LA PISCINE

LA PISCINE

Jacques Deray, 1969

LE COMMENTAIRE

Isabelle Adjani a fait de la piscine un synonyme de dépression. L’artiste avait compris qu’il n’était pas simplement question d’eau turquoise reflétant les rayons du soleil sur fond de chants de cigales, mais bien de possibilité de descendre à reculons avant de toucher le fond.

LE PITCH

Un couple tente de ne pas boire la tasse. (cf Open Water)

LE RÉSUMÉ

Jean-Paul (Alain Delon) et Marianne (Romy Schneider) se la coulent douce sur les hauteurs de Saint Tropez jusqu’à ce qu’Harry (Maurice Ronet) refasse surface. Le meilleur ami de Jean-Paul est en effet de passage dans la région. Il se trouve qu’Harry est aussi l’ancien amant de Marianne.

Ce patron de maison de disques arrive fort de son succès, avec son arrogance, sa voiture de sport qui a fait Paris-St Tropez en un peu plus de 7h avant hier, et sa fille Pénélope (Jane Birkin).

La présence de ces invités inattendus dérange clairement Jean-Paul qui se referme progressivement. Quand Harry s’en va rejoindre des amis à Saint Tropez, il laisse sa fille dans les pattes du couple. Puis il revient à la villa avec toute sa bande pour une fête improvisée (cf The Party). Dans la soirée, Harry en profite pour se rapprocher de Marianne. En réaction, Jean-Paul commence à flirter avec Pénélope – ce qui n’est évidemment pas du goût de Marianne.

Le lendemain, c’est la gueule de bois. Les deux couples s’éloignent progressivement l’un de l’autre : Pendant que Marianne avoue à Harry son amour pour Jean-Paul, celui-ci est intoxiqué par les ragots que lui rapporte Pénélope à propos de son père. Il est vrai qu’Harry est un donneur de leçons insupportable.

Change plutôt tes désirs que l’ordre du monde.

Marianne et Jean-Paul perdent pied.

Tu es libre tu sais. Ne te sens pas obligé de me tenir compagnie.

Moi aussi je vais partir. Ça me dit plus rien de rester ici.

Et moi?

Tu fais ce que tu veux.

La veille de son départ, Harry rentre tard et alcoolisé. Jean-Paul le pousse dans la piscine et lui maintient la tête sous l’eau jusqu’à l’asphyxie.

Un inspecteur (Paul Crauchet) mène l’enquête.

Marianne comprend que Jean-Paul a tué Harry. Il confesse. Elle veut partir.

J’ai l’impression de ne plus te connaître.

Pénélope est courtoisement reconduite à l’aéroport.

Marianne souhaite commander un taxi mais Jean-Paul l’en empêche. Tous les deux se retrouvent enfin.

L’EXPLICATION

La Piscine, c’est un couple qui nage.

La natation se décompose en deux temps :

  • Une phase de respiration composée d’une inspiration brève, essentielle à l’oxygénation des muscles, et une expiration plus longue.
  • Une phase d’apnée pour permettre la flottaison et la propulsion.

Il en va de même pour le couple qui doit alterner les cycles : la tête dans l’eau, puis la tête en dehors de l’eau.

Jean-Paul et Marianne respirent dans leur villa de St Tropez. Ils sont tous les deux, tranquilles, loin du monde et de ses turbulences. La vie est belle. Pas besoin de répondre au téléphone.

J’ai pas envie de me lever!

Tu as tout le temps de dormir.

On souhaiterait pouvoir se satisfaire d’une vie rythmée par les petit-déjeuners croissants jus d’orange, avant d’aller piquer une tête, puis recommencer le lendemain, chaque semaine pendant des mois.

Ce n’est pourtant pas suffisant pour Jean-Paul qui a besoin d’un peu de changement. Le bougre commence à s’ennuyer dans ce cadre idyllique.

Y’a des jours où j’en ai marre.

Comme par hasard, son trouble coïncide avec l’arrivée d’Harry (cf Un Ami qui vous veut du bien). Le couple va rentre dans une phase d’apnée.

Harry et Pénélope dérangent. Tout d’abord, ils mettent le doigt sur le caractère routinier du couple que forment Marianne et Jean-Paul. Harry se sert de sa fille pour dénoncer le train train qui règne à la villa.

J’espère que tu t’ennuies pas ici!

Pire, Harry provoque Jean-Paul en lui imposant une vision du couple qui ne lui convient pas du tout.

Elle est très popote dans le fond, elle t’ira très bien.

Tu m’emmerdes!

La présence de Harry et Pénélope créée des remous puisqu’ils réveillent à la fois la jalousie et le désir de Jean-Paul. Ils activent les doutes de Marianne.

Jean-Paul commence à dire n’importe quoi.

Quand une femme s’intéresse à moi je tombe très vite amoureux, et ça me paralyse.

C’est vrai ce que vous dites?

Eh non, c’est pas vrai.

En apnée, le couple ne doit pas paniquer sous peine de commettre une erreur qui pourrait le conduire à la noyade. Heureusement, Jean-Paul ne franchit pas la limite avec Pénélope, ce qui lui permet de se maintenir à flot. Marianne garde son calme légendaire sans céder à la panique. À la fine, Harry et Pénélope disparaissent, ce qui permet au couple de respirer.  Il retrouve un peu d’oxygène. La tête sort de l’eau.

De ce point de vue, la visite de l’inspecteur n’a rien de menaçant. Il ne fait que rappeler à Marianne qu’il reste à disposition si besoin.

Une affaire n’est jamais définitivement classée. Un dossier fermé ça se rouvre. Vous pourrez toujours revenir me voir.

Car le besoin se fera ressentir à nouveau. Un drame succèdera à un autre puisque Jean-Paul ne veut pas d’une aventure policée avec sa compagne. Il n’aime pas l’eau qui dort et on ne saurait que trop le comprendre. Le couple ne peut pas se permettre d’être tranquille.

Je t’aime.

Dis pas de bêtises.

L’épanouissement dans le couple passe donc par le tourment (cf Phantom Thread). Une impression d’inconfort qui nous rappelle que rien n’est jamais acquis. Histoire de ne pas s’arrêter de faire des mouvements. Sinon on coule à pic.

Comme tout peut changer en si peu de temps.

Ce mode de fonctionnement convient très bien à Jean-Paul, ainsi qu’à Marianne qui apprécie secrètement qu’on l’empêche de profiter de ses grasses matinées. Une succession de petits drames dont le couple profite. Rien d’insurmontable. On respire un peu avant qu’un nouveau souci se présente à l’horizon, avant de se dissiper lui-aussi.

Les problèmes repartent comme ils sont venus, d’autant plus facilement qu’on les invite. Pendant ce temps, le couple continue d’avancer.

LE TRAILER

Cette explication n’engage que son auteur.

Commentez ou partagez votre explication

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.