THE GREAT HACK

THE GREAT HACK

Jehane Noujaim, Karim Amer, 2019

LE COMMENTAIRE

Et si la vie n’était qu’une vulgaire histoire de service design? Des consultants cool prendraient le pouvoir avec leurs gros feutres, à dessiner des schémas pour identifier les blocages, trouver les solutions, procéder à une modélisation puis définir une roadmap. Aucun problème qui ne puisse être résolu, c’est presque mathématique. Heureusement que la vie n’est pas aussi simple.

LE PITCH

Une jeune femme change de bord puis retourne sa veste.

LE RÉSUMÉ

David Carroll travaille dans le digital. Après la victoire surprise de Donald Trump en 2016 et les suspicions autour de l’élection, il mène son enquête sur le projet Alamo. L’équipe de campagne de Trump travaillait activement avec Google, YouTube et Facebook. Rien de nouveau en fait puisque Barack Obama a été le premier à instrumentaliser les réseaux sociaux dans sa campagne. On se souvient du Great Schlep célébré par l’industrie de la publicité.

Brittany Kaiser a travaillé sur la campagne d’Obama. Elle s’occupait des réseaux sociaux justement. Puis elle est partie vendre ses talents à Cambridge Analytica, tout d’abord au service de leave.EU puis pour l’équipe de campagne de Donald Trump. Cambridge Analytica, financé par Steve Bannon, a mis la main sur les data points de millions de personnes.

We were able to form a model where we have somewhere close to four or five thousand data points we can use to predict the personality of every adult in the United States.

C’est de la politique fiction. Tout a basculé quand les membres du gouvernement sont allés chez Drucker et Ardisson.

The Trump campaign HQ is a reality TV set.

Les ficelles de la manipulation sont énormes. Malgré tout, elles n’ont jamais aussi bien fonctionné qu’en ce moment. C’est ainsi que l’équipe du candidat Républicain a pu exploiter les hésitations en créant la confusion.

We bombarded them through blogs, websites, articles, videos, ads every platform you can imagine until they see the world the way we wanted them to. Until they voted for our candidate.

David Carroll porte plainte pour détournement d’informations privées contre Cambridge Analytica devant la cours de justice Britannique. Le scandale prend du volume lorsque le fusible Brittany Kaiser saute. La jeune femme vide son sac dans The Guardian.

I’m not that interested in standing up for powerful white men anymore who obviously don’t have everybody’s best interest at heart.

Elle est immédiatement entendue par les magistrats britanniques.

The methodology was considered as a weapon. Weapons-grade communication tactics.

What you’re saying is that the proposal was for Leave.EU to use what you call weapons grade communication tactics against the UK population?

Mark Zuckerberg (cf The Social Network) est entendu lui aussi en tant que propriétaire de ces données supposées confidentielles. Le patron de Facebook rejette la faute sur Alexander Nix, à la tête de Cambridge Analytica, qui joue à son tour les victimes.

What happens if I was the victim here?

Tout le monde se refile la patate chaude. Après tout, ils n’ont fait qu’appliquer les bonnes vieilles méthodes de propagande ancestrales. Comment gagnait-on les campagne avant? La propagande est donc un art vieux comme le monde. A ceci près que cette association de malfaiteurs a poussé les règles de la démocratie dans ses retranchements. L’affaire devient criminelle. Quelqu’un va devoir payer.

Roger McNamee l’un des premiers investisseurs de Facebook quitte le navire à son tour, par dégoût.

You get tested a few times in this life and this is one of those moments. (…) I just wanted to sleep at night.

Cambridge Analytica finit par plaider coupable. La boite coule. Elle est reprise par Emerdata. Le phoenix renait avec le même leadership et dans les mêmes bureaux…

Zuckerberg a du payer 5 milliards de dollars d’amende. Il lui en reste. Tout va bien.

De son côté, Brittany Kaiser mène la bataille pour la protection des données.

Data rights should be considered just fundamental rights, simple rights.

David Carroll n’a pas récupéré les siennes. Il surveille celles de sa fille et incite chacun à être plus scrupuleux.

There’s no way to go off the grid. Our dignity as humans is at stake.

Carole Cadwalladr du Guardian continue de mener sa bataille journalistique pour la protection du concept de Démocratie, à la recherche du prix Pulitzer.

brittany-kaiser-cambridge-analytica-scandale-documentaire-netflix

L’EXPLICATION

The Great Hack, c’est le maillon faible.

