MAMAN J’AI RATÉ L’AVION!

MAMAN J’AI RATÉ L’AVION!

Chris Columbus, 1990

LE COMMENTAIRE

La prise de conscience de notre existence au monde est toujours douloureuse. Lorsqu’on ouvre les yeux pour la première fois, nous sommes aveuglés par la lumière du jour (cf Matrix). Quand on se retrouve tout nu à la piscine parce que sa mère estime qu’on n’a pas besoin d’un maillot de bains – et qu’on réalise avec effroi que tout le monde autour en porte. Au moment où nous nous découvrons dans le miroir avec horreur (cf L’histoire sans fin).

LE PITCH

Un petit garçon doit jouer les agents de sécurité la veille de Noël.

LE RÉSUMÉ

Le couple McCallister part faire le réveillon de Noël à Paris avec ses cinq enfants. La veille, le petit dernier Kevin (Macaulay Culkin) se dispute violemment avec sa mère Kate (Catherine O’Hara) et prie pour ne plus jamais revoir sa famille.

I don’t want to see you again for the rest of my whole life and I don’t want to see anybody else, either.

I hope you don’t mean that. You’d feel pretty sad if you woke up tomorrow morning and you didn’t have a family.

I hope that I never see any of you jerks again. (…) I wish they would all just disappear.

Dans la nuit, la magie opère : les réveils reculent. Le lendemain, les parents partent dans la précipitation… et oublient leurs fils à la maison. Kate s’en rend compte dans l’avion. Elle est catastrophée alors que son mari (John Heard) est plus philosophe…

How could we do this? We forgot him.

We didn’t forget him, we just miscounted.

What kind of a mother am I?

Kate fait demi-tour immédiatement. Néanmoins son voyage promet d’être long.

If it costs me everything I own, if I have to sell my soul to the devil himself, I am going to get home to my son.

À Chicago, Kevin se réveille seul. D’abord soulagé, il réalise vite qu’il devient une proie pour des personnes étranges comme Marley (Roberts Blossom) ou des cambrioleurs comme Harry (Joe Pesci) et Marv (Daniel Stern). Kevin panique puis il reprend du poil de la bête.

This is my house, I have to defend it!

Il va rendre le cambriolage impossible à Harry et Marv.

I think we’re getting scammed by a kindergartener.

Les deux hommes sont finalement neutralisé grâce à Marley, puis interpellé par la police.

Au cours d’un interminable périple, Kate retrouve son Kevin. Puis la famille entière se réunit pour profiter des fêtes ensemble. Depuis la fenêtre, Kevin fait un signe à Marley qui a fait la paix avec son fils – sur le conseil du petit garçon.

L’EXPLICATION

Maman j’ai raté l’avion, c’est une famille réconciliée.

On a lu tout et son contraire à propos de la famille : qu’elle était en crise alors qu’elle était plutôt en mutation compte tenu de l’éclatement de la structure familiale classique. La famille moderne a effectivement de nombreux visages. Exception culturelle oblige, la France a la particularité d’être le seul pays au monde à connaître six systèmes familiaux différents dont deux dominants et opposés: la famille nucléaire égalitaire au Nord et la famille souche au Sud, comme l’a démontré Emmanuel Todd dans ses travaux de recherche passionnants.

Après un ajustement nécessaire, on a pu constater un peu partout dans les publicités que la famille revenait en force, visiblement plus soudée que jamais. Tout va bien. La famille n’a pas complètement disparu. Qu’on se rassure… Et même si dernièrement, des collectifs de droite et d’extrême-droite ont perdu la voix lors de manifestations contre la loi sur le mariage pour tous, ces mêmes personnes ont du retrouver leur voix à travers le triomphe de la famille Lefèvre dans l’émission La France a un incroyable talent : une famille de Versaillais avec 6 enfants rejouant les Choristes devant plus de 4 millions de téléspectateurs.

Une chose est certaine, il n’existe pas de modèle unique. La famille reste un assemblage éminemment compliqué. Surtout que dans chaque famille, il y a plein de mauvais souvenirs (cf Le Parrain 3). Les liens du sang ne suffisent pas toujours à garantir l’harmonie entre les membres.

En l’occurrence, Kevin souffre de se sentir rejeté par ses parents au profit de ses frères et soeurs. Au sein de sa famille, il n’a pas l’impression d’avoir trouvé sa place.

There are 15 people in this house and you’re the only one, who has to make trouble.

I’m the only one getting dumped on.

Kevin a la radicalité de la jeunesse, c’est pourquoi il peste. Il rêverait d’un monde dans lequel il puisse carrément être débarrassé de sa famille.

I don’t want a new family, I don’t want any family. Families suck!

Il veut pouvoir penser sa vie en indépendant, envisageant sérieusement la solitude comme une possibilité (cf Donnie Darko).

Sa colère est légitime. Quelle famille laisse-t-elle sur le carreau l’un de ses membres à l’occasion des fêtes de fin d’année? Kate a bien raison d’avoir des scrupules.

I’m a bad parent, I’m a bad parent…

Plongé temporairement dans un monde sans famille, mais avec la responsabilité de la maison sur les épaules, Kevin va tester sa capacité à assumer. Au cours de cette expérience, il ne peut plus rien attendre de sa famille. À ce titre, il comprend qu’il ne doit justement pas tout attendre de sa famille. De cette manière, il parvient à se prouver qu’il est capable de se débrouiller seul. Sans peur.

Hey, I’m not afraid any more! I said I’m not afraid any more! Do you hear me? I’m not afraid any more!

Cette réalisation est importante puisqu’il peut effectivement résister à la menace extérieure que représentent les cambrioleurs. Ce qui veut dire qu’il tient debout tout seul, sans roulette. En gardant la maison, il gagne aussi le respect de ses parents, ainsi que de ses frères et soeurs. Il a prouvé sa valeur.

Autre enseignement : il ne peut se débarrasser de Harry et Marv qu’avec l’aide de Marley. Ce qui veut dire que l’union fait la force. On est définitivement plus fort ensemble.

Certes, la famille réclame des efforts. Ne parlons même pas de la belle-famille (cf Mon Beau Père et moi). Néanmoins, les bénéfices que la famille peut apporter sont considérables. Incomparables. Vitaux. Dès lors, Kevin n’envisage plus la famille comme un poids mais plutôt comme une sorte de mal nécessaire qui peut le dépanner sérieusement en cas de besoin.

Ce qu’il ne sait pas encore, c’est qu’on ne renvoie pas automatiquement l’ascenseur, même au sein d’une famille a priori unie. Désormais, Kevin va devoir se rapprocher des autres membres du clan McCallister et faire un peu de politique interne…

LE TRAILER

Cette explication n’engage que son auteur.

2 commentaires

Commentez ou partagez votre explication

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.