PLEIN SOLEIL

PLEIN SOLEIL

René Clément, 1960

LE COMMENTAIRE

Contrairement à la croyance, Adam et Eve ne se sont pas faits sortir du Paradis par erreur. Le propriétaire des lieux les a expulsés manu militari car les deux pensionnaires ne pensaient qu’à se faire plaisir. Faire sauter la banque. Tous les deux formaient une belle association de malfaiteurs. De ce point de vue, nous pouvons nous considérer comme leurs dignes descendants.

LE PITCH

Un couple lorgne sur la fortune d’un fils de bonne famille.

LE RÉSUMÉ

Philippe Greenleaf (Maurice Ronet) et sa petite amie Marge Duval (Marie Laforêt) sont deux Américains en Italie. Ils passent du bon temps à Rome, en compagnie d’une pièce rapportée (cf House of Gucci) : Tom Ripley (Alain Delon).

Philippe est en vacances prolongées, à la solde de son père – un milliardaire Californien. Tandis que Tom est mandaté par le père pour ramener Philippe au bercail (cf Le Talentueux Mr Ripley).

Tom est un usurpateur qui vit aux crochets de Philippe.

C’est pas un ami d’enfance. Pure invention! Je ne l’ai jamais vu de ma vie.

Donc Philippe s’amuse avec lui mais aussi de lui, en lui imposant des petites tortures que Marge désapprouve.

Je n’accepterais pas le quart de ce qu’il accepte.

Ce qui m’amuse, c’est précisément de voir jusqu’où il ira. 

Philippe remarque que Tom l’imite. Son invité va même jusqu’à lui voler ses affaires et consulter ses relevés de banque. S’il pouvait signer ses chèques à l’identique, il pourrait certainement prendre sa place.

Vous me tuez, vous voilà riche!

Voilà une idée! Philippe ne se méfie pas assez. Il ne voit pas le coup de couteau arriver. Ripley le jette par dessus bord puis fait croire à tout le monde que Philippe est parti s’isoler. Il trompe Marge au téléphone puis écrit quelques lettres en forgeant la signature de Greenleaf.

Freddy (Billy Kearns), l’ami de Philippe, s’inquiète. Il soupçonne Tom d’être derrière cette disparition. Alors Tom le tue et fait croire que Greenleaf est coupable.

La police de l’inspecteur Riccordi (Erno Crisa) mène l’enquête. Greenleaf reste cependant introuvable et Ripley toujours aussi insaisissable.

J’ai rien à voir là dedans moi.

Il vide le compte de Greenleaf des quelques millions de lires qui restaient puis rédige un testament dans lequel il lègue son héritage à Marge.

J’essaie de comprendre…

Tom rend visite à Marge pour lui dire adieu et lui demander de jouer de la guitare en son honneur. Il la séduit.

Marge doit retrouver M. Greenleaf arrivé de Naples pour la vente du bateau. Le cadavre de Philippe est retrouvé attaché à la coque.

La police vient interpeller Tom alors qu’il est tranquillement en train de prendre le soleil, en sirotant un amaro.

C’est le soleil qui tape mais à part ça, je ne me suis jamais senti aussi bien!

L’EXPLICATION

Plein Soleil, c’est profiter.

Tom Ripley est un anonyme, pseudo-missionné par le père Greenleaf. Que sait-on vraiment de lui? S’appelle-t-il seulement Tom Ripley? Que fait-il en Italie? Quel est son agenda?

Il semble vouer une admiration sans limite à Philippe.

Je t’aurais suivi en enfer.

À Philippe Greanleaf, ou son train de vie?

Quand Marge met en garde son partenaire contre Tom, le gosse de riche n’est pas dupe.

Il m’a avoué qu’il n’est pas là par hasard.

Il se doute des motivations de Ripley, qui le suit dans les endroits chics de la capitale sans payer l’addition.

Ne le plains pas trop, il ne pense qu’à l’argent.

En effet, Tom avoue venir d’un milieu modeste. Visiblement, il en a souffert. Son amertume rejaillit quand il évoque la manière dont M. Greenleaf le considère.

Il me trouvait trop intelligent pour un pauvre.

Un pauvre qui n’a donc absolument rien à perdre dans cette vie fracturée, dans laquelle quelques aisés concentre l’essentiel des richesses. Il n’a pas peur de tuer pour arriver à ses fins.

Un aveugle ne risque rien. Il ne connait ni les dangers, ni les obstacles.

Que risque-t-il d’autre que revenir à la case départ?

Tom se rapproche de Philippe pour profiter de cette vie de rêve (cf Scarface) faite de ballades en bateau et de limoncello. Comme disait Desproges, les riches ne sont qu’une minorité de pauvres qui ont réussi. Les aspirations des pauvres ne sont pas très loin des réalités des riches.

Cosa volete?

Ce qu’il y a de meilleur.

Il veut se rapprocher du soleil. Pourquoi se gêner?

Pour profiter de cette douce vie, il est prêt à tout endurer – jusqu’à une certaine limite. L’enfer, mais pas trop quand même. Lorsque Greenleaf le perd sur une barque en pleine Méditerranée, Tom sait qu’il va devoir aller plus loin. Il va devoir devenir Philippe. Arrêter d’être son poisson pilote. Prendre sa place.

Tout ce qui se dresse entre nous, je le détruirai.

Mêmes les têtes couronnées peuvent être coupées sans manquer à personne (cf Marie-Antoinette). À la disparition de son fils, le père ne se manifeste pas. Parce que tout le monde s’en fiche.

Nous ne sommes rien.

Le paternel ne conteste même pas le testament de son fils, à la surprise de Marge. Car elle est comme Tom au sens où elle est une profiteuse. Une parasite. Exploitée par Greenleaf tout comme Ripley.

Philippe les considère comme ses larbins. Tom est son faire-valoir tandis que Marge est son objet sexuel. Il la prend, puis la jette selon son bon vouloir.

À la différence de Tom, elle se ment. Elle croit à l’amour. Se persuade qu’elle est unique pour son partenaire. Ripley cherche à lui ouvrir les yeux.

Vous aimez un Philippe qui n’existe pas. (…) Cessons cette plaisanterie Marge. Philippe ne vous aimait pas.

Puis il la tutoie, car ils se ressemblent.

Je ne sais pas ce qu’il faut que je te dise…

Ripley vient de lui montrer la voie. Il est possible pour eux de ne plus rester dans l’ombre. Vivre en plein soleil, sans coup de chaud. Sans que la police ne puisse rien faire contre eux par manque de preuve.

La belle vie.

LE TRAILER

Cette explication n’engage que son auteur.

Un commentaire

Commentez ou partagez votre explication

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.