HARRY POTTER À L’ÉCOLE DES SORCIERS

HARRY POTTER À L’ÉCOLE DES SORCIERS

Chris Columbus, 2001

LE COMMENTAIRE

Les enseignants rivalisent d’ingéniosité pour essayer d’intéresser leurs jeunes élèves. Comme si l’arithmétique ou le Grec ancien ne suffisaient pas. Parfois, ils y parviennent (cf Le cercle des poètes disparus). D’autres fois, les élèves n’accrochent pas. Cela ne remet pas nécessairement les qualités de l’enseignant en question mais peut plutôt indiquer que l’étudiante ronronne.

LE PITCH

Un jeune talent est repéré par une prestigieuse école de magie.

LE RÉSUMÉ

Après la mort tragique de ses parents, le petit Harry Potter (Daniel Radcliffe) se retrouve tyrannisé par son oncle et sa tante qui le font dormir dans un placard sous les escaliers. Jusqu’au jour où débarque le géant Rubeus Hagrid (Robbie Coltrane) pour l’emmener à Poudlard, l’école de sorcellerie renommée.

Une séance de shopping plus tard, le voilà équipé pour la rentrée. En chemin, Harry sympathise avec Ron Weasley (Rupert Grint) et Hermione Granger (Emma Watson) qui ont déjà entendu parler de lui. En effet, dans le milieu, la légende d’Harry Potter le précède. Le petit garçon a survécu au maléfique Voldemort (Richard Bremmer) qui a tué ses parents et laissé une vilaine cicatrice au front.

That’s why you’re famous : you’re the boy who lived!

Les élèves sont accueillis par Albus Dumbledore (Richard Harris), le directeur de Poudlard et son assistante Minerva McGonagall (Maggie Smith), puis séparés dans l’une des quatre maisons du chateau : Serpentard, Poufsouffle, Serdaigle et Gryffondor. Harry rejoint ses amis Ron et Hermione au sein de Gryffondor.

Des tensions naissent rapidement entre le nouveau favori et le professeur Rogue (Alan Rickman), qui ne le porte visiblement pas dans son coeur. Celui-ci fait ce qu’il peut pour le faire douter.

Fame isn’t everything…

Côté Serpentard, Drago Malefoy (Tom Felton) est également jaloux comme un pou.

Car la concurrence est rude. Au cours de leur formation, les élèves des quatre maisons doivent s’affronter afin de cumuler le maximum de points.

Harry apprend les rudiments : manier le balais, faire rentrer les objets en lévitation… Il a prouvé de belles dispositions au quidditch, ce qui lui permet de faire gagner de précieux points à Gryffondor.

Plus important, il a découvert que Voldemort était toujours en vie. Harry et ses amis soupçonnent le professeur Rogue de rechercher la pierre philosophale de Nicolas Flamel, gardée par le redoutable cerbère Touffu. Les trois enfants découvrent que le professeur Quirrel (Ian Hart) est en réalité celui qui veut s’emparer des pouvoirs de la pierre pour le compte de Voldemort.

Hermione et Ron se sacrifient pour permettre à Harry d’affronter Quirrel dans un combat singulier, au cours duquel il triomphe du magicien noir.

Félicités comme il se doit pour leur bravoure par Dumbledore, Potter et ses amis obtiennent suffisamment de points pour gagner la Coupe des Quatre Maisons. Le hall prend les couleurs de Gryffondor.

L’EXPLICATION

Harry Potter à l’école des sorciers, c’est un enfant surdoué.

L’enfant surdoué ne sait pas qu’il l’est, tant qu’on ne lui a pas dit. Jusque là, Harry vit dans l’anonymat le plus complet, comme un paria. Sa famille d’adoption le fait passer pour un autiste (cf Rain Man). Il ignore jusqu’à ses propres qualités. Traité comme un vilain petit canard par son oncle et sa tante. Dans une comparaison permanente et humiliante avec Dudley. Sans se dévaloriser davantage, Harry n’est cependant pas persuadé que de grandes choses l’attendent. Il ignore quelles sont ses possibilités.