Gardons nous bien de croire que le monde se divise entre les gentils d’un côté et les méchants de l’autre. C’est un tout petit peu plus compliqué que cela (cf Insomnia). Trump a beau être, de toute évidence, un imbécile peu recommandable. Derrière ses sourires et ses belles formules, Barack Obama ne faisait pas dans la dentelle. Il faut jouer serré.

N’oublions pas non plus les cycles. Tout n’est que recommencement comme disait Daho, plagiant l’éternel retour de Nietzsche. Les procédés d’influence existent depuis la nuit des temps. Les trahisons également. Le harcèlement est devenu du trolling. Ce qu’on appelle aujourd’hui fake news était qualifié de désinformation par le passé. Rien ne change. La seule différence tient peut-être dans le volume et la rapidité avec laquelle ces informations se propagent – à cause d’internet.

We just put information into the bloodstream to the internet and then watch it grow.

Internet sans lequel nous ne saurions plus vivre aujourd’hui. Or comme le fait remarquer justement David Carroll, nous sommes à peine en train de prendre la mesure du monde dans lequel nous vivons. On publie n’importe quel type d’information sur l’espace public sans se soucier des conséquences. Les membres de la ligue du LOL en savent quelque chose.

We were so in love with the gift of this free connectivity that no one bothered to read the terms and conditions.

Or l’information est clé. Celui qui la contrôle a le pouvoir.

Last year, data surpassed oil in its value.

Certaines personnes exploitent les failles du système et profitent des portes que nous avons laissées grandes ouvertes par négligence ou narcissisme.

It’s creepy the amount of information you can get on people. People just give it to you.

On se rend toujours compte qu’on a été exploité à un moment ou un autre. Les cocus se constituent victimes. C’est la faute de Brittany Kaiser, qui travaillait pour Nix, au service de Trump, avec la complicité de Zuckerberg… qui n’a fait qu’exploiter notre bêtise (cf Idiocracy).

People don’t want to admit that propaganda works. Because to admit it means confronting our own susceptibilities, horrific lack of privacy, and hopeless dependency.

Mais qui paie l’addition à la fin de l’histoire (cf Inside Job)?

Quand les malversations touchent aux fondements de la Démocratie, les gouvernements se doivent de réagir et taper du poing sur la table. Pour montrer l’exemple.

I think it was a grossly unethical experiment.

Car que nous reste-t-il en dehors du symbole, sinon un reste d’éthique?

On peut questionner celle de Kaiser qui a cédé aux sirènes et accepté la promesse bancale de Nix.

Let me get you drunk and steal your secrets.

Elle est partie en conscience car elle avait besoin d’argent.

What happened to you with the Obama people and the Hillary people?

None of them ever wanted to offer to pay me. When your family loses all their money and loses their family home and your father has brain surgery and can never work again you have to work for the people that pay you.

Ce n’est sûrement pas une excuse. Aujourd’hui, elle milite pour le droit des données. Elle est revenue ‘du bon côté’, jusqu’à quand? Car telle est la véritable question : à qui peut-on faire confiance?

Do you worry at all that she might let you down.

… That’s a good question!

Aux grandes marques qui nous enferment dans leur matrice?

We are now the commodity.

Aux politiques qui trichent lâchement pour accéder au pouvoir?

If we allow cheating with our democratic process… what about next time?

Aux réseaux sociaux qui ne font que jouer le jeu, avec tout le monde, s’en mettant plein les poches au passage?

It’s impossible to know what is what because it’s happening exactly on the same platforms that we chat our friends or share baby photos. Nothing is what it seems. 

C’est la réalité.

It sounds quite apocalyptic. But it does feel like we’re entering a whole new era. 

Il est temps de se retrousser les manches. On pourrait par exemple commencer par s’interroger davantage sur le monde qui nous entoure plutôt que de manger aveuglément la soupe qu’on nous sert chaque jour.

It’s really important to understand that the Cambridge Analytica story actually points to this much bigger, more worrying story which is that our personal data is out there and beings used against us in a ways we don’t understand. 

Ne soyons par les maillons faibles.

LE TRAILER

Cette explication n’engage que son auteur.

2 commentaires

Commentez ou partagez votre explication

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.