SANG POUR SANG

SANG POUR SANG

Joel Coen, Ethan Coen, 1984

LE COMMENTAIRE

La vie est certainement plus compliquée à donner qu’à reprendre. Quand on songe à l’improbabilité de notre conception (cf Monty Python : Le sens de la vie), on se dit qu’il ne serait que justice que de retirer trois balles du barillet. Histoire de se laisser au moins une chance sur deux de s’en sortir.

LE PITCH

Un couple se retrouve pris dans l’engrenage infernal de l’adultère.

LE RÉSUMÉ

Abby (Frances McDormand) profite pleinement de sa liaison avec Ray (John Getz), le serveur du bar de son mari Julian Marty (Dan Hedaya). Celui-ci a embauché Loren Visser (M. Emmet Walsh), un détective privé, pour avoir la preuve de ce qu’il sait déjà.

Ray a le culot d’aller réclamer l’argent que Marty lui doit. Le mari cocu refuse et lui dit quelque chose qui va semer le doute dans la tête de l’amant.

What are you smilin’ at? I’m funny? Right? I’m an asshole? No, no, no, no, no, no. That’s not what’s funny. What’s funny is her, what’s funny is, that I had you two followed, because if it’s not you she’s sleeping with, it’s someone else. And what’s really gonna be funny, is when she gives you that innocent look and says : « I don’t know what you’re talkin’ about, Ray, I ain’t done anything funny ». 

Après quoi, Marty se ridiculise en essayant de kidnapper Abby. Elle lui assène un violent coup de pieds qui le met à genoux. Il est contraint de partir la queue basse, sous le regard moqueur de Ray.

I’d liked to have seen his face when he found the dead end.

Vindicatif, il propose une somme d’argent à Visser pour les tuer tous les deux.

Visser les prend en photo puis truque l’épreuve pour faire croire à la mort du couple. Il prend le cash et tire sur Marty avec le revolver d’Abby pour maquiller le crime.

Ray retourne au bar. Il y découvre Marty sur sa chaise, avec le pistolet d’Abby au sol. Afin de protéger son amie, il enterre la victime encore vivante dans un champ.

À son retour, il informe Abby qu’il a fait le ménage. Elle n’est au courant de rien, donc elle ne comprend pas. Sa réponse est cependant troublante.

I don’t know what you’re talkin’ about, I mean, what are you talking about? I haven’t done anything funny.

Pourquoi a-t-elle dit cela? Ray ne peut plus faire confiance à Abby. C’est pourtant Visser qui lui tire une balle dans le dos.

La jeune femme se défend vaillamment contre son agresseur. Elle lui poignarde d’abord la main, de l’autre côté d’un mur. Visser tire en aveugle mais rate sa cible. Ce qui ne sera pas le cas d’Abby. Une balle mortelle.

Pendant que Visser agonise, Abby réaffirme qu’elle ne craint pas son ex-mari. Ce qui fait éclater de rire le détective privé sur le point de mourir.

I’m not afraid o’ you, Marty.

Well, ma’am, if I see him, I’ll sure give him the message!

L’EXPLICATION

Sang pour Sang, c’est ne plus avoir peur du Grand Méchant Loup.

Si Abby a commis une seule erreur, c’est peut-être de s’être mariée à un homme trop vieux, jaloux, possessif et raciste. Marty est suspicieux. Il craint toujours le pire.

You thought he was a colored, you’re always assumin’ the worst.

Comment être épanoui avec un homme pareil?

Surtout, comment tenir rigueur à Abby pour cette aventure extra-conjugale avec Ray, le barman fougueux (cf Cocktail)? N’a-t-elle pas droit à un peu d’air? Une petite bulle de champagne?

Si un homme avait été dans la situation d’Abby, il aurait déjà collectionné les maîtresses depuis longtemps et personne n’en ferait une affaire.

The less you know about it, the better.

Malheureusement pour Abby, ce n’est pas le cas pour les femmes. En trompant allègrement son mari, elle devient une sorcière aux yeux du monde masculin (cf The Witch). Une traitresse qui mérite le bûcher. Le Texas n’est pas le Moyen-Orient. Pour autant, on ne rigole pas dès lors que l’honneur d’un homme est en jeu.

Down here, you’re on your own.

Car c’est bien d’honneur dont il s’agit. Elle fait tourner la tête de deux hommes en même temps, qui n’ont plus aucun repère et par conséquent finissent par faire n’importe quoi. Ces hommes perdent tout sens pratique car ils n’ont peur que d’une chose : voir leur honneur baffoué.

Who looks stupid now?

C’est ainsi qu’Abby se retrouve malgré elle au centre d’une attention malsaine. Accusée d’avoir fait de la vie de Marty un calvaire (cf L’Enfer). L’esprit empoisonné de Marty va d’ailleurs contaminer celui de Ray, en lui faisant croire qu’Abby n’est pas digne de confiance. Comme si ce n’était pas suffisant. Un mâle blessé n’hésite pas à emmener un autre avec lui dans sa chute. Les mots de Marty font mouche. La paranoïa est contagieuse.

But the funniest thing to me, right now, is that you think that she came back here for you. That’s what’s fuckin’ funny!

Abby devient l’objet de la discorde entre Marty et Ray. La femme à abattre. Malgré tout, elle est aussi une source de revenu pour Visser, le détective sans scrupule. Dans cette forêt menaçante, elle se promène encore comme un petit chaperon rouge innocent qui ne comprend pas ce qui se passe, prête à se faire dévorer par trois grands méchants loups.

Marty veut la faire tuer.

Ray craint qu’elle ne roule que pour ses propres intérêts puisque la prophétie de Marty semble s’être réalisée comme par mystère.

Visser a tout intérêt à ce qu’elle disparaisse également.

Alors Abby va laisser deux loups se neutraliser entre eux. Puis elle va affronter le troisième avec courage. Lorsque Visser la retrouve pour finir le travail, Abby lui fait face. Les balles du Texan ne l’atteignent pas.

Contrairement aux trois gaillards qui ont été rongés par leur peur de passer pour des clowns, Abby est la seule à ne pas perdre ses moyens. Elle tient bon. Debout.

Passant au travers des mailles du filet piégeux d’hommes égoïstes et violents (cf Nikita). Pour enfoncer le clou, elle profère quelques paroles libératrices. Quand les hommes ne savent rien dire, Abby parvient à mettre des mots sur ses émotions. Il n’y a plus à avoir peur de rien, ni de personne. Tout le monde peut l’entendre : les vivants, comme les fantômes.

LE TRAILER

Cette explication n’engage que son auteur.

Un commentaire

Commentez ou partagez votre explication

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.