Le ciel de Harry va soudainement s’éclairer lorsqu’il est choisi par la Providence. Rubeus Hagrid vient le libérer du joug de ses tortionnaires. Arraché de la médiocrité de son environnement, il devient l’élu (cf Matrix).

It’s the wand that chooses the wizard.

Harry Potter découvre qu’il est un prodige. Une pépite. Il devient cygne, admiré de tous. Les inconnus le reconnaissent dans la rue. On lui déroule le tapis rouge, les gens s’agenouillent désormais devant son passage. Difficile de ne pas avoir la tête qui tourne. C’est un nouveau monde qui s’offre à l’enfant roi, avec des portes qui s’ouvrent là où le commun des mortels ne peut rien voir. Potter pénètre l’élite.

En vérité, Harry Potter est un fils de. Ses parents étaient tous les deux magiciens. C’est logiquement qu’il rejoint le cercle très fermé de Poudlard, sorte de classe prépa abracadabra où la diversité n’est pas encore un enjeu.

L’annonce de cette nouvelle fait basculer Harry dans une autre réalité qui le contraint à endosser de nouvelles responsabilités. Car les attentes envers lui sont énormes. Ses nouveaux professeurs l’attendent de pied ferme et le lui font savoir.

We can expect great things from you!

Sans parler des rivalités. La concurrence est relativement féroce à Poudlard où les élèves ne se font pas de cadeau. Certains comme Malefoy n’entendent pas laisser Potter prendre la place de numéro #1 sans rien faire. Au quidditch, l’équipe de Serpentard joue sale. Il faut jouer des coudes pour s’en sortir.

À force d’entendre que tout est dans son sang, il serait tentant pour Harry d’imaginer qu’il doit seulement suivre son destin. Sans rien faire d’autre qu’être lui-même. Comme un poisson dans son bocal. Tout n’est pourtant pas évident pour le petit Potter qui se rend compte qu’il doit désormais faire ses preuves. Venant d’un environnement modeste, il considère la possibilité de l’échec. Et s’il n’était pas à la hauteur…?

What if I make a fool out of myself?

Pas le temps de gamberger. Harry Potter est dans l’action!

Il doit travailler dur car le talent brut qu’il est n’est rien d’autre qu’une simple promesse. Une certaine maitrise est nécessaire à son épanouissement. Grâce à son environnement, il apprend à ne pas se satisfaire de ce qu’il a. Alors il vise mieux, ce qui lui permet de déjouer les pièges qui se présentent devant lui.

It’s too simple…

Pour devenir qui il est, il va devoir résister à la facilité. À Poudlard, il fait ses premiers pas en politique car on lui offre désormais tout sur un plateau. Beaucoup cherchent à profiter de lui.

You don’t want to make friends with the wrong sort.

Il est important pour lui de ne pas nouer les mauvaises alliances. Harry Potter est fidèle, préférant la compagnie du moqué Weasley à celle du fils de bonne famille Malefoy. Cela ne pénalisera pas Potter. Au contraire. Harry Potter a l’humilité de se rappeler d’où il vient et qu’il ne serait rien sans les autres. Il s’inspire de ses amis. C’est grâce à Hermione et Ron qu’il peut aller au bout de sa quête. Ses amis lui apprennent le sens des valeurs qui peuvent l’emmener plus loin encore: le courage et l’amitié.

Books and cleverness. There are more important things: bravery and friendship.

Comme tout enfant surdoué, il a toujours un coup d’avance. Il sait pertinemment que la mission de l’école est de formater. La vérité est ailleurs, vers cette pierre philosophale. Pendant que les autres travaillent leurs potions, Harry Potter mène déjà l’enquête dans l’entre-monde. Sa lucidité précoce lui permet de se rapprocher de ses maitres et les surprendre. Il a la capacité d’abréger les débats et faire gagner la partie.

Affronter Voldemort devient presque une formalité.

Tant mieux, car il doit se préparer à de nouvelles aventures.

LE TRAILER

Cette explication n’engage que son auteur.

7 commentaires

Commentez ou partagez votre explication

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.