LA FEMME DE MON POTE

LA FEMME DE MON POTE

Bertrand Blier, 1983

LE COMMENTAIRE

Par nature, le mâle veut dominer. Son instinct de propriété est affirmé depuis sa tendre enfance (cf Baby Boss). Il possède, ne partage pas et en veut toujours plus. Voilà. Tant et si bien qu’il n’y a jamais assez de place pour lui sur un canapé. La femme l’a très bien compris. C’est de ce défaut de caractère dont elle profite habilement pour conquérir le monde, une main sur l’épaule et l’autre sur la cuisse.

LE PITCH

Une femme s’immisce dans la relation entre deux meilleurs amis.

LE RÉSUMÉ

À Courchevel, Pascal (Thierry Lhermitte) et Micky (Coluche) sont des amis de dix ans. L’un tient un commerce pendant que l’autre mixe dans une boîte de nuit. Pascal est un éternel amoureux qui vient d’avoir le coup de foudre pour Viviane (Isabelle Huppert). Il n’attend pas une minute pour la lui présenter, au lit. Micky ne semble pas impressionné.

Pour l’instant c’est un cul. C’est tout ce qu’on peut dire…

En réalité, il a lui aussi le coup de foudre. La jeune femme passe ses journées en sa compagnie et sent bien que Micky n’est pas insensible à ses charmes.

Tu serais pas en train de tomber amoureux de moi?

Micky résiste. Ou plutôt, il fait mine de résister.

Personne a réussi à nous éloigner loin de l’autre. Même une femme. Les femmes elles viennent, elles passent et nous on bouge pas. Et on les regarde s’éloigner.

Elle le séduit très facilement à son tour, faisant immédiatement naître des scrupules bien légitimes.

J’ai des problèmes avec ma conscience.

Micky a l’impression de s’être fait avoir : non seulement il a couché avec la femme de son pote mais il est en train d’en tomber amoureux. Il s’isole. La situation devient de plus en plus compliquée à gérer et Viviane se fait un malin plaisir de jeter de l’huile sur le feu.

Avant de partir à Paris pour un salon, Pascal surprend les deux amants à leur insu. À son retour de Paris, il continue de jouer la comédie comme si de rien n’était. Micky n’est pas capable de lui avouer sa faute. Alors la mascarade dure jusqu’à ce que Viviane se lasse et séduise un autre homme (Daniel Colas) dans le but de partir dans le Sud de la France.

De toute façon… je suis une fille de passage.

Ne reste plus à Pascal et Micky que leur belle amitié, solide et inébranlable.

L’essentiel c’est qu’on ait réussi à conserver notre amitié intacte.

Viviane fait déjà demi-tour. L’air de la montagne sans doute… Sur les marches des escaliers elle entend les deux hommes considérer l’hypothèse de son éventuel retour.

C’est un bienfait du ciel qu’elle se soit tirée.

Et si elle revenait?

Parle pas de malheur…

Nan mais si elle revenait pour de bon?

On la prendrait dans nos bras et on recommencerait à se battre pour elle, espèce de con.

Capture d’écran 2020-04-14 à 13.15.33

L’EXPLICATION

La femme de mon pote, c’est là où les bas blessent.

Les hommes ont beau être de remarquables machines de précision, il ne sont pas parfaits pour autant. Ce qui les rend certainement plus admirables encore. Oui, les hommes ont quelques faiblesses. Incroyable mais vrai.

Faiblesse #1 – L’ego (cf L’associé du diable), situé quelque part derrière la braguette. Les hommes ont paradoxalement besoin de sentir qu’ils sont infaillibles. On leur a chanté des berceuses dans lesquelles ils étaient solides comme un roc, alors à force ils ont fini par y croire. L’idée qu’une petite souris puisse faire peur à l’éléphant leur est impensable. Et s’ils n’étaient tout simplement pas assez pour une seule femme? Ce serait encore plus terrible…

Jure moi que t’es pas vraiment une salope.

