WILL HUNTING

WILL HUNTING

Gus Van Sant, 1997

LE COMMENTAIRE

Les maths ne sont pas la matière la plus importante à l’école pour rien. C’est parce qu’elles permettent de former un esprit logique capable de résoudre des problèmes complexes – sachant que la vie n’est qu’une suite de problèmes. Les maths ont aussi l’avantage de détourner l’homme de lui-même. Face au miroir, il reste concentré sur les équations plutôt que de passer son temps à se contempler. C’est dommage car il réaliserait peut-être que sa coupe de cheveux est un autre problème dont il faudrait s’occuper aussi.

LE PITCH

Un jeune surdoué accepte enfin sa condition de mortel.

LE RÉSUMÉ

Will Hunting (Matt Damon) est un jeune prodige du MIT. Il y nettoie les toilettes et résout les équations impossibles, quand tout le monde a le dos tourné. Incognito. Le Professeur Lambeau (Stellan Skarsgård) remarque néanmoins le phénomène.

Skylar (Minnie Driver) également. La jeune étudiante à Harvard n’est pas insensible au charme intellectuel de Will lorsqu’il monte au créneau pour défendre son pote Chuckie (Ben Affleck) en manque d’argument.

Will se bat un peu trop et finit en prison. Lambeau le fait sortir. En échange, Will doit travailler avec lui et suivre une psychothérapie. Après avoir épuisé cinq spécialistes, Will fait la rencontre de Sean Maguire (Robin Williams), un vieil ami de Lambeau, devenu prof de psychologie dans un modeste Community College.

Sean est le seul qui parvient à dompter l’animal. Il gagne son respect en lui faisant comprendre qu’on ne peut pas dire n’importe quoi à n’importe qui. La politesse élémentaire.

Maybe you haven’t met the right woman?

Maybe you should watch your mouth!

Will est ému par la vulnérabilité de Sean qui peine à se remettre du décès de sa femme.

I’m not kiddin’ you, Will. That’s why I’m not talkin’ right now about some girl I saw at a bar twenty years ago and how I always regretted not going over and talking to her. I don’t regret the 18 years I was married to Nancy. I don’t regret the six years I had to give up counseling when she got sick. And I don’t regret the last years when she got really sick. And I sure as hell don’t regret missin’ the damn game. That’s regret. 

Sous l’influence de Sean, Will se lance avec Skylar (Minnie Driver). Lorsque celle-ci lui demande de le suivre en Californie, il déraille. Rompt. Puis repousse le piston professionnel que lui propose Lambeau. Hors piste.

À la différence des autres, son ami Chuckie ne lui dit pas d’arrêter de gaspiller son talent. Au contraire, Il va le convaincre de profiter de ses capacités, pas pour lui, mais plutôt pour les autres qui n’ont pas sa chance. Chuckie confesse qu’il aimerait que Will ait déjà mis les voiles depuis longtemps, loin de South Boston.

La thérapie continue. Tout comme Will, Sean a été abusé dans son enfance lui-aussi. Ses paroles résonnent d’autant plus fort.

It’s not your fault.

Yeah, I know that.

Look at me son…. It’s not your fault. No. It’s not your fault.

I know…

No, no, you don’t. It’s not your fault. Hmm?

I know.

It’s not your fault.

Alright.

It’s not your fault. It’s not your fault.

Don’t fuck with me. Don’t fuck with me, Sean, not you!

It’s not your fault. It’s not your fault. Fuck them, ok?

La mission de Sean est terminée. Il peut se remettre à vivre à nouveau, en partant faire le tour du monde – sans se soucier de son empreinte carbone.

De son côté, Will accepte un job. Inspiré par Sean qui avait tout lâché pour sa femme, Will part rejoindre Skylar en Californie. Vivre le grand Amour.

Comme à son habitude, Chuckie passe prendre son ami en voiture pour aller picoler. Cette fois-ci, Will a pris son envol, pour de bon. Enfin!

