WHAT HAPPENED, MISS SIMONE?

WHAT HAPPENED, MISS SIMONE?

Liz Garbus, 2015

LE COMMENTAIRE

Dans la vie, on doit monter sur scène tous les jours. Énormément de travail, beaucoup de sacrifices pour pas mal de critiques et peut-être quelques standing ovations. Lorsqu’on nous offre enfin la reconnaissance après laquelle on a couru toute notre carrière, c’est que l’heure est venue de quitter le spectacle. Ne reste plus qu’à se retourner sur son accomplissement. Et trouver un peu de satisfaction dans toute cette souffrance.

LE PITCH

Le parcours turbulent d’une artiste exceptionnelle.

LE RÉSUMÉ

La petite Eunyce Waymon grandit en Caroline du Nord et joue ses premières notes au piano dès l’âge de 4 ans. À 7 ans, ses performances avec la chorale de son église lui valent de se faire remarquer par Madame Mazzanovitch. Pendant 5 ans, elle va étudier le piano classique à raison de 7 à 8 heures par jour. L’enseignement a début avec Bach.

This Bach, I liked him!

Elle profite d’une bourse pour continuer son apprentissage à la prestigieuse Juillard School de New York. Puis elle tente le Curtis Institute de Philadelphie. Recalée à l’audition malgré ses aptitudes. Il lui faudra 6 mois pour comprendre qu’on l’a refusée pour sa couleur de peau. Sa famille l’a rejoint à Philadelphie mais n’a pas les moyens, alors il faut travailler.

Elle accepte un job dans un piano bar d’Atlantic City où elle joue la musique du démon. Le patron lui demande également de chanter. Elle change de nom et devient Nina Simone, en hommage à Simone Signoret – rien que ça. Elle fait la connaissance d’Al Shackman qui va l’accompagner à la guitare.

Puis les clubs plus huppés la réclame. Son titre I loves you Porgy est en tête des charts. Elle est invitée à jouer à la Playboy Mansion de Hugh Hefner.

Andy Stroud rentre dans sa vie. L’ancien flic devient son mari et manager. Il va mettre la carrière de Nina Simone sur d’autres rails en l’aidant à réaliser son rêve de toujours : se produire à Carnegie Hall.

Andy est violent dans ses attentes comme dans ses gestes. Il impose un rythme effréné à son épouse.

All I did was work, work, work. I was always tired. I thought Andy would let me rest. He never did.

Puis il la bat sauvagement.

He beat me all the way home, up the stairs, in the elevator, in my rum, put a gun to my head. Then he tied me up and raped me.

Le business fonctionne mais il manque à Nina Simone une raison d’être sur scène, un motif au combat qu’elle livre en permanence. Les émeutes raciales qui secouent les États-Unis dans les années 60 vont tout changer. Mississippi God Damn fait d’elle une artiste engagée.

Épuisée par Andy, fâchée avec les États-Unis, elle part vivre au Libéria pour se rapprocher du continent Africain auquel elle se sent profondément attachée. Elle s’y perd également, néglige puis violente à son tour sa fille Lisa.

Finalement de retour en Europe pour relancer sa carrière, elle pose ses valises à Paris. Mauvaise idée.

I landed in the wrong place. I was too big to be there.

Trop d’abus. Son ami Gerrit de Bruin va lui tendre la main. Elle part s’établir aux Pays-Bas et prend un traitement qui stabilise ses émotions. Al Shackman se rappelle de quelques moments où l’artiste semblait apprécier la vie.

Elle se produit à Montreux devant un public incrédule qui ne prend pas la mesure de ce à quoi il est en train d’assister : les dernières performances d’une artiste unique.

I will do share with you some moments. After which I shall graduate from a higher class I hope. (…) That’s what so wild, you didn’t forget me.

ninasimone

L’EXPLICATION

What happened Miss Simone?, c’est une artiste absolue.

