SKYLINE

SKYLINE
The Brothers Strause, 2010

LE COMMENTAIRE

Hollywood a produit suffisamment de films sur les extra-terrestres pour que ça soit vrai. Nous n’avons plus aucune raison de douter de leur existence. Mars Attacks!, War of the Worlds, Independance Day, Predator, E.T., Rencontre du 3e type… Les extra-terrestres sont là quelque part. C’est obligé. Il faudrait être sacrément égocentré pour continuer à croire que nous sommes seuls dans l’espace. C’est aussi bête que de croire que la terre est plate. En tout cas quand les aliens viendront nous rendre visite, il faudra être aux premières loges. Voir le spectacle en full HD.

LE PITCH

Los Angeles est en état de siège.

LE RÉSUMÉ

Jarrod (Eric Balfour) et Elaine (Scottie Thompson) arrivent à Los Angeles pour l’anniversaire de Terry (Donald Faison). La Californie dans toute sa splendeur : piscine, maillots de bains, silicone et cocktails.

Elaine est un peu malade et ça n’a rien à voir avec le voyage. Elle est enceinte. Le couple n’est pas prêt.

I don’t think I’m ready for this.

You’re not ready? What about me??

Déjà que le pauvre ne sait même pas s’il veut vivre à Los Angeles…

Where do you see yourself?

Pas le temps d’avoir la gueule de bois après la soirée bien arrosée, ni de se prendre la tête : les extra-terrestres attaquent la ville. Des lumières incandescentes descendent du ciel et hypnotisent ceux qui les regardent, avant de les aspirer. Jarrod y échappe de peu. Ray (Neil Hopkins) n’aura pas eu cette chance.

Le groupe comprend mieux le danger lorsque de grands vaisseaux spatiaux descendent également du ciel pour aspirer des quantités d’humains. Des sentinelles rodent également pour inspecter les immeubles.

Que faire? Où aller? Comment se protéger?

Les créatures se servent des cerveaux humains. Terry est le premier à être aspiré. Jen (Tanya Newbould) et Colin (J. Paul Boehmer) le rejoignent. Elaine et Jarrod continuent leur fuite (cf Le Pianiste). Il remonte dans les étages en compagnie de Oliver (David Zayas).

La résistance s’organise. Les militaires emploient l’arme nucléaire contre le vaisseau mère qui s’écrase sur Los Angeles, avant de se reformer. Des dizaines de sentinelles en sortent plus excitées que jamais.

Jarrod semble doué d’un pouvoir spécial suite à son hypnotisme, comme s’il communiquait avec les aliens. Il se bat comme un beau diable pour protéger celle qu’il aime. Sans pouvoir empêcher les aliens de les aspirer. Ils échangent un dernier baiser avant de rejoindre le coeur du vaisseau où se trouve des centaines de corps en attente de donner leur cerveau à la science. Jarrod perd le sien. Puis c’est au tour d’Elaine qui est épargnée car elle porte un bébé. Les aliens la déplace ailleurs pour procéder à son extraction.

Le cerveau de Jarrod brille d’une couleur rouge inhabituelle. Il prend contrôle d’un corps d’alien qui vient au secours d’Elaine sur l’air de Ce n’est qu’un début, continuons le combat.

ewxhjroixlqg4zjnj3bd

L’EXPLICATION

Skyline, c’est ça être père.

Elaine et Jarrod ne sont encore que deux jeunes adultes pas totalement sortis de l’adolescence. Ils se cherchent. Ils font l’amour sans préservatif et pas toujours dans les fesses, ce qui accroit les chances d’une grossesse potentielle. Le futur les angoisse. Ils aimeraient bien continuer de faire la fête à Sin City. Écouter du Black Legend en sirotant des cocktails à l’anis. Surtout Jarrod qui se met les oreillers sur la tête pour ne pas entendre les vomissements d’Elaine. C’est en général le signe de l’homme qui n’assume pas. Comme s’il ne voulait pas ouvrir les yeux (cf Eyes Wide Shut). Oliver le rappelle à l’ordre.

It is real. You better wake up.

Sa paternité, voilà ce qui est vrai! Il est dans le réel (cf Le Prestige). Cette nouvelle vient de lui tomber dessus comme une lumière incandescente qui tombe du ciel. Le monde s’arrête pour Jarrod. L’extra-terrestre va bientôt naître pour lui pourrir la vie. Il le sait.

La réaction initiale du père est d’être scotché à la vue de ce qui l’attend. La skyline c’est l’horizon indépassable. L’infini. L’enfant.

Mais Jarrod résiste. Il s’accroche à sa vie de fêtard et veut préserver son insouciance en fuyant ses responsabilités. On voit pourtant bien que ces nombreux vaisseaux spatiaux emportent avec eux de nombreux nouveaux parents. C’est comme ça. C’est la vie. Même Terry, Jen et Colin vont y avoir droit.

Alors Jarrod commence à accepter cette éventualité. Il a envie de regarder la lumière à nouveau. Elaine l’a vue également. Jarrod songe alors à se dénoncer. Rendre les armes.

We have to let them know we’re here!

La lumière lui a montré ce qui l’attend plus tard. C’est une sensation terrifiante et grisante. Il s’est senti puissant. Être parent implique de couper avec la superficialité. Ça fait un peu peur et ce qu’on trouve de l’autre côté est quand même bien plus intéressant – au-delà des couches culottes. En tout cas, cette fois-ci il faut s’activer mais non plus pour fuir, pour faire face à son destin.

Yeah, and I would rather take a stupid chance out there trying to make a run for it then staying up here in a 20-story target! Between those things and the radiation, we are dead up here!

Jarrod réalise que s’il reste dans son petit confort sans enfant, c’est la mort qui l’attend. Il va devenir un tocard. Au mieux, un vieux beau. Donc il monte sur le toit pour affronter les sentinelles puis accomplir sa destiné de parent. Tous les deux avec Elaine montent au ciel dans un bisou amoureux.

Une fois dans le coeur du réacteur, la machine leur réserve le même sort que les autres. Ils vont devenir des parents écervelés, complètement gagas de leur futur enfant. Jarrod est le premier à perdre tout bon sens.

Pas tout à fait. Il se transforme en réalité en alien surpuissant et protecteur qui retourne défendre Elaine et son fils. Il s’est forgé un mental de papa exemplaire alors que le bébé n’est même pas encore né. Il protège sa famille tout en faisant preuve de douceur avec Elaine. Attention à ceux qui essaient de la menacer. Le papa est dans la place. Ça va chier des bulles.

LE TRAILER

Cette explication n’engage que son auteur.

Commentez ou partagez votre explication

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.