QUI VEUT LA PEAU DE ROGER RABBIT?

 

Robert Zemeckis, 1988

Avec les années, on réalise que le temps nous joue des sales tours. Il nous ajoute des rides et des cheveux blancs en nous faisant régulièrement nous confronter à des choses déplaisantes, comme par exemple de voir sa compagne partager son intimité avec quelqu’un d’autre. C’est le moment de se rappeler qu’on ne vit qu’une fois et que les événements coulent sur nous pour peu qu’on prenne la vie comme un dessin animé.

LE PITCH

Un homme retrouve le sourire.

LE RÉSUMÉ

Le détective privé Eddie Valiant (Bob Hoskins) n’est plus que l’ombre de lui-même depuis que son frère a été tué par un toon. Il boit. Pire, il a perdu l’envie de rire. 

Le célèbre producteur R.K. Maroon (Alan Tilvern) l’embauche pour une mission un peu spéciale : enquêter sur les moeurs de Jessica Rabbit. La chanteuse de cabaret perturbe sérieusement son mari Roger en faisant picoti picota avec ses admirateurs, notamment Marvin Acme (Stubby Kaye). 

No! Not my Jessica! Not pattycake! It can’t be! It just can’t be! Jessica’s my wife! It’s absolutely impossible! Jessica’s the love of my life. The apple of my eye. The cream in my coffee.  

Acme est retrouvé mort le lendemain. Roger Rabbit est le suspect numéro un.

Eddie Valiant se retrouve entraîné malgré lui dans une enquête sans queue ni tête, au cours de laquelle il va découvrir que Roger est innocent du crime dont on l’accuse. En réalité, c’est le juge DeMort (Christopher Lloyd) qui tire les ficelles. À travers sa compagnie Cloverleaf, il a le projet de mettre la main sur Los Angeles et raser Toonville pour construire une autoroute à la place.

I see a place where people get on and off the freeway. On and off, off and on all day, all night. Soon, where Toon Town once stood will be a string of gas stations, inexpensive motels, restaurants that serve rapidly prepared food. Tire salons, automobile dealerships and wonderful, wonderful billboards reaching as far as the eye can see. My God, it’ll be beautiful.

Le juge DeMort est un Toon macabre qui déteste le rire.

One of these days, you’re gonna die laughing.

Il est aussi le Toon qui a tué le frère d’Eddie Valiant.

Au terme d’une chorégraphie désopilante, le détective parvient à se débarrasser du juge. Par un heureux hasard, il remet la main sur le testament de Marvin Acme qui lègue Toonville aux Toons.

Valiant se laisser porter la chanson. S’il sourit, il voit que les choses ne vont effectivement pas si mal que ça. 

L’EXPLICATION

Qui veut la peau de Roger Rabbit, c’est se remettre à rigoler.

Eddie Valiant se donne des airs de dur à cuir alors qu’il est un grand sensible. Par le passé, il était même connu pour faire le clown avec son frère. Et puis la vie l’a rattrapé en lui fauchant son partenaire. Valiant se retrouve isolé au sens de Lamartine : un seul être vous manque et tout est dépeuplé. La tristesse le fait beaucoup trop boire, comme si la vie était en train de l’écraser. Par ailleurs, sa haine des Toons qu’il accuse de l’avoir privé de son frère, le rend aigri. 

Il s’en méfie alors qu’il ferait mieux de s’en inspirer. Car les Toons ont un pouvoir de résilience impressionnant grâce au rire. 

Toons are supposed to make people laugh.

Examinons les bienfaits du rire…

Plus que de les mettre dans son lit, le rire a le pouvoir de faire chavirer le coeur des femmes. La pulpeuse Jessica Rabbit excite peut-être beaucoup d’hommes mais elle n’en aime vraiment qu’un seul : son Roger. Une chose qu’Eddie Valiant a d’abord du mal à comprendre.

Seriously, what do you see in that guy…?

He makes me laugh.

Au contact du lapin blanc (cf Alice au Pays des Merveilles), Eddie va comprendre bien davantage. Notamment le fait que les gens ont besoin de rire. Ce divertissement que le trop sérieux Maslow avait pris soin d’oublier dans sa pyramide.

You don’t understand. Those people needed to laugh.

Roger semble insupportable pour certains. Il est pourtant aimable car il n’existe que pour faire rire ses proches. 

My whole purpose in life is to make… people… laugh!

Comme le disait Desproges, les gens sont toujours du côté de Desproges.

Faire rire est un talent précieux dont nous sommes tous dotés dès la naissance mais que certains oublient avec le temps, trop occupés à gérer des choses sérieuses parce que la vie n’est pas drôle tous les jours. R.K. Maroon est soucieux de vendre son studio. Le pragmatique juge DeMort rêve de construire des autoroutes pour venir à bout des embouteillages.

Eight lanes of shimmering cement running from here to Pasadena. Smooth, safe, fast. Traffic jams will be a thing of the past.

Il faut dire qu’on se marre bien dans les bouchons (cf La La Land).

Certains se méfient carrément du rire comme le juge DeMort, ou comme le vénérable Jorge (cf Le nom de la Rose). Selon eux, le rire écarte l’humanité de son devoir envers Dieu. C’est à dire que le rire, d’une certaine manière, permet à l’humanité d’échapper à une forme d’asservissement. Pour ces apôtres de la gravité, on ne peut certainement pas rire de tout. On doit même ne rire de rien.  

Il parait que le rire peut tout guérir, c’est le Joker qui le dit (cf Batman). Le rire est effectivement l’arme ultime permettant de prendre de la distance par rapport au monde qui nous entoure. 

That’s right! A laugh can be a very powerful thing. Why, sometimes in life, it’s the only weapon we have.

Il ne s’agit pas de se moquer des événements, ce qui s’apparenterait à une forme de retour à l’enfance – comme un déni de réalité. Au contraire, il s’agit de ne pas oublier son âme d’enfant afin de s’amuser des événements, pour mieux encaisser la réalité. On tombe, on rigole. Faire des blagues. Prendre les choses avec légèreté. Ce qui est toujours mieux que de finir esclave de la bouteille.

Espérons que ce n’est pas le whisky qui fait voir tous ces éléphants roses à Valiant…

LE TRAILER

Cette explication n’engage que son auteur.

 

Commentez ou partagez votre explication

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.