GIRL, INTERRUPTED

GIRL, INTERRUPTED

James Mangold, 2000

LE COMMENTAIRE

Dans la vie, on a parfois l’impression de se retrouver derrière un grillage. Enfermés contre notre volonté. Contraints de devoir remplir nos obligations. Faire des choses dont nous n’avons pas envie. Ne pas s’amuser. On refuse d’admettre la possibilité que ce grillage ait été installé par nos soins. Trop contents de pouvoir afficher notre mal-être et crier notre besoin de liberté. On refuse très fort également d’admettre qu’on puisse être du bon côté du grillage.

LE PITCH

Une jeune fille part à l’aventure en hôpital psychiatrique.

LE RÉSUMÉ

Susanna Kaysen (Winona Ryder) est instable. Elle pense qu’elle voyage dans le temps. Après une tentative de suicide, elle gagne un aller simple pour Claymoore. Là-bas elle fait la connaissance de Georgina (Clea DuVall), de Polly (Elisabeth Moss), Daisy (Brittany Murphy) et de la rebelle Lisa (Angelina Jolie).

L’envie de s’en aller lui passe. Diagnostiquée avec un trouble de la personnalité borderline, elle sympathise avec les autres filles au point de décliner l’offre de son petit ami (Jared Leto) qui lui propose de le suivre. Susanna veut rester auprès de Lisa.

I got friends in here.

But they are insane.

They are. I am.

Spécialiste de l’évasion, Lisa s’échappe à nouveau de l’institution. Cette fois-ci, elle emmène Susanna avec elle (cf Thelma et Louise). Les deux filles retrouvent Daisy qui est sortie quelques semaines plus tôt. Lisa la provoque en évoquant les abus que Daisy subit de la part de son père, et qu’elle semble malgré tout apprécier. Le résultat ne se fait pas attendre. Dès le lendemain, Daisy est retrouvée pendue dans sa salle de bains.

Tandis que Lisa semble se réjouir de ce drame, Susanna en ressort profondément choquée.

When you don’t want to feel. Death can seem like a dream. But seeing death, really seeing it, make dreaming about it ridiculous. 

Elle décide enfin de jouer le jeu que lui proposent les docteurs. À présent, elle écoute les précieux conseils de l’infirmière Valérie (Whoopi Goldberg).

Put it away. Put it in your notebook. But get it out of yourself.

Son état s’améliore. La veille de sa sortie, Lisa vole le journal intime de Susanna et le lit à voix haute pour se venger, par jalousie. Les mots sont blessants à l’égard de Polly et Georgina. Susanna ne cède pas à la panique et refuse le chantage de Lisa.

You’re dead already!

Avant de partir, elle dit au revoir à tout le monde et s’excuse auprès de Polly et Georgina. Elle invite même Lisa à la retrouver dehors. Si elle sort un jour. Dans le taxi qui la ramène vers le monde, Susanna a une pensée émue pour ses amies de Claymoore auxquelles elle continuera de penser toute sa vie.

There isn’t a day my heart doesn’t find them.

Capture d’écran 2020-02-29 à 12.05.59

L’EXPLICATION

Girl, interrupted, c’est dominer son instinct de mort (cf Mesrine).

À l’approche de l’âge adulte, certains peuvent se sentir un peu perdus, à l’image de Susanna qui ne sait plus très bien où elle en est.

I don’t know what I’m feeling.

Dans cette situation désespérée qu’elle a l’impression de subir, la solution la plus facile reste encore de désigner un coupable : en l’occurrence, le monde extérieur. Les autres ne la comprennent pas. Ils lui veulent du mal. Les parents, les docteurs, tous ces gens qui lui disent qu’elle devrait se reposer. C’est ainsi qu’elle finit là où elle ne veut surtout pas aller : l’hôpital psychiatrique. L’asile de fous.

Notons néanmoins qu’elle n’y va pas de force (cf Vol au dessus d’un nid de coucou).

You’re over 18. This is your decision.

À l’hôpital, elle va d’abord continuer la lutte contre le système, avec acharnement. Ce monde rationnel et tyrannique, gouverné par Freud qui nous impose son jugement. On se conforme ou on est mis à l’écart. Il faut être normal. Les hommes en blouse blanche décident de ce qu’est la normalité.

What the fuck do they know about being normal??

Puis Susanna comprend pourquoi elle a justement été mise à l’écart. Il ne s’agit pas que d’elle. Son comportement pouvait mettre son entourage en danger. Ses parents souffrent énormément de la voir s’enfoncer.

You’re hurting everyone around you.

Elle a donc quelque chose à faire dans cet hôpital. Une solution à trouver, qui ne se trouve nulle part ailleurs.

You want to go home?

Same problem.

À Claymoore, Susana réalise qu’elle n’est pas seule, avec soulagement. D’autres personnes partagent son envie de mourir. Georgina, Polly et même Lisa deviennent rapidement ses amies. Des amies dont elle doit se méfier cependant, notamment Lisa qui est destructrice et n’a aucune envie d’aller mieux.

À Claymoore, la jeune fille découvre que la réponse est en elle, tout comme les questions terrifiantes qu’elle se pose sur qui elle est et ce qu’elle veut faire dans la vie.

It’s a very big question you’re faced with. The choice of your life. (…) What are your flaws? Are they flaws? Big questions. Not surprising you profess carelessness about them. 

Jusqu’à présent, elle ne voulait pas les affronter. Elle vivait détachée (cf Detachment), les yeux fermés, dans son rôle de jeune fille à problèmes.

You’re a lazy, self indulgent, little girl who is driving herself crazy.

Elle préférait écouter Lisa, par confort. Parce que ça l’arrangeait.

I play the vilain because it makes you the good guy.

GirlInterrupted-Stills_044

Mais se retrouver face à la mort bien réelle de Daisy la réveille brutalement. Si elle continue de suivre les brillants conseils de Lisa, elle va finir de la même manière. Dans une salle de bains avec la corde au cou où les poignets tailladés. Elle ne veut pas de ça. Donc elle se met au diapason. Rentre en contrôle de ses émotions. Peut-être qu’elle peut voyager dans le temps si ça peut lui inspirer des romans, mais elle ne peut pas ignorer qu’il n’y a qu’un seul monde. On vit à l’intérieur, pas en dehors (cf the village).

Maybe the whole world is stupid and ignorant. But I’d rather be in it.

Dans ce monde, nous sommes tous logés à la même enseigne comme le lui fait remarquer le chauffeur de taxi (cf taxi driver).

You look normal

I’m sad

Everyone is sad…

Plus de raison d’avoir peur de cette question qui la terrifiant jadis:

What do you plan to do?

Les femmes se battent pour avoir le choix. Ce combat n’est pas facile. La suite n’est pas plus évidente. Mais Susanna n’a plus peur de la vie.

LE TRAILER

Cette explication n’engage que son auteur.

Commentez ou partagez votre explication

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.