ANGELS AND DEMONS

ANGELS AND DEMONS
Ron Howard, 2009

LE COMMENTAIRE

La dualité, le truc de Carl Jung, a inspiré les plus grands : de Stanley Kubrick (cf Eyes Wide Shut) à Christopher Nolan (cf Insomnia) en passant par Jean-Marie Poiré (cf Les Visiteurs). La dualité a aussi été exprimée de la plus belle des manières par le poète Maurice Barthélémy. La dualité sent bon le Givenchy. Il y a en chacun de nous une part de bien et de mal, un ange et un démon, du chocolat et de la vanille. Dans ce jeu de construction de la psyché, c’est à toi à moi… tout en évitant soigneusement le coup de la corde à linge.

LE PITCH

Robert Langdon (Tom Hanks) joue les pompiers de service au Vatican.

L’HISTOIRE

Le docteur Vittoria Vetra (Ayelet Zurer) du Centre Européen pour la Recherche Nucléaire (CERN) se fait dérober ses échantillons d’anti-matière tandis qu’à Rome, les Cardinaux se préparent à l’élection d’un nouveau Pape. Le prêtre camerlingue Patrick McKenna (Ewan Mc Gregor) prend temporairement les rennes du Vatican. Juste avant le conclave, quatre preferiti sont kidnappés par un homme se réclamant des Illuminati. Il menace de les tuer un par un avant de faire sauter la Cité du Vatican à coup d’anti-matière.

Our church is at war. We are under attack from an old enemy. The Illuminati. They have struck us from within. Murdering our Holy Father. And threatening us all with destruction at the hands of their new god, science.

Le symbologue Robert Langdon est appelé à la rescousse pour sauver le monde Chrétien, avec l’aide du docteur Vetra. Tous les deux progressent pendant que les élections pataugent, ce qui pourrait profiter au Cardinal Strauss (Armin Mueller-Stahl). Langdon et Vetra vont retrouver la trace de l’assassin juste à temps pour mettre la main sur la fiole d’anti-matière avant la fin du compte à rebours. Le camerlingue, accessoirement pilote d’hélicoptère, se sacrifie pour détruire l’échantillon dans l’atmosphère.

Il ne se sacrifie pas tout à fait puisqu’il parvient à sauter en parachute juste avant l’explosion. Tout le désigne pour être le nouveau Pape. Sauf que les caméras de surveillance le trahissent. Il est le responsable de l’assassinat des Cardinaux, pas les Illuminati. Cet ultra-conservateur avoue qu’il a tué le précédent Pape car il lui reprochait de vouloir rapprocher la religion de la science. Sacrilège.

Science and religion are not enemies! There are simply some things that science is just too young to understand. So the church pleads: « stop », « slow down », « think », « wait »… and for this – they call us backward. But who is more ignorant: the man who cannot define lightning, or the man who does not respect its natural awesome power?

McKenna s’immole par le feu.

Le Vatican étouffe l’affaire en prétendant que McKenna est mort de ses blessures, faisant de lui un martyr. Le Cardinal Baggia (Marco Fiorini) est élu, prenant le nom de Luc 1er. Le Cardinal Strauss devient son camerlingue et offre à Langdon un parchemin de Galilée pour le récompenser… et lui réclamer aussi un peu d’indulgence envers l’Église.

When you write of us… and you will write of us… May I ask one thing? Do so gently.

L’EXPLICATION

Anges et Démons c’est l’habit qui ne fait pas le moine.

Il ne faut jamais se fier aux apparences, encore moins avec les curés : ils ne sont pas tous pédophiles (cf Spotlight) ou fourrés chez les nudistes (cf Paul Préboist). Ce serait trop facile de croire que le Cardinal Strauss n’est qu’un arriviste ou que le camerlingue n’est qu’un bon petit soldat aux ordres. Ils sont plus que ça. Strauss est aussi un employé dévoué qui n’hésite pas à abandonner le siège qui lui était promis pour se contenter d’une position moins reluisante, dans l’intérêt de son employeur. Tandis que McKenna est un fondamentaliste qui ne renonce devant rien pour préserver son pouvoir. Ce cerbère ne rigole pas avec Dieu!

There is a question I’d like to ask you first here in-in the office of His Holiness. Do you believe in God, sir?

Father, I simply believe that religion…

I did not ask if you believe what man says about God. I asked if you believe in God.

Tant qu’à parler de moines, quel regard porter sur l’Église? Un lieu de culte ou d’endoctrinement (cf Jesus Camp)? Un phare dans la nuit pour les bateaux égarés ou un business? Un animateur de JMJ ou une machine à laver à l’eau bénite?

The Catholic Church is not a corporation, it’s a beacon. A source of inspiration for a one billion lost and frightened souls.

Sure, I get that. It’s also a bank.

L’Église est composée d’hommes et de femmes de foi. Or la foi, c’est relatif. Tout le monde au sein de cette (noble) institution n’a pas le même niveau d’exigence. C’est le moins qu’on puisse dire.

You guys don’t even read your own history, do you? 

Dans un monde qui ne devrait être qu’amour, l’Église trouve quand même le moyen de se faire des ennemis : les Illuminati. Un illuminé, par définition chrétienne, est un conspirateur plus que quelqu’un d’éclairé. Pour l’Église, l’illuminé n’est pas celui qui ne croit pas en Dieu (comme Langdon) mais celui qui croit que Dieu n’existe pas. Il lit Science et Vie Junior plutôt que La Croix. Il n’est pas crédible. Il n’en reste pas moins une menace dans ce monde qui bénit les croyants, tolère les agnostiques et punit fermement les païens.

The Illuminati did not become violent until the 17th Century. Their name means « The Enlightened Ones. » They were physicists and mathematicians, astronomers. They were concerned with the Church’s inaccurate teaching and they were dedicated to scientific truth. But the Vatican didn’t like that. So the Church began to… how did you say it? Oh, « Hunt them down and kill them. »

Chaque médaille a son revers. Chaque bonbon kiss cool a son deuxième effet. Anges et Démons c’est donc très humain. Il y a Sarkozy qui fait du vélo et Sarkozy qui poignarde son ami Kadhafi dans le dos. DSK l’homme politique et DSK le partouzeur fou. Marion Maréchal Le Pen au charme désarmant et Marion Maréchal Nous Voilà aux propos désarmants. Il y a Macron qui parle mieux aux étudiants américains qu’il ne parle aux infirmières françaises : Le peuple a le droit de faire la grève et son gouvernement a le droit de n’en avoir rien à faire. Même si ça paraît un brin dictatorial dit comme ça. On ne rigole pas avec les réformes!

Anges et Démons, c’est donc une question d’angle. On est toujours le Gad Elmaleh d’un Chinois et le Michel Leeb d’un autre Chinois.

LE TRAILER

Cette explication n’engage que son auteur.

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s