Screen Shot 2015-08-31 at 2.20.20 PM

L’EXPLICATION

Will Hunting, c’est sors de ce corps.

Will a tout pour se sentir unique, bien qu’il ait prétendument douze frères:

  1. Il est une mauvaise herbe de South Boston.
  2. Il a été abusé dans son enfance.
  3. Il est surdoué.

Ça fait beaucoup. C’est presque naturellement que le jeune homme se comporte comme un cheval sauvage (cf Mustang). Il fuit quand on l’appelle. Se cabre. Provoque gratuitement pour déstabiliser. Tout ça pour faire son intéressant, comme le lui fait remarquer Sean.

You have a bullshit answer for everything.

Will n’arrive pas à sortir de sa condition car son environnement l’en empêche. Tous ceux qui l’admirent, comme Chuckie ou Lambeau, jouent son jeu. Pour l’aider à grandir, Will a plutôt besoin de se rapprocher de celles et ceux qui vont le confronter.

Deux personnes :

Skylar ne le laisse pas indifférent. Elle n’a pas peur de lui rentrer dedans, avec respect mais sans ménagement.

You’re an idiot. 

Il y a la personnalité de Skylar et ce qu’elle représente : un défi que Will le fanfaron se sent incapable de relever. Avec Skylar, il faut s’engager. Se jeter dans le vide (cf Titanic). C’est impossible.

I’m afraid? What am I afraid of? What the fuck am I afraid of?

You’re afraid of me! You’re afraid that I won’t love you back! 

Pour y parvenir, Will a besoin de relever un autre défi : lâcher prise. Sean va l’aider. Tout comme Skylar, le thérapeute n’est pas impressionné par les compétences de Will. Il ne le plaint pas non plus car lui aussi a souffert des mêmes violences. Il peut donc le regarder dans les yeux et lui répondre du tac au tac.

So what do you really want to do?

I wanna be a shepherd.

Really.

I wanna move up to Nashua, get a nice little spread, get some sheep and tend to them.

Maybe you should go do that.

Sean n’a absolument rien à prouver à Will. Par ailleurs, il a ce qui manque à Will : la sagesse de l’expérience. Il peut donc le mettre face à ses contradictions, sans jugement.

I just have a little question here. You could be a janitor anywhere. Why did work at the most prestigious technical college in the whole fuckin’ world? And why did you sneak around at night and finish other people’s formulas that only one or two people in the world could do and then lie about it? ‘Cause I don’t see a lot of honor in that, Will.

Plus qu’un thérapeute, Sean devient une sorte de mentor pour Will. Le jeune homme est inspiré par la capacité de Sean a assumer ce qui s’est passé dans sa vie. Non seulement il a été abusé et en plus il a perdu sa femme. Sean est donc cabossé de partout. Pour autant, il s’accroche sans se considérer comme une victime. Au contact de Sean, Will prend conscience qu’il compte, mais pas plus que les autres.

You’re just a kid.

Cela va tout débloquer. Will sort de lui-même. Il n’a plus besoin de fuir cette vie qu’on cherche à lui imposer en niant ses compétences. Il va assumer son talent et faire le choix de prendre ses propres décisions, en conscience.

Look, maybe I don’t want to spend the rest of my fucking life sitting around and explaining shit to people.

Pas besoin d’être parfait ou d’être un autre. Tout ne tourne pas autour de lui. L’important est plutôt de trouver la personne qui va le compléter.

You’re not perfect, sport, and let me save you the suspense: this girl you’ve met, she’s not perfect either. But the question is whether or not you’re perfect for each other.

Will arrête de résoudre des équations statiques sur un tableau pour se lancer dans la quête de l’amour. Une aventure autrement plus vivante et passionnante.

LE TRAILER

Cette explication n’engage que son auteur.

Commentez ou partagez votre explication

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.