HARRY POTTER ET LE PRISONNIER D’AZKABAN

HARRY POTTER ET LE PRISONNIER D’AZKABAN

Alfonso Cuarón, 2004

LE COMMENTAIRE

Nos nuits s’inspirent de nos journées. Parce que la vie ne nous fait pas que des cadeaux, nos rêves peuvent virer au cauchemar (cf Requiem for a dream). Nous sommes alors surpris par des pensées sombres qui viennent aspirer cette belle joie de vivre qui nous caractérise, puis qui nous font chuter vers le sol où nous nous réveillerons dans la mauvaise humeur. Dommage car la réalité peut se révéler parfois moins terne que les pires de nos projections.

LE PITCH

Un jeune sorcier est hanté par l’homme qui a trahi ses parents.

LE RÉSUMÉ

Harry Potter (Daniel Radcliffe) manque encore de se faire renvoyer de Poudlard (cf Harry Potter à l’école des sorciers) pour avoir utilisé sa magie contre des moldus, en l’occurrence la soeur de son oncle qui se moquait des parents Potter. Cornelius Fudge (Robert Hardy), du Ministère de la Magie, rappelle le jeune talent à l’ordre et en profite surtout pour le mettre en garde contre Sirius Black (Gary Oldman). Ce disciple de Voldemort s’est récemment échappé de la prison d’Azkaban avec l’intention de tuer Harry.

He’s a murderer.

Des détraqueurs sont d’ailleurs à sa recherche. Les lugubres gardiens de prison sont à éviter car ils ne font pas dans le détail.

It is not in the nature of the dementor to be forgiving…

Harry a une expérience déplaisante avec l’un d’entre eux dans le train qui l’emmène au chateau.

Remus Lupin (David Thewlis), le remplaçant de Gilderoy Lockhart (cf Harry Potter et la chambre des secrets) comme professeur de Défense contre les Forces du mal, va aider Harry a lutter contre sa peur des détraqueurs.

Finalement, Harry découvre que Sirius Black n’est pas celui qu’il croit. Il est en fait son parrain puisqu’il était le meilleur ami de ses parents, au même titre que Remus Lupin et Peter Pettigrow (Timothy Spall). En vérité, celui qui a trahi les parents d’Harry pour les livrer à Voldemort est ce lâche de Peter Pettigrow.

I didn’t mean to! The Dark Lord. You have no idea the weapons he possesses! Ask yourself, Sirius! What would you have done? What would you have done?

I would have died! I would have died rather than betray my friends!

Malheureusement, la pleine lune transforme Remus en loup-garou. Sirius protège le groupe des attaques de son ami. Sévèrement blessé, il est repéré par des détraqueurs qui sont sur le point d’aspirer son âme avant d’être stoppés par la lumière d’un esprit protecteur qu’Harry croit être son père.

Sirius Black se fait finalement capturer plus tard par le Ministère de la Magie et doit être exécuté. Afin d’empêcher ce drame, Harry remonte le temps en compagnie de son amie Hermione Granger (Emma Watson). Ce faisant, il découvre que l’esprit protecteur qui a fait fuir les détraqueurs n’était autre que… lui-même.

Après ces événements, Lupin démissionne de son poste, dénoncé par le professeur Rogue (Alan Rickman). Sirius s’est enfui mais a laissé un cadeau à Harry : un balai Éclair de Feu. Le jeune magicien ne craint plus rien.

L’EXPLICATION

Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban, c’est rallumer la lumière.

Afin de pouvoir s’épanouir dans la vie, il est nécessaire d’évacuer les problèmes du passé. Chasser les nuages qui viennent obscurcir le ciel. Chacun a ses casseroles. En l’occurrence, Harry est pénalisé par la disparition de ses parents dont il souffre encore. Ce qui se traduit par une colère vive qui le conduit parfois à utiliser sa magie à mauvais escient. Cette rage le pénalise.

Grâce au professeur Lupin, Harry va se livrer à un véritable travail psychanalytique. Il doit faire la généalogie de son traumatisme. Remonter à l’origine de la peur pour mieux la comprendre, la confronter et peut-être réussir à la dépasser.

You must look… beyond!

Lupin propose au garçon de se concentrer sur un sujet sensible : la mort de ses parents, trahis par Sirius Black. Le prisonnier d’Azkaban est la source de toutes ses peurs. La supposée présence de Sirius Black panique tout le monde au château. À tel point qu’elle nécessite l’intervention des détraqueurs. En réalité, ce sont eux qui sont le plus à craindre car ils font disparaitre tous les souvenirs heureux, paralysant leurs victimes.

Dementors are among the foulest creatures to walk this earth. They feed on every good feeling, every happy memory until a person is left with nothing but his worst experiences. The dementors affect you more than others because there are true horrors in your past, horrors your classmates can scarcely imagine.

Avec Lupin, Harry doit d’abord admettre que ce sujet lui fait peur. Reconnaitre le problème est un pas important dans son processus de résilience.

That suggests that what you fear most of all… is fear itself. This is very wise.

Harry accepte sa peur, ce qui n’est pas un aveu de faiblesse. Lupin lui permet de comprendre que prétendre l’inverse serait même une erreur.

You are not weak, Harry. You have nothing to be ashamed of.

I’m scared, Professor.

Well, I’d consider you a fool if you weren’t.

Le travail que Harry fait avec Lupin porte ses fruits. En se rapprochant au plus près de sa peur, Harry y voit plus clair. Tout d’abord, la peur n’est pas ce que l’on croit. Sirius Black devient une sorte de mythe amplifié par tout le monde.

Sirius Black est pourtant loin d’être ce meurtrier décrit par les médias. Non seulement il n’a pas trahi les parents d’Harry mais en plus il se serait sacrifié pour eux. Ce qui veut dire que la peur ne nous veut pas du mal. Sirius est plutôt bienveillant envers Harry.

Par ailleurs, ceux que l’on pense avoir perdu et qui nous manquent ne nous ont jamais vraiment quitté. Donc pas de raison d’avoir peur. Plus vraiment besoin de se cacher.

The ones that love us never really leave us. And you can always find them in here.

Harry porte toujours ses parents dans son coeur, ce qui lui donne de la force. Harry pense qu’il peut s’appuyer sur l’esprit de son père pour se protéger. En vérité, il s’est fabriqué une figure de mentor (cf Harry un ami qui vous veut du bien) mais c’est pourtant bien Harry qui est lui-même son propre ange-gardien.

It wasn’t my dad I saw earlier! It was me!

Il a réussi à faire la lumière sur son passé. Tout va bien. Harry est en paix.

Happiness can be found even in the darkest of times, when one only remembers to turn on the light.

La résolution de cette situation dissipe les peurs, fait fuir la colère et lui fait hériter d’un joli balais tout neuf avec lequel il va pouvoir avancer beaucoup plus de sérénité.

LE TRAILER

Cette explication n’engage que son auteur.

Un commentaire

Commentez ou partagez votre explication

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.