THE WITCH

THE WITCH

Robert Eggers, 2015

LE COMMENTAIRE

Beaucoup de femmes se considèrent victimes des hommes, sans véritablement savoir pourquoi. Si elles sont tyrannisées depuis la nuit des temps par certains mâles, c’est parce qu’elles les obsèdent. Parce que leur caractère insaisissable les rend fous. Les femmes font peur aux hommes.

LE PITCH

Une famille se retrouve isolée en Nouvelle-Angleterre, au beau milieu du XVIIe siècle.

LE RÉSUMÉ

Après avoir quitté l’Angleterre pour le nouveau monde, William (Ralph Ineson), sa femme Katherine (Kate Dickie), leur fils Caleb (Harvey Scrimshaw) et leur fille Thomasin (Anya Taylor-Joy), ainsi que les jumeaux Mercy (Ellie Grainger) et Jonas (Lucas Dawson) se retrouvent tous hors-jeu pour une sombre histoire d’incompréhension des évangiles.

Then shall you be banished out of this plantations liberties!

I would be glad of it.

Then take your leave, and trouble us no further.

Katherine vient de donner naissance à son cinquième enfant, Samuel, dont Thomasin a la charge. Le bébé disparaît mystérieusement, probablement kidnappé par la sorcière voisine.

La vie reprend son cours. William emmène Caleb à la chasse. Et les jumeaux jouent avec le bouc « Black Philipp ».

Thomasin est dans l’œil du cyclone. Responsable de la disparition de Samuel, elle est soupçonnée par sa mère d’avoir volé un gobelet en argent, que William a en fait vendu contre des armes pour la chasse. Thomasin entend ses parents discuter de la possibilité de se débarrasser d’elle!

La récolte est mauvaise. La pression monte à mesure que les estomacs gargouillent. Caleb prend son courage à deux mains et part chasser dans la forêt. Thomasin le suit puis perd Caleb dans la forêt, qui finit lui-aussi par se perdre à son tour. Il trouve sur une petite maison accueillante et se fait séduire par une jolie jeune femme qui le capture. Sa famille le retrouvera plusieurs heures plus tard, nu et délirant. Probablement victime d’un sortilège quelconque, il recrache une petite pomme puis jure un amour parfait au Christ avant de finalement mourir dans un moment d’une rare intensité dramatique.

Encore une fois Thomasin est soupçonnée. Les jumeaux l’accusent même de sorcellerie.

William perd le contrôle de la situation et enferme les trois enfants dans la grange, avec Black Philipp. Dans la nuit, les enfant se réveillent et constatent qu’une vieille femme nue boit le sang d’une des chèvres. Katherine est également prise de bouffées délirantes: Elle croit que Samuel est de retour. Elle lui donne le sein alors qu’il s’agit en réalité d’un corbeau qui lui saigne le mamelon.

Le lendemain, William trouve l’étable effondrée, les chèvres éviscérées, les jumeaux disparus et Thomasin évanouie sur le sol, les mains ensanglantées. Il se fait encorner par Black Philipp. Katherine pique une crise de nerfs et tente d’étrangler sa fille avant que Thomasin ne lui découpe le visage à coups de machette.

La nuit tombe. Thomasin est seule. Elle s’adresse à Black Philipp, désespérée.

Black Phillip, I conjure thee to speak to me.

Black Philipp est une représentation de Satan. Il propose un marché à Thomasin.

Wouldst thou like to live deliciously?

Elle accepte et s’enfonce dans la forêt où elle rejoint une assemblée de femmes nues, dansant autour d’un feu. Les sorcières l’accueillent puis entrent en lévitation, en compagnie d’une Thomasin heureuse d’avoir enfin trouvé sa place.

L’EXPLICATION

The Witch, c’est la naissance d’une sorcière.

Selon le Larousse, une sorcière est une femme laide. Ce critère esthétique est visiblement important pour le Larousse apparemment. Une femme laide… et douée de pouvoirs surnaturels qu’elle utilise pour faire le mal. Pour Wikipédia, la sorcière vole sur un balais. Elle communique avec la nature. Et elle appartient à l’imaginaire. La sorcière n’existe pas. Seuls ceux qui croient en Jésus et aux trèfles à quatre feuilles, croient également aux sorcières. Moïse les condamnées. Jean XXIII les a persécutées. Il serai plus juste de dire que la sorcière est une femme qui ne se plie pas aux conventions.

Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si tout commence par une ex-communication. Mis à l’écart de la communauté, William et sa famille ne bénéficient plus de la pseudo protection du Seigneur. À la lisière de cette forêt, ils font figure de proie et se retrouvent comme la chèvre dans Jurassic Park à la merci du tyrannosaure.

Le mythe va prendre vie. Thomasin n’est qu’une petite fille. Et elle a le malheur d’être jolie. Elle n’a absolument rien de maléfique. Elle est simplement la victime de l’obscurantisme ambiant. C’est par la faute de son père que la famille se retrouve isolée. Elle n’y est pour rien si la récolte est mauvaise. Ce n’est pas non plus sa faute si Samuel se fait kidnapper par une cigogne. Caleb est un grand garçon. Il n’avait qu’à ne pas se perdre. Et personne ne l’a forcé à entrer dans cette maison ni à manger cette pomme. Adam, prends tes responsabilités! Les deux jumeaux sont des fripouilles qui profitent de la moindre occasion pour faire des crasses aux autres. Thomasin est un bouc-émissaire à qui on met tous les malheurs du monde sur le dos.

Rappelons aussi que ses parents sont des ratés absolus. Quand on est un père de famille responsable, on ne fait pas sa tête de mule au risque de se faire exclure, surtout après avoir traversé un océan. Et encore plus quand on est un chasseur exécrable. Il en va de la responsabilité du père de calmer les esprits, de rappeler tout le monde à la raison. Au lieu de ça, il sous-entend que sa fille est zoophile. Champion.

Did ye make some unholy bond with that goat?

Pire, il l’enferme dans une cabane comme un animal. Et sa femme ne bronche pas. Trop occupée à donner le sein à un corbeau. Ah bravo les parents! On peut se demander qui est le cinglé dans l’histoire. Certainement pas Thomasin à la gueule d’ange.

Dans ce monde qui s’effondre, Thomasin est la seule à survoler. Alors quand le « malin » lui tend la main et lui propose de l’emmener ailleurs pour vivre sa vie, que peut-on lui reprocher après ce qu’elle a traversé?

Wouldst thou like to see the world?

Voir le monde? Et comment! Merci.

Thomasin est une femme qui essaie tout simplement de vivre et que l’on empêche, comme celles qu’on a brûlées à l’époque parce qu’on pensait qu’elles faisaient fondre des bébés dans des marmites pour se faire des crèmes de soin. Tout le monde sait que cela marche mieux en faisant fondre des lapins.

Thomasin, comme toutes les femmes, a le droit de vivre et donc de se balader à la fraîche dans la forêt, de danser avec ses copines toutes nues et de tout âge, de rigoler et de s’envoyer en l’air – au propre comme au figuré.

LE TRAILER

Cette explication n’engage que son auteur.

17 commentaires

Commentez ou partagez votre explication

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.