SPIDERHEAD

SPIDERHEAD

Joseph Kosinski, 2022

LE COMMENTAIRE

Au feu les pompiers, v’là la voiture qui brûle… (cf Backdraft). Quand y’aura plus sur la terre que du beurre fondu, avec le dernier soupir du dernier disparu, alors il sera temps de constater les dégâts. Dernier boum d’la dernière guerre, Dernière ville sous la poussière, et dernier espoir perdu. Le temps de s’apitoyer sur son propre sort. Au moins, quand tout sera réduit en cendres, on n’aura plus à se plaindre de la flambée du prix de l’essence.

LE PITCH

Des détenu·es acceptent de se soumettre à des expériences scientifiques.

LE RÉSUMÉ

Quelques prisonnier·es ont fait le choix de vivre en exil sur une île pour servir de cobayes à Steve Abnesti (Chris Hemsworth) et son assistant Mark (Mark Paguio), dans le but d’obtenir une réduction de leur peine (cf Les Évadés).

Chaque jour, ils ou elles reçoivent des doses de substances chimiques ayant un impact sur leurs émotions. Jeff (Miles Teller) reçoit du N-40 lui donnant envie d’autres co-détenu·es.

Puis la haute autorité lui réclame de commander l’injection de Darkenfloxx sur l’une d’entre elles, produit censé les plonger dans un état de peur panique. Histoire de voir si les sentiments provoqués par le N-40 persistent encore après que la drogue ne fasse effet.

Jeff n’a pas envie. Hanté par l’accident dont il est responsable et qui causa la mort de ses amis, il se résigne. Par ailleurs, il a choisi de participer à ce programme. Donc il est coincé, comme le lui rappelle Abnesti.

Your presence in this facility, while technically a punishment, is a privilege, you applied for it, you approved for it!

Ces petites tortures dérapent. Un incident technique cause la mort par suicide de Heather (Tess Haubrich). Abnesti affirme être très touché par ce drame, avec beaucoup de cynisme.

No one is more broken up by that than me.

Le maître des lieux justifie cependant ces expériences. Elles visent à changer le monde, en mieux.

We’re making the world a better place.

Stimulant des émotions dans le but de protéger les gens d’eux mêmes.

No more damage, no more damaged people. Only you can prevent another you.

Jeff découvre la supercherie : Abnesti s’avère être le patron d’un groupe pharmaceutiques à son nom. Pas de haute autorité. En réalité, l’objectif secret d’Abnesti est de tester la molécule B-6, une drogue visant à ce que les individus se conforment aux ordres (cf La Vague). Ce qui lui donnerait un pouvoir absolu.

A world of people who do as they’re told. we’d be selling peace and harmony itself. The ability to compel people to act on behalf of the greater good. Behave not as they want, but as they damn well should.

Jeff confronte Abnesti qui craint que les détenu·es se retournent contre lui. Il prend la fuite en avion, pour s’écraser dans les montagnes sous l’effet des drogues.

Jeff et Lizzy (Jurnee Smollett) quittent l’île à bord d’un bateau (cf Cypher), avec leurs casseroles mais désormais libérés de leurs scrupules.

I wish there was a self-forgiveness drug. (…) But there’s no drug like that.

L’EXPLICATION

Spiderhead, c’est l’exploitation du sentiment de culpabilité.

Jeff est un homme qui a commis une erreur fatale, coutant la vie de sa compagne et son meilleur ami. Lourd.

Il a pris volant, saoul. La route lui a échappé, avec toutes les conséquences catastrophiques que cela suppose et dont il porte la faute au quotidien (cf The Machinist).

I’m responsible, I facilitated.

Jeff se roue de coups de fouets mentaux. Incapable de vivre dans l’instant tellement il aimerait réparer son crime.

What is it that you want Jeff, more than anything in the world?

To go back.

Son estime de lui-même est au plus bas, écrasée par la culpabilité. Il est devenu quelqu’un d’autre, avec une mentalité de détenu.

Sometimes it’s hard to remember who I was before I came in here.

Persuadé qu’il n’est pas éligible à la rédemption, il accepte l’inacceptable en executant les ordres pervers d’Abnesti qui réclame toujours un consentement préalable.

Am I a monster Jeff?

Jeff passe ses journées à faire des choses qui vont contre sa volonté. Maltraité et violé tous les jours. Ainsi il se condamne à mort de son vivant. Impossibilité de s’en sortir.

Sans se rendre compte, il s’est enfermé lui-même dans une prison de remords (cf Inception). Exposé à des personnes sans scrupule comme Abnesti, cherchant à exploiter les personnes en état de détresse pour servir son propre intérêt (cf The Master).

Life out there is not life in here, okay? Shit is messy. It’s totally out of our control. This is new frontier stuff here.

Grâce à Lizzy, une autre pécheresse, Jeff va connaître une expérience libératrice. À son contact, il peut progressivement soigner son estime de lui-même. Il commence enfin à retrouver son identité.

When I’m with you, that’s the only time when I really feel like myself.

Grâce à Lizzy, il finit par se poser les bonnes questions. Un premier pas vers la liberté.

Why do we keep saying yes?

Car en s’interrogeant, il va découvrir qu’Abnesti lui administre régulièrement un drogue neutralisant sa volonté. Jeff découvre que comme beaucoup de co-détenus, il a déjà purgé sa peine. Il pourrait complètement sortir, mais il a abandonné cette possibilité. Là parce qu’il ne veut pas autre chose (cf Vol au dessus d’un nid de coucou).

La tête complètement retournée par Abnesti qui exploite pleinement son sentiment de culpabilité, de par sa réthorique bien rodée.

Just remember, what you did won’t have to happen to anyone again. (…) You should be proud.

C’est cette culpabilité qui paralyse Jeff.

It makes you do as you’re told.

Il doit apprendre à composer avec ce sentiment que nous partageons tous, et qui est plus ou moins prononcé en fonction des personnes. Jeff est humain. À ce titre, il commet des fautes – certaines étant terribles. Ce qui rend Jeff encore plus humain.

Il doit accepter sa condition.

I know who I am.

C’est ce qui l’aide à trouver le pardon en lui-même plutôt qu’en quelqu’un d’autre, qui peut être mal intentionné comme Abnesti. Jeff fait la paix avec sa conscience. Il peut prendre le bateau avec Lizzy et voguer vers de nouvelles aventures.

Peut-être même commettre de nouveaux crimes (cf Memento) ?

LE TRAILER

Cette explication de film n’engage que son auteur.

Commentez ou partagez votre explication

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.