GATSBY LE MAGNIFIQUE

GATSBY LE MAGNIFIQUE

Baz Luhrmann, 2013

LE COMMENTAIRE

Les enfants savent bien qu’ils ne faut pas accepter de bonbons, que ce soit de la part d’un inconnu ou d’un clown (cf Il est revenu). De la même manière, on devrait se méfier avant d’accepter la coupe de champagne que nous tend un inconnu, aussi séduisant soit-il. Tout simplement parce qu’il pourrait y avoir du GHB dedans. Et que boire ou conduire, il faut choisir – même si on ne conduit pas.

LE PITCH

Un homme tente de rétablir la vérité.

LE RÉSUMÉ

Le jeune Nick Carraway (Tobey Maguire) pose ses valises à New York en l’an de grace 1922. Il emménage dans un modeste cottage juste à coté de la gigantesque mansion de Jay Gatsby (Leonardo DiCaprio).

Nick est le cousin de Daisy Buchanan (Carey Mulligan) que convoite le même Gatsby, bien qu’elle soit mariée à Tom (Joel Edgerton).

Nick apprend par Jordan Baker (Elizabeth Debicki) que Tom a également une maitresse : Myrtle Wilson (Isla Fisher), la femme de George Wilson (Jason Clarke) qui tient la station service entre West Egg et la ville.

Un beau bazar.

Nick est invité à l’une des soirées organisées par Gatsby. Les deux hommes se rencontrent et sympathisent. Gatsby l’emmène à Manhattan pour rencontrer un partenaire du nom de Meyer Wolfsheim (Amitabh Bachchan).

Jordan explique à Nick que Gatsby et Daisy étaient ensemble avant qu’il ne parte à la guerre. Depuis son retour, il organise des fêtes en espérant que Daisy le rejoigne. Les deux anciens amants finissent par se revoir. Gatsby veut faire les choses correctement.

I wish we could just run away.

Run away? No. Daisy, darling, that… that wouldn’t be respectable. We’re gonna live here, in this house. You and me.

Daisy finit par empêcher Gatsby de tout dire à Tom, qui les soupçonne néanmoins. La bande prend la route et s’arrête en chemin à la station essence de George où Wilson confie à Tom ses doutes sur la fidélité de Myrtle.

Quelle embrouille!

Gatsby finit par cracher le morceau. Tom l’accuse d’avoir menti à propos de son passé.

Gatsby’s real name was ‘James Gatz’. His parents were dirt-poor farmers from North Dakota, but he never accepted them as his parents at all. In his own imagination, he was a son of God, destined for future glory.

Daisy n’arrive pas à prendre sa décision (cf Cafe society). Elle finit quand même par partir avec Gatsby dont la voiture percute Myrtle après que celle-ci ne se soit disputée avec George.

Tom en profite pour suggérer à George que Gatsby était l’amant de sa femme.

Fumier!

Nick en conclut que Daisy était au volant. Celle-ci se serait mise d’accord avec Tom pour garder le silence.

De son côté, Gatsby avoue à Nick qu’il a effectivement menti sur son passé. Son vrai nom est en réalité James Gatz. Il a fait fortune grâce à la contrebande d’alcool.

You see, I thought you ought to know something about my life. I didn’t want you to think I was… Well, I didn’t want you to think I was just some nobody.

Gatsby meurt assassiné par George, qui se suicide dans la foulée.

On n’en parle plus.

Seule une poignée de reporters assiste à l’enterrement de Gatsby, le présentant comme l’amant et le tueur de Myrtle. Nick s’insurge et prend la défense du défunt. Quelques années plus tard, il écrira ses mémoires après son service lors de la Première Guerre Mondiale.

Gatsby believed in the green light, the orgastic future that year by year recedes before us. It eluded us then, but that’s no matter – tomorrow we will run faster, stretch out our arms farther… And one fine morning – So we beat on, boats against the current, borne back ceaselessly into the past.

Capture d’écran 2020-04-07 à 22.13.53

L’EXPLICATION

Gatsby le Magnifique, c’est celui par qui vit la légende.

Jay Gatsby fait partie de ces gens dont le charisme éclabousse les autres. Difficile de résister à son charme.

His smile was one of those rare smiles that you may come across four or five times in life. It seem to understand you and believe in you just as you would love to be understood and believed in.

Celui qui ne se fait pas remarquer dans une soirée tout simplement parce qu’il est l’organisateur de la soirée. Il n’a pas besoin de se faire remarquer.

C’est un personnage inspirant qui a la capacité de débloquer des situations. Il suffit de demander.

If there’s anything that you want, just ask for it.

Facile.

Il semble que tout devienne effectivement simple en sa présence. Tout est possible – comme lorsqu’on arrive à New York.

The city seen from the Queensboro Bridge is always the city seen for the first time. In its first wild promise of all the mystery and the beauty in the world. Anything can happen, now that we have slid over this bridge, I thought. Anything at all. 

En réalité, ça n’est pas si évident. Gatsby fait partie de ces hommes qui se donnent du mal pour que personne ne remarque rien. Le pape du sans couture. Son secret réside dans sa capacité à masquer son stress.

gatsby-le-magnifique-leonardo-di-caprio-baz-luhrmann-1600x1066

Le personnage divise, évidemment. Un tel charisme finit forcément par agacer. La réussite de Gatsby suscite les jalousies, tout comme les fêtes disproportionnées qu’il organise. Au fur et à mesure que Nick se rapproche du personnage, il découvre un homme peut-être pas aussi clair qu’on ne l’imagine. Avec un passé effectivement nébuleux. Finalement pas plus nébuleux que le présent des autres puisque chacun se trompe avec la femme ou le mari de l’autre (cf Love). Et puis Nick est un provincial sans jugement.

In my younger and more vulnerable years, my father gave me some advice. « Always try to see the best in people, » he would say. As a consequence, I’m inclined to reserve all judgements. 

De toute manière, personne n’est jamais vraiment clair. Daisy. Tom. Myrtle. Surtout pas ceux qui se prétendent être des cavaliers blancs comme Harvey Dent (cf The Dark Knight), représentants d’un nouveau monde supposé mieux que l’ancien mais finalement pas si différent. Les athlètes qui ne dopent pas. Qu’il s’appelait ‘Gatsby’ ou ‘Gatz’, peu importe. Ce qui est certain c’est que Jay avait une classe incroyable. À la fin de l’histoire, n’est-ce pas plutôt cela qui compte? N’est-ce pas cela que l’on retient?

Heureusement que Carraway immortalise le dandy plutôt que le filou. Ses écrits vont permettre de préserver la mémoire d’un homme exceptionnel, bien qu’imparfait. Grâce à lui, Gatsby passe à la postérité (cf At eternity’s gate). Le Magnifique. L’évangile selon Saint Nick.

LE TRAILER

Cette explication n’engage que son auteur.

Commentez ou partagez votre explication

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.