Qu’est-ce que ça change que j’en sois une?

Par dessus tout, ils redoutent qu’on les prenne pour des imbéciles – qu’ils ne sont pas bien sûr. En tout cas, ils n’aiment pas qu’on essaie.

Y’a quelque chose qui me fout la trouille tout d’un coup. Je me demande si t’es pas complètement con.

Je fais comme tout le monde Viviane : je patauge.

S’ils bombent fièrement le torse (cf L’aventure c’est l’aventure), au moins les hommes ont le mérite de reconnaître qu’ils font de leur mieux. Redoutables d’humilité.

Faiblesse #2 – Ils réfléchissent trop, et pas qu’avec leur queue. Contrairement à ce qu’on pense dans les cercles féministes radicaux. Les hommes savent qu’ils sont leurs pires ennemis.

Je me sens tout à fait capable de me comporter comme un dégueulasse.

Ce qui ne les empêche pas d’avoir des pensées en boucle. Avant de fauter (cf Un moment d’égarement), Micky est dans le doute. Il sur-analyse et va tomber du mauvais côté.

Quelle différence y a entre un salaud et un type bien? C’est que le type bien a pas les couilles d’être un salaud. (…) C’est la trouille qui rend honnête. Et c’est le courage qui permet d’être une ordure. ça changerait toutes les données du problème.

Poussé gentiment par la femme et ses moeurs légères. Facile : elle se moque de tout.

Je te donne un bon tranquillisant. T’en as jamais pris? C’est l’occasion d’essayer.

Moi je suis contre.

Pourquoi?

L’accoutumance!

Une fois! Y’a pas accoutumance…

Quand on en prend une fois, on en prend toute sa vie. C’est comme le reste.

Tu trouves ça plus intelligent de souffrir? Alors qu’il pourrait se détendre. Et dormir.

Capture d’écran 2020-04-14 à 12.16.09

Viviane fait exploser le jeu de quilles compact que constituent Pascal et son meilleur ami. 10 ans d’alignement explosé, en un strike. Viviane est dans l’action, ignorant les conséquences. Elle fait mal.

On pourrait réfléchir un petit peu…?

Réfléchir à quoi? Allez viens, on réfléchira plus tard. Pas la peine d’en faire une montagne!

À Courchevel en plus. Quelle ironie.

Faiblesse #3 – La gentillesse. Les hommes ont le coeur sur la main, qu’il s’agisse de Pascal ou de Micky.

Installe toi comme une reine, on va te faire la vie belle!

D’ailleurs Viviane ne s’y est pas trompée. Elle a trouvé deux beaux pigeons.

J’ai l’impression que je suis tombée dans une drôle de bonne planque.

Faiblesse #4 – Ils ne savent pas jouer la comédie. Donc ils font semblant d’être au dessus de tout. Que rien ne peut les atteindre. Ils mentent. Très mal.

On va pas en faire un fromage, on a tiré un coup mais maintenant on tourne la page! J’m’excuse de dire ça, t’es pas la première fille que je baise.

Faiblesse #5 – Il tombent amoureux. Contre toute attente. Sous leurs pectoraux, ils ne sont guère que de petits coeurs d’artichauts. Des petits coeurs tendres, au chocolat au lait. Fourrés à la praliné. Surprenants.

Avec les femmes il faut s’attendre à tout. Avec les hommes aussi.

C’est ainsi que Viviane a déchiffré l’homme en quelques jours à Courchevel. Comme quelqu’un qui a fini un sudoku, la voilà prête pour l’aventure provençale. Elle finit malgré tout par changer d’avis et revenir auprès de ses deux prétendants. Confortable. Parce que si les hommes ne sont peut être pas parfaits, certains sont carrément de beaux enfoirés (cf Harvey Weinstein). Viviane le sait très bien également.

LE TRAILER

Cette explication n’engage que son auteur.

Commentez ou partagez votre explication

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.