MATCH POINT

MATCH POINT

Woody Allen, 2005

LE COMMENTAIRE

La vie se joue parfois à un filet, un peu comme dans un match de tennis. Les amoureux de la balle jaune connaissent l’importance de la balle de match. Un point tout simplement plus important que les autres puisque possiblement le dernier. Porter l’estocade. Ne pas se rater. Manger ou être mangé (cf The Platform).

LE PITCH

Un virtuose de la balle jaune fait ses premiers pas dans la haute société britannique.

LE RÉSUMÉ

Jeune professeur de tennis issu d’un milieu modeste, Chris Wilton (Jonathan Rhys-Meyers) se fait embaucher dans un tennis club huppé d’un quartier chic de Londres, ce qui lui permettra de rencontrer et séduire Chloé Hewett (Emily Mortimer), une fille de bonne famille.

En parallèle, Chris s’entiche de Nola (Scarlett Johansson) une jeune actrice Américaine sans succès. Ils vont entretenir une liaison passionnée même si les perspectives que Nola propose sont très loin des attentes de Chris, bien au chaud dans le nid douillet que lui offre la famille Hewett. Sauf que Nola commence à tomber sérieusement amoureuse de Chris, se transformant en potentiel problème. Chris essaie d’éviter Nola. Il ne pourra pas éviter le bébé qu’elle attend de lui. Lui qui marchait sur un fil risque de perdre plus que l’équilibre. Il prend la décision de tuer Nola.

L’enquête conduite par l’inspecteur Banner (James Nesbitt) remonte rapidement à Chris. Le château de cartes est sur le point de s’effondrer lorsque la police retrouve finalement une bague dont Chris voulait se débarrasser dans la Tamise. En rebondissant sur la rambarde, comme une balle de tennis rebondit sur le filet puis retombe du bon côté, cette bague va lui sauver la mise de manière inespérée. Un toxicomane sera retrouvé mort quelques jours plus tard à proximité du domicile de Nola, la bague sur lui. Affaire conclue.

Chris peut retrouver sa belle-famille, pratiquement comme si de rien n’était.

fhd005MPT_Penelope_Wilton_002

 

L’EXPLICATION

Match Point, c’est une victoire contre le cours du jeu (cf Les Bleus 2018).

Bud Fox tout près de rencontrer enfin Gordon Gekko se regarde dans la glace et se répète que la vie est faite de peu de moments (cf Wall Street). Dans l’univers sportif, on appelle ces moments des faits de jeu. Des points d’inflexion. La balance penche, pouvant tout faire basculer dans un sens ou dans l’autre.

Un peu comme au backgammon, la vie se construit et peut se déconstruitre sur un coup de dés. Si l’on peut réduire le hasard à force de travail, on ne supprime pas complètement la part de chance – heureusement pour le suspens. On pourrait dire que le travail constitue 99% du succès. Le 1% de chance reste malgré tout le plus important et échappe à notre contrôle. Ainsi une bonne stratégie peut-être totalement ruinée par des dés capricieux. Inversement, ceux qui ne travaillent pas s’en remettent pleinement à l’inconnu. La chance est toute puissante, ce qui ennuie tous ceux qui pensent que tout travail mérite salaire. Les acharnés du boulot peuvent être trahis par le hasard.

The man who said ‘I’d rather be lucky than good’ saw deeply into life.

En résumé, on peut essayer de créer sa propre chance (cf Titanic) ou simplement de faire confiance à sa bonne étoile et s’en remettre au destin.

People are afraid to face how great a part of life is dependent on luck.

Il y a donc deux écoles. Ceux qui sont sûrs de leur force et pensent qu’on ne réussit que par le travail. Et il y a les autres qui croient aux miracles. Comme le dit le proverbe anglais: « Le paresseux appelle chance le succès du travailleur. » Et Chris fait partie des paresseux.

Il a abandonné sa carrière car il ne supportait pas les exigences du circuit. Cet opportuniste navigue à vue (cf Emmanuel Macron). Passé pro dans l’art de prendre la balle au bond. Ce talent lui vaut d’être conduit par un chauffeur et se payer le luxe de ne rien glander au travail en qualité de gendre du patron. Il fait des jaloux et s’en moque pas mal. Tant que le filet est de son côté. Et finalement comme le dit le proverbe allemand: « Nul n’est plus chanceux que celui qui croit en sa propre chance. »

La balle de match de Chris est de se débarrasser de Nola, sorte de fantasme qui le tire inlassablement vers le bas. S’il n’y parvient pas, alors il ne décollera pas. Au contraire, tout va lui échapper. On peut seulement imaginer à quoi pourrait ressembler la vie de Chris et Nola (cf Marriage Story). Sans Nola, le ciel serait dégagé. À n’en pas douter. Chris pourrait sûrement profiter pleinement de la vie coquette qu’il avait commencé à s’arranger.

Alors que le détective Banner est sur le point de prendre l’avantage, c’est finalement Chris qui l’emporte presque sans faire exprès. Il voulait se débarrasser d’un détail qui finalement va lui sauver la mise. C’est à dire qu’il allait commettre une erreur fatale et en échouant, il réussit. Quelle ironie. Le criminel s’en sort bien et le reconnaît volontiers:

It would be fitting if I were apprehended and punished. At least there would some small measure of hope for the possibility of meaning.

Ce passager clandestin passe au travers des mailles du filet et passe de fraudeur à champion. Il peut donc continuer sa routine impunément. Ce qui ne pose pas de problème pour cet homme dont la maitrise de la culpabilité est admirable. Il a la conscience totalement tranquille.

You have to learn to push the guilt under the rug and move on, otherwise it overwhelms you.

ob_d63851_match3

Il s’agit là d’un hommage à toutes les cigales suffisamment chanceuses pour ne pas se retrouver dépourvues quand la bise fut venue. Les fourmis enragent et réclament justice. Elles peuvent bien crier au scandale et poser réclamation, cela ne sert à rien. Le match est fini.

Au moins, Chris ne parade pas. Il a le succès modeste. Que ceux qui sont de l’autre côté essaient de ne pas être de mauvais perdants. Pour la beauté du sport.

LE TRAILER

Cette explication n’engage que son auteur.

2 commentaires

Commentez ou partagez votre explication

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.