LES ROIS DE L’ARNAQUE

LES ROIS DE L’ARNAQUE

Guillaume Nicloux, 2021

LE COMMENTAIRE

Pour faire un bon film, il faut un bon casting. Des personnages hauts en couleur, capables de tenir l’affiche. Il en va du cinéma comme il en va de l’embrouille. Pour faire un bon coup, il faut toujours un bon, une brute et un truand.

LE PITCH

Les auteurs de la fraude à la TVA se racontent.

LE RÉSUMÉ

Mardoché Mouly, dit Marco Mouly, a quitté sa Tunisie pour Paris. De Belleville, il migre vers le XVIe, puis le VIIe et enfin St Germain où il plume ses premiers pigeons.

Marco était très fort pour faire de l’argent. Il charmait les gens.

C’est avec Gregory Zaoui, dit le cerveau, que Mouly va prendre son envol en découvrant la fraude à la TVA. Une arnaque assez simple qui permet à ceux qui importent des produits de l’étranger pour les revendre en France de se mettre la TVA dans la poche. Lors d’un court séjour en prison, Zaoui entend parler d’environnement et de taxe carbone… assujétie à la TVA. À sa sortie, le cerveau se renseigne aussitôt.

Je m’intéresse à ce marché, j’essaie de comprendre.

Les entreprises qui polluent paient une taxe. Inversement, les bons élèves ont un crédit qu’ils peuvent revendre. Une société à l’étranger achète un crédit à une autre société basée en France par l’intermédiaire d’un courtier, et le tour est joué. La société basée en France disparait. La TVA part dans un paradis fiscal (cf Panama Papers). Le compte est bon. Gregory Zaoui fait un premier test grandeur nature concluant avec 30,000 euros.

Je trouve ça trop facile. C’est trop simple.

L’information commence à circuler dans le milieu de l’affairisme. Il y a de l’argent à prendre. Beaucoup d’argent. Marco Mouly rentre dans la danse avec son ami Samy Souied et le financier Arnaud Mimran. Les sociétés et les transactions se multiplient, faisant des noeuds au cerveau du juge Van Ruymbecke.

J’ai rarement vu des enquêtes où dès le départ, on n’a pas une idée précise de la personne qu’on cherche. (…) Vous avez beau avancer, au bout de six mois vous n’y comprenez toujours rien. 

Pendant ce temps, les trois acolytes se rincent. Tournois de foot avec Marc Lavoine, Franck Dubosc et Michael Youn. Bar Mitzvah avec Akon, P. Diddy, Nikos et Cyrille Hanouna. Vegas.

C’est tout le problème de ces gens dans le dossier : ils ont jamais su faire profil bas.

C’est au moment de se partager les gains que les choses se gâtent. Le discret Samy Souied empoche le gros du pactole tandis que le flamboyant Arnaud Mimran reste à quai. Les tensions naissent. Samy Souied meurt porte Maillot. Arnaud Mimran est soupçonné d’être à l’origine du contrat, ainsi que de l’assassinat de son ex-beau-père le milliardaire Claude Dray – ce qu’il nie formellement.

Je l’ai pas vu depuis trois ans Claude! C’est quand même le grand-père de mes enfants. J’ai quand même été quinze ans proche de lui. Tué par balle, c’est horrible.

La justice finit par les rattraper. Tout le monde tombe.

À un moment il faut les stopper. Il faut les mettre hors d’état de nuire, sinon ils continuent.

Arnaud Mimran est toujours incarcéré et attend d’être jugé pour différentes affaires. Marco Mouly est en semi-liberté. Il rentre dormir dans son hôtel particulier chaque soir, au 42 rue de la Santé. Les deux hommes ont été condamnés à rembourser solidairement le somme de 283 millions à l’État. Le procureur financier Patrice Amar est convaincu qu’une grande partie de l’argent que ces hommes ont empoché n’a évidemment pas été dépensée – et qu’il doit forcément manquer à quelqu’un.

J’aimerais pas être celui qui le possède. Je dormirais pas tranquille. Et pas seulement pour des raisons morales.

L’EXPLICATION

Les Rois de l’Arnaque, c’est comme un film à grand spectacle.

Dans la Vérité si je Mens, quelques Juifs du Sentier font du business, entre alliances et petites trahisons. Ils friment dans des clubs Parisiens, passent leurs week-ends à Deauville en Rolls Royce et se tirent gentiment dans les pattes.

Dans les films de Scorsese comme Le Loup de Wall Street, les gangsters sont toujours aussi drôles mais ils font la fête à une autre échelle. Villas. Lamborghinis. Drogues dures. Billets de banque dans les string des stripers. Tout au pluriel. En général, ils finissent en prison.

Dans les films de Coppola comme la trilogie du Parrain, les gangsters restent sympathiques mais quand ils se disputent, cela finit mal. Plein de mauvais souvenirs dans chaque famille. Fredo finit au fond du Lac Tahoe, et Michael avec ses scrupules.

L’histoire de Mouly, Souied et Mimran ressemble un peu à la Vérité si je Mens, co-réalisé par Scorsese et Coppola. Trois truands plus malins qu’intelligents, qui ont vu les choses en grand. Classe affaire. Table de poker.

Y’en a qui font l’histoire et y’en a qui la racontent.

Mouly affirme ne savoir ni lire, ni écrire. Ce qui ne l’empêche pas d’avoir un goût certain pour les belles choses. Alors il se débrouille avec ses propres moyens pour récupérer les clés de la Porsche. Il embauche une fausse secrétaire et un garde du corps pour les besoins d’un rendez-vous avec une banque Chypriote. Montre les muscles avec un intermédiaire Polonais, comme un boss.

Le mec y commence à chier dans son froc, je lui dis mais t’inquiète pas : j’ai la maitrise. Après j’étais le patron partout.

Quant à Mimran, il est décrit comme un personnage de roman. Il se marie à l’une des filles Dray, qu’on pourrait comparer aux Kardashian, qu’il quitte pour une présentatrice TV. Tout ce qu’il veut, c’est éclater tout le monde pour reprendre l’expression de Gad Elmaleh.

Arnaud, l’argent il en a rien à foutre, du moment qu’il rigole.

Ces hommes là veulent être au centre de l’attention en permanence. Profiter de chaque minute plutôt que de vivre dans l’anonymat. Leur vraie punition serait précisément d’être mis au placard. Qu’on arrête de parler d’eux.

Ce qui les intéresse c’est qu’on les voit perdre ces millions d’euros. Si c’est pour avoir des millions d’euros et vivre au fin fond de la jungle amazonienne à manger du caoutchouc, ils s’en foutent les types.

Selon eux, toutes les bonnes choses ne devraient pas avoir de fin. Leur film s’arrête donc là où le documentaire commence.

LE TRAILER

Cette explication n’engage que son auteur.

Commentez ou partagez votre explication

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.