JEAN-PHILIPPE

JEAN-PHILIPPE
Laurent Tuel, 2006

LE COMMENTAIRE

Nos vies ne sont pas aussi inintéressantes qu’on veut bien le croire. Elles sont remplies de barbecues arrosés au Pastis. Elles sont rythmées par des courses au Suma et des matchs de foot hebdomadaires. Ce qui rend nos vies officiellement misérables, c’est quand on s’apitoie sur son propre sort à la machine à café ou au bar. Nous faisons pitié quand nous nous émerveillons d’une petite dédicace d’un artiste au hasard, comme si nos vies pouvaient tenir sur de petits bouts de serviette en papier (cf Birdman).

LE PITCH

Fabrice (Luchini) se réveille en plein cauchemar.

L’HISTOIRE

Fabrice est un fan de Johnny Hallyday. Il assiste à tous ses concerts. Il écoute l’envie d’avoir envie dans le RER. En dehors de Johnny, il n’a rien.

Y’a des jours j’ai envie de tout foutre en l’air en commençant par moi. Le boulot m’emmerde. Ma femme est jalouse de Johnny. Et j’ai une fille qui est une punk autiste. 

Un soir de cuite, il se fait puncher par un voisin exaspéré de l’entendre hurler des tubes du chanteur en pleine nuit. Fabrice se réveille à l’hôpital dans un monde où Johnny Hallyday a été remplacé par Chris Summer (Antoine Duléry). Fabrice hallucine.

Je suis en train de vous parler de Johnny Hallyday, le plus grand chanteur français de tous les temps!!

Je vois pas qui c’est…

Sa collection de Johnny a été remplacé par une collection de bières anciennes. Son travail est encore pire qu’avant puisque c’est lui qui sert le café et c’est à lui qu’on fait la blague du potage à la tomate.

Fabrice ne peut se résoudre à vivre dans un monde privé de son idole. Il se met en recherche de Jean-Philippe Smet et retrouve son Johnny, gérant du bowling L’Olympia. La carrière de Johnny a pris un mauvais virage lorsque le chanteur a manqué Paris Cocktail à cause d’un accident de Vespa. Et c’est Chris Summer qui lui a volé le succès qui lui tendait les bras.

Fabrice va le harceler pour le convaincre de devenir son agent. Après un relooking, plusieurs karaoké et concerts privés minables, Johnny s’incruste dans un concert de Chris Summer. Un concours de circonstances lui offre la scène. Inconnu du public, Johnny va allumer le feu et faire vibrer tout le Stade de France. Fabrice en fait un malaise.

Lorsqu’il se réveille, il se rend au bureau comme d’habitude. Ses collègues n’en croient pas leurs yeux. Ils se succèdent pour lui demander un autographe. Il est Fabrice… Luchini, l’acteur de théâtre célèbre qui reçoit des coups de téléphone de son pote Johnny pour aller faire des enregistrements en studio.

 

L’EXPLICATION

Jean-Philippe, c’est un hymne à la pyromanie.

Le postulat de départ c’est que nous avons tous un talent au fond de nous. C’est le génie du peuple de Montesquieu. C’est le quelque chose de Tennessee d’Hallyday. Ce talent, il est là. On le cultive. Jean-Philippe Smet a la musique dans le sang. Il chante dans les chiottes de son bowling qu’il a appelé l’Olympia sans le savoir. Fabrice est théâtral malgré lui. Certains ne peuvent s’empêcher de griffonner des dessins partout dès qu’ils en ont l’occasion. D’autres trouvent une raison d’être quand ils cuisinent des Polpette. Il ne faut pas grand chose pour que ce talent éclate au grand jour : un rendez-vous au Paris Cocktail, la Nouvelle Star, un Dîner Presque Parfait ou un coup de poing dans la tronche (cf Retour vers le Futur). On peut donc dire que ça ne tient à rien.

Entre hier et aujourd’hui le monde a changé.

Quand le destin bascule du mauvais côté, on se résigne. On range ses passions au placard et on s’oublie. On rentre dans le rôle de Fabrice, stéréotype du cadre vivant en pavillon de banlieue, qui déteste sa vie et s’en est fait une raison.

Il fallait que je nourrisse ma femme et ma punk.

On se contente parfois de ce qu’on a et on s’endort devant la TV en regardant Nagui. Il arrête de cultiver ce beau talent et on laisse la place à des tocards qui se moquent de nous. Parce qu’il n’y a pas que les gens talentueux qui peuvent réussir. Il y a aussi les imposteurs. La différence est ténue… Dans quelle catégorie se placent Johnny Hallyday et Fabrice Luchini? Dans quelle catégorie se placeraient… Jean-Marie Bigard? Gad Elmaleh? Arthur? Camelia Jordana? Olivier Giroud?

Jean-Philippe et Fabrice se retrouvent tous les deux dans un monde dans lequel ils ne sont personne. Jean-Philippe se cache derrière le temps perdu. C’est un raté avec un mulet qui trompe sa femme et qui pleure pour éviter qu’elle ne parte. Alors que Johnny il trompe sa femme allègrement sans avoir à demander pardon. Dans cette vie là, il est trop tard pour Jean-Philippe. Il est convaincu que sa vie est derrière lui. Fabrice lui botte le derrière en lui répétant qu’il faut lutter pour écrire son histoire. On n’est vieux que dans sa tête. Un mec comme Johnny, soixante ans, ça veut rien dire chez lui. (En tout cas dopé sur scène parce qu’à la ville apparemment c’était autre chose…)

Il n’est jamais trop tard pour accomplir son destin!

Fabrice de son côté est bien trop fanatique. Au point où il en oublie sa femme. C’est pathétique.

Pourquoi tous les ans tu fêtes son anniversaire alors que le mien tu l’oublies tout le temps? Il va falloir choisir.

Il aime tellement Johnny qu’il s’en oublie lui-même. En se reposant trop sur son idole, il vit par procuration. Plutôt que de s’en inspirer, il s’est installé dans un confort. Johnny est devenu une bouée de sauvetage qui lui permet de flotter dans l’océan du quotidien.

Heureusement que y’a Johnny!

Et que se passe-t-il lorsque Johnny disparait? Qu’est-ce qu’on ferait s’il n’était pas là – maintenant qu’il ne l’est plus. Il faut se bouger les fesses et croire en soi. Douter dans la limite du raisonnable. Douter suffisamment de tout pour ne plus douter de soi.

Si tu crois en toi, le public croira en toi.

Ainsi on peut créer une étincelle et finir par mettre le feu. C’est possible. C’est comme ça que Pires est devenu Robert. Et que Jenifer est devenue… elle même.

LE TRAILER

Cette explication n’engage que son auteur.

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s