SHOWGIRLS

SHOWGIRLS

Paul Verhoeven, 1995

LE COMMENTAIRE

Que cherche à nous dire la strip-teaseuse qui lèche sa barre avec un regard de biche ? Cherche-t-elle à suggérer la fellation dans le but de récolter de précieux billets dans son string ? Ou cherche-t-elle simplement à prouver à ses clients qu’elle n’a peur de rien en allant jusqu’à lécher une barre remplie de microbes ? Cette audace mérite-t-elle quelques billets ou s’agit-il d’inconscience ?

LE PITCH

Une danseuse se voit déjà en haut de l’affiche, à Vegas.

LE RÉSUMÉ

L’ambitieuse Nomi Malone (Elizabeth Berkley) espère devenir une danseuse topless célèbre à Vegas où elle se rend en auto-stop. Elle se fait voler son argent par Jeff (Dewey Weber) et arrive donc techniquement déjà à poils. Rapidement, elle emménage avec Molly (Gina Ravera), une costumière pour le show Goddess au casino Stardust. Molly présente Nomi à Cristal (Gina Gershon), la vedette du show.

Cristal se moque d’abord de Nomi car elle danse au Cheetah, un club de seconde zone. Elle l’accuse de se prostituer. James Smith (Glenn Plummer) continue néanmoins de croire en Nomi.

Puis Cristal a un coup de coeur. Elle emmène son ami Zack Carey (Kyle McLachlan) au Cheetah pour une danse privée. Nomi auditionne ensuite pour le spectacle Goddess où elle fait la rencontre de Tony Moss (Alan Rachins), un directeur artistique qui considère les femmes comme du bétail.

Okay ladies, I’m Tony Moss. I produce this show. Some of you have probably heard that I’m a prick, I am a prick, I got one interest here, and that’s the show, I don’t care whether you live or die, I want to see you dance and I want to see you smile, I can’t use you if you can’t smile, I can’t use you if you can’t show, I can’t use you if you can’t sell.

Nomi quitte le Cheetah pour le Stardust, malgré les conseils répétés de James.

You don’t want to be in this kind of show!

Elle séduit Zack pour obtenir le rôle de doublure de Cristal. La concurrence fait rage. Nomi n’hésite pas à pousser Cristal dans les escaliers pour prendre sa place. Elle agresse aussi Molly, témoin de la scène.

Au sommet de la gloire, Nomi est choquée par le viol de Molly, victime de son artiste préféré Andrew Carver (William Shockley) et de ses gardes du corps accessoirement. Elle veut poursuivre Carver en justice mais le Casino le protège. Zack va alors faire chanter Nomi pour qu’elle se taise.

Nomi va réussir à se venger en rouant Carver de coups. Elle passe voir Cristal à l’hôpital pour s’excuser de l’avoir poussée dans les escaliers avant de quitter définitivement Vegas, en auto-stop comme elle est venue. Le hasard faisant bien les choses, c’est Jeff qui la fait monter à bord.

Cette fois-ci, Nomi veut récupérer ce qui lui appartient.

Tous les deux font route pour Los Angeles.

showgirl

L’EXPLICATION

Showgirls, ce sont les arcanes du Strip-Tease.

Quand Nomi arrive à Vegas, elle rentre en politique. Elle y découvre un monde sauvage avec ses éléphants (Moss), ses requins (Cristal) et ses parasites (Carver). La politique est un monde sans pitié où il faut toujours rester sur ses gardes car chacun essaie constamment de croquer l’autre.

Une sorte d’aimez vous les uns les autres, en version cannibale (cf L’exercice de l’état):

There’s always someone younger and hungrier coming down the stairs after you.

Le monde du strip-tease n’échappe pas à la règle. Il suit aussi les règles de la politique.

Nomi doit partir de zéro. Cela va lui donner encore plus de motivation. Elle commence en bas de l’échelle, en faisant de la politique locale au Cheetah, même elle ne compte évidemment pas s’arrêter là. Nomi veut être la star (cf Pleasure). Prête à tout pour arriver à ses fins. Nomi est une animale politique moderne comme le patron du Stardust la décrit très justement:

She’s what Las Vegas is all about.

À Vegas, elle est à sa place. Nomi va très vite comprendre comment les choses fonctionnent.

If you want to last longer than a week, you give me a blow-job. First I get you used to the money, then I make you swallow.

Elle identifie alors les personnes autour d’elle qui sont susceptibles de l’aider. Se servant d’abord de Molly, puis de James, puis de Zack. Elle noue des alliances en se servant souvent de son physique – même si elle tente de se convaincre du contraire.

I’m not a whore.

En politique moderne, il ne faut pas hésiter à tordre ses principes, ni à tuer ses adversaires. Mitterrand a tué Rocard. Chirac a tué Balladur. Sarkozy a tué Villepin. Hollande a tué Valls. Etc.

Le désert du Nevada compte ses trous. Alors quand l’occasion se présente, Nomi n’hésite pas à pousser Cristal dans les orties pour mieux s’en débarrasser et prendre sa place.

Wouldn’t it be great if one night she just fell down the stairs?

La politique moderne se résumé à un simple jeu de pouvoir, rien d’autre. Les politicien·nes sont des danseurs ou danseuses professionnelles (cf Magic Mike). Sans souci de faire progresser la société ou de la satisfaction client. Tout ce qui compte est d’avoir son effigie sur les panneaux de la ville.

Le pouvoir avant tout.

It’s not about fair. It’s about power.

Le plus compliqué en politique reste de durer. Car tout le monde veut la place. Et tout le monde finit par se neutraliser en menaçant de faire ressurgir de vieux dossiers ou de vieilles casseroles.

Ainsi Nomi n’a pas envie qu’on parle de son passé. Une fois sur son trône, la reine va se lasser. Dégoutée par ce jeu, meurtrie de voir ce qui arrive à Molly. Elle se dégoûte de se vendre de cette manière à des chiens sans scrupule.

Elle finit par raccrocher en faisant payer l’agresseur de Molly. Se rachète une conscience en faisant la paix avec sa rivale. Après tout, c’est le jeu.

Elle se retrouve.

Did you gamble?

Yes.

What did you win?

Me. 

Elle raccroche, ou plutôt croit raccrocher.

Nomi quitte Vegas, pour Los Angeles.

LE TRAILER

Cette explication de film n’engage que son auteur.

2 commentaires

Commentez ou partagez votre explication

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.