STAR WARS ÉPISODE IV : UN NOUVEL ESPOIR

STAR WARS ÉPISODE IV : UN NOUVEL ESPOIR

George Lucas, 1977

LE COMMENTAIRE

Ce qui caractérise l’humanité, c’est qu’elle n’apprend jamais de ces erreurs. À quoi ça sert d’avoir pendu Mussolini et ses chemises noires par les pieds si c’est pour que les forces du mal s’habillent à nouveau en noir dans le futur? Et à quoi ça sert que les féministes aient manifesté dans la rue pendant des décennies (cf Je ne suis pas un homme facile) si c’est pour que les trans-humains pointent toujours les femmes du doigt sans la moindre politesse? Sérieusement : où va le futur?

LE PITCH

L’Alliance mène la guerre contre l’Empire et tente de détruire l’Étoile Noire.

LE RÉSUMÉ

It is a period of civil war. Rebel spaceships, striking from a hidden base, have won their first victory against the evil Galactic Empire. During the battle, Rebel spies managed to steal secret plans to the Empire’s ultimate weapon, the Death Star, an armored space station with enough power to destroy an entire planet. Pursued by the Empire’s sinister agents, Princess Leia races home aboard her starship, custodian of the stolen plans that can save her people and restore freedom to the galaxy…

Faite prisonnière par le destroyer stellaire de Dark Vador (David Prowse), la princesse Leia (Carrie Fisher) envoie un SOS désespéré à Obi-Wan Kenobi (Alec Guinness) via R2-D2, secondé par C-3PO.

This is our most desperate hour. Help me, Obi-Wan Kenobi. You’re my only hope.

Les deux droïdes atterrissent sur Tatooine. Le message est récupéré par Luke Skywalker (Mark Hamill) qui se met immédiatement à la recherche de Obi-Wan.C’est plutôt Kenobi qui le retrouve à vrai dire. Il fut autrefois un ancien guerrier Jedi.

For over a thousand generations, the Jedi knights were the guardians of peace and justice in the old Republic… before the dark times… before the empire.

Le hasard faisant bien les choses, le vieil homme connut le père de Skywalker, tué par le sinistre Dark Vador. Kenobi propose à Skywalker de l’initier à la Force, sorte de champ énergétique mystérieux constitué d’un bon et d’un mauvais côté.

The Force is what gives a Jedi his power. It’s an energy field created by all living things. It surrounds us and penetrates us. It binds the galaxy together.

Skywalker tergiverse.

Look, I can’t get involved. I’ve got work to do. It’s not that I like the Empire; I hate it, but there’s nothing I can do about it right now… It’s all such a long way from here.

La mort de son oncle et de sa tante, exécutés par les troupes de Vador, le fait changer d’avis.

I want to come with you to Alderaan. There’s nothing for me here now. I want to learn the ways of the Force and become a Jedi like my father.

Ils négocient avec Han Solo (Harrison Ford) et son copilote, le Wookiee Chewbacca pour prendre la direction de Alderaan. Malheureusement la planète a été détruite par le rayon laser de la base lunaire de l’Empire, sur ordre de Tarkin. Pris dans un champ d’astéroïdes, le vaisseau de Solo est attiré par l’Étoile Noire.

Luke, Han et Chewbacca rusent pour délivrer la princesse.

I’m Luke Skywalker. I’m here to rescue you.

You’re who??

Dark Vador affronte Kenobi qui disparait, malicieux, pour ne faire qu’un avec la Force et guider le jeune Skywalker dans les combats futurs.

Les rebelles s’échappent puis identifient une faille au sein de l’Étoile Noire. Un escadron part valeureusement à l’attaque. Luke Skywalker s’inspire des conseils de son maître.

Use the Force, Luke.

L’Étoile Noire est détruite. Une bonne chose de faite.

Alliance 1 – Empire 0

star-wars-iv-un-nouvel-espoir-tous-les-defauts-une

L’EXPLICATION

Star Wars IV, c’est ne pas réussir à faire le break.

Le Papet aimait à répéter une maxime tragiquement juste : Quand on a commencé d’étrangler le chat, il faut le finir. Tous les sportifs professionnels savent pertinemment que dominer n’est pas gagner. Il est nécessaire de tuer le match (cf Match Point).

L’Empire a profité de l’échec de la République pour faire régner l’ordre autoritaire en s’appuyant sur une méthode qui a fait ses preuves : l’exploitation de la peur.

How will the Emperor maintain control without the bureaucracy?

The regional governors now have direct control over their territories. Fear will keep the local systems in line. 

L’opposition s’est tout doucement endormie comme une sorte de Parti Socialiste qui se morcelle ou de Parti Républicain qui a perdu sa voix. Les troupes sont résignées, à l’image de Han Solo qui fait son biz comme à l’habitude. Droite ou gauche, pour lui ça ne fait pas de différence. Tout ce qui compte, c’est la couleur des billets dans sa poche.

You don’t believe in the Force, do you?

Kid, I’ve flown from one side of this galaxy to the other, and I’ve seen a lot of strange stuff, but I’ve never seen anything to make me believe that there’s one all-powerful Force controlling everything. Cause no mystical energy field controls my destiny. It’s all a lot of simple tricks and nonsense.

Dans cet environnement, l’Empire prospère et se contente de contrôler les débats en étouffant tout signe de révolte dans l’oeuf, comme un joueur de poker big stack qui relance à chaque main pour dissuader les autres de rentrer dans la partie. Personne ne bronche. Tout va bien.

Everything’s under control. Situation normal.

Le patron de l’Empire sait néanmoins qu’avec un tel adversaire, il ne faut pas s’endormir sur ses lauriers. On ne prend pas la Force de haut.

Don’t be too proud of this technological terror you’ve constructed. The ability to destroy a planet is insignificant next to the power of the Force.

Il n’arrive pas complètement à éteindre la menace. En l’occurrence, la menace peut venir de quelqu’un comme Luke ou Neo (cf Matrix). Un nouvel élan. Un nouveau souffle. Quelqu’un capable de sauver la princesse, de faire sauter la banque ou mieux encore de faire renaître la flamme chez Han Solo.

I knew there was more to you than money.

Quelqu’un qui va porter la flamme olympique pour encore quelques épisodes.

The Force will be with you, always.

L’Empire fait l’erreur classique que font tous les méchants. Sûrs de leur fait, ils veulent profiter de l’instant et ronronnent. Plutôt que de tuer les gentils d’une balle dans la tête et on n’en parle plus, ils préfèrent se lancer dans de longs monologues interminables. C’est comme ça qu’on se fait piéger bêtement dans le temps additionnel.

La faiblesse des Forces maléfique, c’est leur amour du suspens. Heureusement pour le spectacle.

LE TRAILER

Cette explication n’engage que son auteur.

2 commentaires

Commentez ou partagez votre explication

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.