3615 CODE PÈRE NOËL

3615 CODE PÈRE NOËL

René Manzor, 1989

LE COMMENTAIRE

La légende a fait du Père Noël un petit papa Noël altruiste qui passe son 24 Décembre à faire la tournée des cheminées pour satisfaire tous les enfants du monde Occidental. On ne s’est jamais interrogé sur la possibilité d’un Père Noël entrepreneur malfaisant qui pourrait faire travailler des nains sans les payer, ni les déclarer à la Sécurité Sociale. De la même manière, personne n’a jamais considéré le fait que le Père Noël puisse faire un burn out (cf Chute Libre).

LE PITCH

Un petit garçon croit dur comme fer au Père Noël.

LE RÉSUMÉ

Thomas de Frémont (Alain Lalanne) fait partie de la génération Pierre Bachelet qui a eu vingt ans en l’an 2001. À la veille des années 1990, il n’est encore qu’un petit enfant qui veut croire au Père Noël pour le plus grand bonheur de sa mère Julie (Brigitte Fossey), une riche entrepreneuse qui a connu le succès dans les jouets.

C’est ça qui est bien avec lui : c’est un enfant comme les autres.

Thomas n’est cependant pas tout à fait comme les autres. Contrairement à son pote Pilou (Stéphane Legros), il est convaincu que le Père Noël existe.

C’est vraiment un truc pour débiles…

C’est toi le débile! Tu crois en rien.

Par ailleurs, Thomas est surdoué. Grâce à la fortune de sa mère, il a déjà accès aux toutes dernières technologies informatiques. Il est donc en avance.

Pour la lettre au Père Noël, maintenant y’a un truc plus pratique : tu la passes par Minitel.

Malheureusement, en utilisant le service 3615 code Père Noël, Thomas va être mis en relation complètement par hasard avec un détraqué (Patrick Floersheim). Celui-ci décroche un job de Père Noël pour un magasin de Julie mais il est aussitôt viré pour avoir frappé une petite fille. Ce faux Père Noël obtient l’adresse de Julie et va faire une très mauvaise surprise à Thomas.

Le petit garçon a installé un système de caméras dans la maison afin de ne pas rater le Père Noël lors de sa tournée. Il veut avoir la preuve de son existence et ne va pas être déçu… Le Père Noël psychopathe débarque comme prévu par la cheminée. Il tue le chien à coups de pelle à gâteau.

Thomas et son papy (Louis Ducreux) diabétique se retrouvent à la merci du fou furieux.

De son côté, Julie a du logiquement s’absenter pour son travail en ce soir si particulier.

Y’en a au moins pour 10 millions! (…) On fait les comptes et on prépare l’argent.

Elle s’inquiète cependant de ne pas avoir de nouvelle.

La police arrive sur place et arrête le dangereux personnage, qui parvient néanmoins à s’échapper pour retourner au manoir de Fremont. Thomas, en tenue de combat (cf Rambo), parvient à abattre son agresseur.

Julie arrive enfin à la maison pour trouver son fils en état de choc.

C’est ma faute, maman : j’ai voulu voir le Père Noël…

L’EXPLICATION

3615 code Père Noël, c’est basculer brutalement dans le monde des grands.

Thomas de Frémont n’a pas de père mais il n’en est pas moins privilégié. Né avec une cuillier en argent, ce fils unique a une enfance protégé. Gâté pourri, il attend Noël avec impatience afin d’avoir encore plus de jouets.

Tu trouves que t’en n’as pas assez?

Comme ça j’en aurai plus!

Le petit garçon vit dans un monde imaginaire où tout est simple. Cependant, il n’est pas totalement déconnecté de la réalité pour autant. En effet, son esprit rationnel a besoin d’une preuve de ce qu’il avance. S’il veut défendre la théorie de l’existence du Père Noël, il doit pouvoir en faire la démonstration. Il se lance dans une discussion philosophique qui bluffe littéralement son grand-père.

Si je comprends bien, tu ne mets pas seulement en doute l’existence du Père Noël mais l’existence de l’humanité toute entière!

Les nouvelles technologies vont précipiter le petit garçon dans le monde des adultes : un monde violent, sans pitié ni filtre, dans lequel Thomas devient soudainement très vulnérable. En utilisant 3615 code Père Noël sur son Minitel, ce précurseur utilise déjà un service de messagerie instantané qui le connecte à un inconnu, avec tous les risques que cela suppose (cf Trust).

Pilou qui n’est pas né de la dernière pluie le prévient immédiatement :

C’est un taré qui te répond! (…)  Tu vois pas qu’il te répond ce que t’as envie d’entendre?? Si ça se trouve c’est 3615 gratte moi les fesses… (cf les Chatouilles)

La nuit magique va virer au cauchemar. Cet homme que l’on imagine bienveillant, la hotte rempli de cadeaux, débarque chez nous à l’improviste avec ses névroses dans l’intention de nous faire du mal.

Thomas se retrouve pris en otage par ce fou (cf Maman j’ai raté l’avion). Sa mère n’est pas là. Son grand-père est dans les choux… Désormais il ne s’agit plus d’un exercice. Il va devoir se battre pour de vrai s’il veut sauver sa peau.

Car c’est ce qui se passe dans un monde d’adultes. La concurrence est rude (cf There will be blood). Contrairement à ce que souhaitait Coluche, on n’a pas dépassé le chacun pour soi. Thomas découvre que la menace en dehors de son manoir est bien réelle et qu’elle peut s’introduire par la cheminée (cf The Purge). On ne rigole plus. Le chien JR est mort sur le terrain de jeux qui prend des allures de champs de bataille.

Thomas va devoir apprendre à s’en sortir seul (cf Un prophète). Pour la première fois de son existence, il doit serrer les dents et mettre son ingéniosité au service de sa propre survie. Face à la douleur, il va faire preuve d’une belle resistance. Devant la peur qui est la sienne, il saura aussi faire preuve de courage. Il s’agit quand même d’un enfant qui découvre que son fantasme est un monstre. Au terme d’une lutte de tous les instants, il doit lui-même appuyer sur la gâchette et tuer celui dont il a souhaité l’existence plus que tout au monde.

Les adultes savent que le Père Noël est une ordure. Mais le découvrir de cette manière est un véritable traumatisme pour un enfant! Beaucoup l’apprennent avec moins d’émotions. Thomas n’aura pas cette chance. On ne peut pas tout avoir non plus!

Quand sa mère rentre à la maison, plus de peur que de mal. Malgré tout, la vie ne sera plus jamais la même.

LE TRAILER

Cette explication n’engage que son auteur.

2 commentaires

Commentez ou partagez votre explication

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.