LES DENTS DE LA MER 3

LES DENTS DE LA MER 3

Joe Alves, 1983

LE COMMENTAIRE

L’humanité passe la moitié de son temps à dormir et l’autre moitié à planifier. On met beaucoup d’énergie à préparer ses examens, ses réunions, son mariage, son divorce… jusqu’à ses obsèques. Et malgré tous ces plans sur la comète, on finit encore par trouver le moyen d’être surpris par l’inattendu.

LE PITCH

Un requin blanc gigantesque sème la panique dans un Marineland (cf Blackfish).

LE RÉSUMÉ

À la veille de l’ouverture d’un tunnel sub-aquatique, la biologiste sous-marine Kathryn « Kay » Morgan (Bess Armstrong) remarque quelque chose qui cloche avec les dauphins. Ils ont peur de sortir, ce qui ressemble pas à leurs habitudes.

Michael « Mike » Brody (Dennis Quaid) comprend qu’un requin blanc rôde dans les parages. Un technicien et deux braconniers ont été croqués.

Le manager du parc Calvin Bouchard (Louis Gossett Jr.) se frotte les mains en voyant une opportunité commerciale (cf Jurassic World). Il profite de la présence de son ami le chasseur Philip FitzRoyce (Simon MacCorkindale) pour capturer le squale afin de mieux en faire la star du parc.

En réalité, le responsable de ces drames est une responsable : la mère du requin blanc. Un poisson aux proportions encore jamais vues (cf En eaux troubles).

Was it the shark?

It was a shark, it was a shark with a bite radius about a yard across.

Don’t be silly. That would indicate a shark of some 35 feet in length!

Le monstre existe bel et bien. Il commence à menacer toute la sécurité du parc. Plus question de domestiquer l’engin, il s’agit de le tuer. Cependant les avis divergent sur comment y parvenir.

Why don’t we blow it up?

Listen, nephew. There’s a $2-1/2 million turbine that’s not gonna go up in smoke because of some damn fish! 

Philip se fait gober dans un face-à-face à sens unique.

Désormais tous les moyens sont bons. Kay et Mike finissent par affronter le danger, avec l’aide précieuse des dauphins. Ils découvrent qu’une grenade flotte encore dans la gueule du requin. Les plongeurs ne rate pas l’aubaine et dégoupillent.

À présent, il va falloir nettoyer l’aquarium…

L’EXPLICATION

Les Dents de la Mer 3, c’est le cauchemar du père qui hante le fils.

Michael n’est pas n’importe qui. Il est le fils du chef Brody, la légende. Du côté d’Amityville, on se souvient encore des vacances d’été sur la plage…

Lorsqu’il était jeune, il fut lui aussi exposé à la peur. D’abord épargné miraculeusement par le requin (cf Les Dents de la Mer) puis sauvé de justesse par ses copains alors qu’il flottait inconscient à la surface (cf Les Dents de la Mer 2). Mike sait très bien qu’il est né sous une bonne étoile. S’il se la coule douce avec sa copine au Marineland, il sait néanmoins que le moment d’affronter le requin se présentera à nouveau. Il lui faudra faire ses preuves. Passer à l’âge adulte.

C’est sûrement pour cette raison qu’il a choisi de travailler dans un Marineland plutôt que dans une ferme du Wyoming (cf Le Secret de Brokeback Mountain). Conscient qu’il a plus de chance de croiser le fer avec un aileron en Floride.

Il ne s’agit pas simplement d’affronter un requin. Ce serait trop simple. Il s’agit de marcher dans les traces du père. Rencontrer les mêmes résistances de la part du système, connaître les mêmes doutes et surmonter les mêmes peurs.

Mike comprend que son heure est venue lorsqu’il découvre les restes des victimes du requin. Il se tient prêt. Tout comme son père avait du se battre avec le maire local qui cherchait à ouvrir les plages afin de sauver sa saison, Mike rentre dans des querelles politiques avec Calvin, le propriétaire du parc. Très vite, il s’agit de devoir sauver des vies humaines sans mettre en péril le business. Pas simple.

Mike garde son calme et tient sa ligne de conduite. Il sait ce qui est juste. Fidèle à ses convictions, il refuse de tomber dans les combines de Calvin qui n’est pas irréprochable du point de vue de l’éthique. Il est responsable de la sécurité des visiteurs, pas de ce qui rentre dans les caisses du parc.

Par la suite, Mike doit à son tour connaître le doute face à ce requin géant. Car il va lui falloir faire encore mieux que papa. Il ne peut pas en être autrement. Mike doit avoir le sentiment qu’il dépasse son père. En sera-t-il capable? Devant l’urgence et le poids des responsabilités, il hésite. Quelle est la meilleure manière de venir à bout de ce qui terrorise tout le monde? Lui-même n’est pas sûr de savoir.

Son père n’était pas seul. Il pouvait compter sur le soutien de sa femme, s’abriter derrière le caractère de Quint ou profiter de la malice de Hooper. Mike s’en inspire et s’appuyant également sur son entourage : non seulement Kay le rassure, mais elle lui montre la voie. Et puis les dauphins ne vont pas le laisser tomber. Il sait qu’il peut compter sur les autres.

Enfin, il faut surmonter sa peur. Ce qui passe nécessairement par un duel avec le requin. L’épreuve de vérité. L’examen oral. La rencontre au sommet. Mike doit sentir son coeur battre plus fort. Le stress ne va pas le détruire mais le révéler. Dans son combat avec la peur, il va se rendre compte, comme son père, qu’on s’en sort héroïquement – mais jamais comme on l’imagine.

Mike souhaiterait sans doute venir à bout du requin comme Tarzan se chargeait des crocodiles, le couteau entre les dents. Peut-être voudrait-il l’étouffer de ses mains? Au lieu de cela, il va faire les choses salement – comme son père. Totalement opportuniste. Martin Brody a fait exploser une bouteille d’air comprimé dans la gueule du monstre. Mike fera sauter une grenade.

Le requin est vaincu. La moisson est rentrée, à genoux et priez. Tout le monde est content. On a bien mis du sang partout. Peu importe, il n’aura pas à ramasser les miettes. Le travail est fait. Mike a montré qu’il était un Brody.

LE TRAILER

https://www.youtube.com/watch?v=2YHjoICvTww

Cette explication n’engage que son auteur.

3 commentaires

Commentez ou partagez votre explication

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.