THE LEGEND OF BAGGER VANCE

THE LEGEND OF BAGGER VANCE
Robert Redford, 2000

LE COMMENTAIRE

Rome ne s’est pas faite en 1 jour et aucun(e) champion(ne) ne s’est jamais fait(e) tout(e) seul(e). Il y a toujours des hommes ou des femmes de l’ombre. Certains parlent de profiteurs, voire carrément de parasites. Ces satellites sont pourtant nécessaires à l’équilibre de la star. On pense à Neymar et ses « Toiss » qui sont comme des mouches autour des yeux d’une vache, sans lesquels la star brésilienne finirait pourtant par déprimer. On pense à Brigitte Macron dans l’ombre de son Emmanuel de Président.

LE PITCH

Rannulph Junuh (Matt Damon) a perdu son swing.

LE RÉSUMÉ

Rannulph Junuh avait tout pour plaire: enfant de Savannah et joueur de golf émérite, il faisait la fierté de toute la Géorgie sur les greens. Il filait le parfait amour avec Adele Invergordon (Charlize Theron), une fille de hauts dignitaires locaux.

Et puis est arrivée la guerre. Tout a commencé à se dérégler. Témoin des atrocités dans les tranchés, Rannulph Junuh ne donne plus de nouvelle. Malgré sa médaille d’honneur, il revient à Savannah sur la pointe des pieds, en qualité d’alcoolique. Le golf n’est plus qu’un lointain souvenir.

Confused, broken… and unable to face a return to a hero’s welcome… Junuh just disappeared… Hopin to forget… and to be forgotton.

Arrive ensuite la Grande Dépression des années 30. Adele essaie de sauver les meubles. Elle a l’idée d’organiser un tournoi de golf entre deux légendes:  Bobby Jones (Joel Gretsch) et Walter Hagen (Bruce McGill). Elle a besoin d’un troisième larron, issu du cru, pour susciter l’intérêt. Tout le monde a oublié Junuh sauf le jeune Greaves (J. Michael Moncrief), fan de la première heure et qui trouve une façon de motiver le champion déchu.

Alors qu’il s’entraine en pleine nuit, Junuh est approché par le mystérieux Bagger Vance (Will Smith) qui lui propose d’être son caddie. Plus que de lui tendre des clubs, Bagger va exercer un véritable travail psychologique pour remettre Junuh d’aplomb.

Pourtant mal parti, Junuh va venir à bout de ses démons grâce à l’aide de Bagger et aux encouragements de Greaves. Il revient à égalité avec Bobby et Walter. Bagger a fait son boulot. Junuh est de nouveau avec Adele.

bagger

L’EXPLICATION

The Legend of Bagger Vance c’est le besoin du plus petit que soi.

Junuh est bien installé dans son petit succès jusqu’à ce qu’un événement fâcheux vienne dérégler cette belle mécanique. Quand il est parti à la guerre, tout s’est effondré parce que Junuh a tout simplement pris conscience que tout champion de golf qu’il était, sa vie ne valais pas grand chose. Junuh a du regarder la mort dans les yeux et il a une trouille monstre. Il fuit. Il se cache. Il picole.

C’est d’abord grâce à l’intérêt que lui porte le petit Greaves que Junuh ne sombre pas totalement. Le gamin lui donne une seconde chance. Remettre le pied à l’étrier n’est pourtant pas suffisant. Junuh est bloqué. Il n’avance pas  car il court après son glorieux passé au lieu d’accepter le changement, qui il est devenu et qui il peut devenir.

He is Rannulph Junuh!

He is and he isn’t.

Bagger va l’aider à reprendre sa vie en mains.

I always felt a man’s grip on his club just like a man’s grip on his world.

La vie est une histoire de choix. Or pour l’instant, Junuh subit complètement les événements. Il est dans l’attente.

Bagger lui permet d’abord de faire preuve d’un peu d’humilité. Ça fait mal de redescendre d’un cran. Pour pouvoir rebondir, il faut réussir à l’accepter. Junuh n’est pas exceptionnel. Il n’a rien de spécial. Tout le monde traverse des drames. Tout le monde galère. Ça ne sert à rien de s’apitoyer sur son propre sort.

Ain’t a soul on this entire earth ain’t got a burden to carry he don’t understand, you ain’t alone in that.

Junuh fait alors une découverte importante: le fait que rien n’a de sens – comme le lui rappelle également Walter.

The meaning of it all is that there is no meaning.

Walter a compris depuis longtemps que la vie n’est qu’une comédie. Il s’est façonné son rôle: celui du gros pervers qui profite de son talent pour se taper des nanas et qui n’hésite pas à soudoyer les autres pour gagner les tournois. Il se donne le rôle du connard et il le joue à merveille! Ça lui sourit.

Une fois à l’aise avec le fait que la vie ne rime à rien, Junuh peut de nouveau apprécier le moment présent. Bagger lui permet de cesser de gamberger. Junuh commence à ressentir les choses à nouveau. Il se sent refaire partie du monde.

Now play the game… Your game… The one that only you was meant to play… Then one that was given to you when you come into this world… You ready?

Alors qu’il reprend la tête et entrevoit la victoire, Junuh retombe dans ses travers. Il oublie de faire preuve d’humilité et tente un coup de poker pour clore la partie. Il va se planter lamentablement. Les fantômes du passé ressurgissent immédiatement. Il n’est toujours pas hors concours. Parce que tant qu’il y a de la vie il y a de l’espoir. Rien n’est jamais trop tard.

It was too long ago…

No it wasn’t… It was just a moment ago.

Dans ce moment de vérité, Junuh va faire une erreur grossière qui va lui coûter la victoire en poussant sa balle alors qu’il ramassait une brindille. Personne d’autre que Bagger et Greaves n’a assisté à la scène. À l’inverse de Maradona ou de Thierry Henry qui n’ont pas reconnu leur méfait (avec la suite que l’on connaît: lente descente aux enfers pour Maradona et Coupe du Monde 2010 apocalyptique pour les Bleus), Junuh va reconnaître son erreur et demander au jury de le pénaliser comme le veut la règle. Greaves est désespéré, au contraire de Bagger qui peut s’éclipser, le sentiment du devoir accompli. Junuh est en accord avec lui-même.

Time for you to come on out the shadows Junuh… Time for you to choose.

Il ne gagnera pas. À la rigueur, peu importe. Ça n’est pas le sujet.

What I’m talkin about is a game… A game that can’t be won, only played.

Junuh a fait plus que se retrouver, il s’est découvert. Il va pouvoir de nouveau danser avec Adele.

Il est en vie. Ça n’a pas de prix. Gregory Lemarchal en savait quelque chose.

LE TRAILER

Cette explication n’engage que son auteur.

Commentez ou partagez votre explication

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.