Certaines personnalités sont plus émotives que d’autres. La manière de ressentir les choses et le soucis du détail peuvent expliquer pourquoi certains se destinent à des carrières artistiques plutôt que de travailler dans une boucherie. Encore qu’il existe certains bouchers d’exception capables de transformer un jarret de veau en oeuvre d’art. Il se trouve que la petite Eunyce Waymon faisait preuve d’une belle délicatesse qui la conduite vers le piano (cf Shine). Sur la route qui les conduit à leur sensibilité, les artistes peuvent décider d’aller plus ou moins loin.

Certains vont suffisamment loin pour exprimer d’une manière remarquable ce que tout le monde pense sans pouvoir l’articuler.

We all wanted to say it. She said it : Mississippi goddamn!

Leur dimension perchée, comme s’ils n’étaient pas de cette planète, leur permet de dire les choses sans filtre. En ce moquant presque de la manière dont leurs propos vont être reçus. Pas de calcul. Un artiste ça ne triche pas. Nina Simone était sans filtre.

Most people are afraid to live as honest as she lived.

Certains artistes vont tellement loin dans leur sensibilité qu’ils peuvent en perdre leur public. Ils se retrouvent incompris ou mésestimés de leur vivant et finissent leur vie dans la fosse commune avant qu’on vienne les en déterrer (cf Amadeus). C’est ce qui fait par exemple la différence entre Alain Bashung et Johnny Hallyday. Nina Simone fut un OVNI. Trop peu de spectateurs ont pu réaliser leur chance d’assister à l’un de ses concerts. Des talents pareils sont extrêmement rares.

If we were living in an environment that allowed us to be exactly who we are, you’re always in congress with yourself. The challenge is, how do we fit in in the world that we’re around? Are we allowed to be exactly who we are? Was Nina Simone allowed to be exactly as who she was? As fragile as she was strong. As vulnerable as she was dynamic. She was African royalty. How does royalty stomp around in the mud and still walk with grace?

Au cours de sa vie, Nina Simone a connu des événements qui ont exacerbé sa sensibilité. Sentir le poids du racisme lorsque chaque jour, pour retrouver Madame Mazzanovitch, elle devait traverser la voie ferrée qui séparait les blancs des noirs. Être une cible de la discrimination lorsqu’elle a été recalée du Curtis Institute – qui lui décernera plus tard un titre honorifique, deux jours avant sa mort. Subir la violence conjugale de son mari qui l’exploitait et la frappait régulièrement.

Andrew hit me last night and of course that is what I need after so many days of depression. He actually thinks I want to be hit. He told me so.

Tous ces événements peuvent être transformés par l’artiste en de magnifiques inspirations comme ce fut parfois le cas. Mais ils heurtent la personne au passage. Ce qui explique que les artistes profonds sont souvent torturés (cf AmyWalk the line).

She was fighting her own demons filled with anger and rage.

La collusion entre ces deux mondes peut devenir totale. Nina Simone était une artiste permanente. Elle ne tombait pas le masque en sortant de scène. Elle portait toujours son combat, à chaque minute.

People seem to think that when she went out on stage, that was when she became Nina Simone. My mother was Nina Simone 24/7.

Ce qui rendait sa compagnie difficile, y compris sa propre compagnie. Car elle ne se supportait pas elle-même. Nina Simone s’auto-détruit (cf Born to be blue).

She couldn’t live with herself.

C’est ce qui conduit l’artiste à avoir parfois recours à des drogues en tout genre pour continuer de tenir debout, dans la tempête (cf Twister).

I must take sleeping pills to sleep and yellow pills to go on stage.

Les vrais artistes sont si sensible qu’ils sont concernés par des choses qui dépassent leur propre personne. On peut vivre hors du monde mais rester concerné par le monde qui nous entoure. Sinon, on ne serait que narcissique et donc pas très intéressant.

How can you be an artist and not reflect the times?

C’est en cela que Nina Simone était une artistes accomplie. Elle est allée jusqu’au bout de son parcours. Ce qui la distingue de tous les artistes en herbe d’aujourd’hui, qui manquent cruellement d’audace créative car biberonnés par l’industrie marketing et trop soucieux de leur petit succès .

LE TRAILER

Cette explication n’engage que son auteur.

3 commentaires

Commentez ou partagez votre explication

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.