les yeux avec un air méchant pour s’intimider. Lorsqu’ils parviennent à dépasser leur penchant animal, les mâles sont souvent surpris de réaliser qu’ils passeraient volontiers leur temps à se faire des bisous (cf Le Secret de Brokeback Mountain).

LE PITCH

Le destin réunit à nouveau deux amants, vingt cinq ans plus tard.

LE RÉSUMÉ

Le Sheriff Jake (Ethan Hawke) finalise les derniers détails de l’inhumation de la femme de sa belle-soeur. Après la mort de son frère, Jake avait juré qu’il prendrait soin d’elle. Il n’a pas pu la protéger des coups de son petit ami Joe (George Steane). Le charpentier (Pedro Casablanc) indique que des témoins l’ont vu quitter les lieux au moment des faits.

Jake veut s’en occuper personnellement.

Just keep your mouth shut.

C’est alors que Silva (Pedro Pascal) débarque.

M. Silva… in person! What brings you to town?

Jake et Silva ont été très proches dans le passé, avant que la vie ne les éloigne (cf Moonlight). Ils dinent ensemble et se rappellent de bons souvenirs.

Every time I drink wine, I remember when we were in Mexico…

We were very young and very crazy.

L’alcool aidant, ils remettent les couverts. Le lendemain matin, la réalité les rattrape.

Don’t look at me like that.

Le motif de la venue de Silva éclate au grand jour. Il est venu pour sauver son fils, Joe. Jake se montre ferme. Pas de sentiment.

I’ve got to find the man who did it and bring it to justice. (…) It’s a question of honor. The woman who got killed was my brother’s wife. And I’m the law, remember?

La discussion vire à la dispute.

Why have you come here Silva?

I came because I wanted to see you!

Bullshit!!

Les deux hommes se séparent. Jake suit Silva à distance pour retrouver Joe. En chemin, ils sont tous les deux hantés par ce qui s’est passé entre eux il y a des années. Ils ont fait des galipettes à en dégoûter les femmes.

They are so much worse than us…

Silva retrouve Joe et lui ordonne de partir au plus vite.

Now get out of here before I hang you myself!

Jake les arrête. Il braque de son revolver Joe qui le vise en retour. Silva prend une carabine pour tenir son fils en respect. C’est finalement sur Jake qu’il tire, permettant à Joe de s’enfuir.

La blessure n’est pas fatale. Silva s’occupe de Jake, pas si mécontent d’avoir retrouvé son ami…

Years ago you asked me what two men could do, living together on a ranch. I’ll answer you now. They can look after one another. Protect each other. They can keep each other company.

L’EXPLICATION

Strange way of life, c’est heureux que de ne pas être plus fort que le destin.

Dans la vie, il y a deux écoles. La première affirme que tout est joué d’avance. C’est écrit, comme le disait le philosophe Francis Cabrel, reprenant les théories stoïciennes. Toutes choses ont lieu selon le destin. Si T.E. Lawrence déjoue les pronostics en sauvant la vie de Gasim dans le désert du Nefud, il doit néanmoins lui reprendre la vie quelques jours plus tard (cf Lawrence d’Arabie). On ne refait pas l’histoire.

C’est la position de Silva qui n’a de cesse de s’émerveiller du fait de recroiser la route de son amour de toujours.

Ours is a strange fate. (…) These things cannot be calculated. It is destiny and we can’t run away from it.

Et puis il y a les existentialistes qui ne supportent pas que la vie puisse être vécue en boucles infinies, sans qu’il n’y ait rien d’autre à faire que de se resigner à aimer son destin. Soumis à des influences extérieures, l’individu aurait quand même son mot à dire. Heureusement. Rien ni personne d’autre que soi-même est responsable de ce qui nous arrive. Chacun·e fait ses propres choix qu’il est nécessaire d’assumer.

C’est la posture de Jake qui est devenu la figure de l’autorité à Silver Creek.

Jake n’est pas du tout d’accord avec Joe lorsque celui-ci affirme :

She was a whore father. Sooner or later she’d have ended up like that.

Ce n’est pas comme ça! Pas de place au fatalisme. Non monsieur.

Joe a tué sa compagne. C’est un crime. Il doit payer pour cela. Jake va rétablir la situation. Il va changer le cours des choses, parce qu’il n’est pas là pour simplement subir les événements.

Jake qu’il peut changer sa nature. Il s’est bien amusé dans sa jeunesse, mais à un moment il fallait rentrer dans les rangs. Vivre sa vie d’homme. Le retour de Silva le perturbe parce qu’il indique que leur histoire est plus forte que le temps. Peut-être quelque chose s’impose à eux.

We’re the only ones who survived…

How did that madness last?

It wasn’t madness.

Ce que Jake appelle une folie, comme s’il niait le destin, est repris par Silva pour lequel les choses ont un sens qui doit être respecté. D’ailleurs, il n’a pas fait tout ce chemin pour rien. Et il n’a certainement pas fait ce chemin que pour son imbécile de fils.

It’s not everyday someone crosses the desert to come see you.

Selon Silva, le meurtre de la belle-soeur de Jake n’est qu’un prétexte pour se retrouver. Si Jake est un tragique, Silva est beaucoup plus romantique. Sans doute la raison pour laquelle le premier est tombé amoureux du second.

Jake a fait semblant de reprendre sa vie en mains, alors qu’il était trop triste d’avoir perdu la trace de Silva. Il a joué les durs à cuir, sans parvenir à tromper qui que ce soit. En vérité, il est trop content que Silva lui décoche une balle. Il n’aimait que lui. Son homme est rentré au ranch pour s’occuper de ses blessures.

Ainsi soit-il.

LE TRAILER

Cette explication de film n’engage que son auteur.

Commentez ou partagez votre explication

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.