SLUMDOG MILLIONAIRE

SLUMDOG MILLIONAIRE

Danny Boyle, 2008

LE COMMENTAIRE

On pourrait comparer la vie à un marathon interminable. Être en marche ne suffit pas. Il faut courir sans cesse. Ceux qui n’ont plus la force d’avancer sont disqualifiés. Certains partent avec un avantage, d’autres trainent des boulets au pied. Ceux qui partent de très loin ont la police sur les talons. Tout le monde donne le maximum. Alors que peu importe puisqu’on ne célèbre aucun gagnant dans une course saugrenue, sans ligne d’arrivée.

LE PITCH

Un jeune homme issu d’un quartier défavorisé est sur le point de gagner des millions.

LE RÉSUMÉ

Jamal Malik (Dev Patel) participe à l’émission Qui Veut Gagner des Millions?. Il a passé brillamment toutes les étapes et n’a plus qu’à répondre à une ultime question pour empocher le pactole. L’émission est brusquement coupée, histoire de faire monter l’audience. Histoire également que la police questionne Jamal, soupçonné de tricherie.

Doctors… Lawyers… never get past 60 thousand rupees. He’s won 10 million. What the hell can a slumdog possibly know?

Jamal va finir par parler, sous la torture. Il explique comment il a trouvé les réponses, question après question, faisant référence à des événements de sa vie.

The answers. I knew the answers.

Il connaissait Amitabh Bachchan, la vedette Bollywoodienne, puisqu’il avait obtenu héroïquement son autographe après avoir été contraint par son frère Salim de sauter dans les toilettes. Après les émeutes à Bombay dans lesquelles ils ont perdu leur mère, Jamal et Salim ont fait la rencontre de Latika qu’ils ont pris sous leurs ailes respectives. Elle fut considérée comme le troisième mousquetaire, en référence à l’oeuvre d’Alexandre Dumas que Jamal n’a jamais lue.

Recueillis par Maman (Ankur Vikal), les trois enfants vont commencer à travailler comme mendiants. Ils échappent à Maman mais Salim se venge de Latika en l’empêchant de monter à bord du train qui les éloigne du gangster.

Des années plus tard, les deux frères retrouvent Latika que Maman s’apprête à vendre comme prostituée. Ils la libèrent en tuant Maman. Salim passe de l’autre côté en rejoignant la concurrence. Les deux frères se brouillent.

Des années plus tard, Jamal travaille dans un call center et retrouve son frère qui est devenu le bras droit de Javed (Mahesh Manjrekar). Les deux frères se réconcilient. Jamal retrouve également Latika qui appartient désormais à Javed. Il lui propose de fuir de manière romantique.

I’ll wait for you at the train station every day at five.

Elle ne peut malheureusement le rejoindre. Pas tout de suite.

Alors il s’inscrit à Qui Veut Gagner des Millions?, donne toutes les bonnes réponses en évitant les pièges tendus par l’animateur (Anil Kapoor).

Final question for twenty million rupees, and he’s smiling. I guess you know the answer.

Son histoire abracabrantesque (cf L’odyssée de Pi) semble convaincre l’inspecteur (Irrfan Khan). Jamal gagne le droit de retourner sur le plateau où il doit trouver le nom du 3e mousquetaire d’Alexandre Dumas. Manque de bol, il n’a jamais lu le livre! Jamal peut bénéficier de son dernier joker. Il appelle son frère Salim, qui a prêté son téléphone à Latika avant de la libérer.

Jamal est surpris de parler à Latika qui n’a pas la réponse à la question mais qui le rassure en lui disant qu’elle est en sécurité. Jamal choisit sereinement Aramis, au hasard, et gagne devant l’animateur médusé. Il ne lui reste plus qu’à retourner à la gare à 17h où Latika peut enfin le rejoindre. Après un baiser, le couple s’engage dans une flashmob improvisée sur le quai.

L’EXPLICATION

Slumdog Millionaire, c’est avoir la réponse en soi.

On peut très bien éviter les questions fondamentales de la vie, à l’image de Cypher qui réclame une ré-insertion dans la matrice pour pouvoir apprécier son steak saignant sans se prendre la tête (cf Matrix). Les plus philosophes d’entre nous ont décidé d’affronter ces questions qui fâchent. Ils ont accepté de participer à ce jeu et la pression qui vient avec.

It’s you who’s in the hot seat, my friend!

Qui sommes nous? Que faisons-nous ici? À quoi bon? Et plus précisément la question qui a tellement tourmenté le Dr Brown (cf Retour vers le Futur 3) : Pourquoi?

Au fur et à mesure de l’émission, Jamal a l’occasion de se remémorer les moments marquants de sa vie. Chaque moment lui permet d’aller toujours un peu plus loin dans sa quête.

Quand on veut trouver les réponses, on peut les trouver. Au moment de choisir entre A ou B, on sait toujours. Jamal l’avoue lui-même :

You don’t have to be a genius.

Comme si tout était écrit. Ne reste plus qu’à se concentrer un peu, contempler ce qui se passe au plus profond de soi, pour voir la réponse se dessiner comme par magie. Ce n’est pas très compliqué, en dépit de l’enjeu et des caméras de télévision.

When somebody asks me a question, I tell them the answer.

Jamal n’a pas peur de jouer le jeu.

You don’t? So you take the ten million and walk?

No. I’ll play.

Cette authenticité lui permet de trouver les clés qui ouvrent toutes les portes. Ce qui lui vaut la suspicion des uns et la jalousie des autres. Tout le monde essaie de lui mettre des batons dans les roues, puisque tout le monde veut gagner des millions. Quelle question idiote…

Money and women – the reasons for making most mistakes in life. Looks like you’ve mixed up both.

Son secret c’est de toujours faire preuve d’humilité, depuis le début.

Do you believe it, I don’t!

Bien qu’il soit en direct devant des millions de spectateurs, Jamal n’a pas la tête qui tourne. Il sait pertinemment qu’il vient de nulle part. Son histoire a commencé en sautant dans une flaque de merde (cf Les Évadés). Il a grandi dans un bidonville, perdu sa mère, s’est fait voler son autographe, fait la manche puis travailler modestement dans un call center. Ce parcours lui permet malgré tout d’arriver en finale. Sa positivité lui permettra de faire pencher la balance de la chance en sa faveur. Peut-être aussi parce qu’il sait chercher les réponses au bon endroit, c’est à dire pas forcément où on les attend le plus. Il appelle Salim en espérant un prénom puis tombe sur Latika. C’est la réponse qu’il cherchait depuis le début. L’argent, ce n’est rien d’autre que du bonus. Jamal est désintéressé et c’est pour ça qu’il est riche. Il a compris que ce qui compte dans la vie, c’est de retrouver celle qu’on aime sur le quai d’une gare et de danser frénétiquement. Le reste n’est que du détail (cf Crazy Rich Asians).

Il s’agit d’une leçon pour tout ceux qui ne pensaient qu’aux cent patates au moment de tourner la roue du Millionnaire et qui ne sont repartis, tristement, qu’avec quelques centaines de milliers d’euros. Bien fait pour eux.

LE TRAILER

https://www.youtube.com/watch?v=JwiU94p9XPA

Cette explication n’engage que son auteur.

Commentez ou partagez votre explication

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.