LE TALENTUEUX MR RIPLEY

LE TALENTUEUX MR RIPLEY

Anthony Minghella, 1999

LE COMMENTAIRE

Personne n’est irremplaçable. C’est pour cette raison qu’il faut toujours surveiller ses arrières. Car un train peut en cacher un autre. Méfiance. Celui qui n’est encore qu’un jeune ambitieux n’attend qu’une chose : prendre notre place.

LE PITCH

Un faussaire en mission en Italie va se prendre au jeu.

LE RÉSUMÉ

Le fortuné Herbert Greenleaf (James Rebhorn) confond Tom Ripley (Matt Damon) avec l’un des camarades de classe de son fils. Il lui propose $1,000 pour retrouver Dickie (Jud Law) en Italie et le convaincre de rentrer au pays.

Sur le bateau qui fait route vers Mongibello, Tom fait la connaissance de Meredith (Cate Blanchett) et se fait passer pour Dickie.

Sur place, Tom sympathise rapidement avec Dickie et sa fiancée Marge (Gwyneth Paltrow). Il gagne leur confiance et mène la grande vie en leur compagnie, aux frais du patriarche (cf Les dents de la mer 2). Ce qui fait jalouser Freddie (Philip Seymour Hoffman), un ami de Dickie.

I want this job of yours Tommy. You live in Italy, you stay at Dickie’s house, you eat Dickie’s food you wear his clothes and his father picks up the tab. If you get bored, you let me know. 

Tom observe Dickie. Il porte ses vêtements. Son admiration fait place à de l’amour. Mais Dickie se lasse de tout et menace Tom de le lâcher.

I’m a little relieved you’re leaving. I think we’ve seen enough of each other for a while.

Pris de panique, Tom tue Dickie et le passe par dessus bord. Il profite de leur vague ressemblance, combiné au manque de scrupule des institutions italiennes, pour prendre son identité.

De mensonge en mensonge, Tom compose avec Meredith et Marge, entre Venise et Rome. Il se retrouve contraint de tuer Freddie, devenu suspicieux.

Where’s Dickie? 

Dans l’oeil du cyclone de la Polizia, Tom trouve un appui en la personne de Peter (Jack Davenport), un ami de Marge, dont il tombe amoureux et auquel il a envie de donner la clé de tous ses secrets.

Don’t you just take the past and put it in a room, in the basement and lock the door and never go in there? Then you meet someone special. And all you want to do is toss them the key. 

Trompé par Tom, Herbert Greenleaf (James Rebhorn) est convaincu que son fils s’est suicidé. Le milliardaire débarque à Venise et propose une partie de sa fortune à Tom en échange de son silence car la police Italienne soupçonne Dickie d’être le meurtrier de Freddie. Quant à Marge, elle est persuadée que Tom a tué Dickie.

I know it was you. (cf Le Parrain 2)

Absout de ses crimes et désormais nouveau riche, Tom peut enfin vivre son idylle avec Peter. Les deux amants partent en croisière. Problème : Meredith, qui le croit être Dicikie, se trouve à bord avec toute sa famille.

Le plus simple reste encore de tuer Peter.

Tom se retrouve dans sa cabine. Seul avec ses démons.

Capture d’écran 2020-03-01 à 14.58.59

L’EXPLICATION

Le talentueux Mr Ripley, c’est la tragédie du génie.

Greenleaf Senior affirme que si l’on ne choisit pas ses parents, on ne choisit pas non plus ses enfants. Ce qui est certain, c’est qu’on ne choisit pas son talent. Celui de Thomas Ripley est de se faire passer pour quelqu’un d’autre. C’est également son drame, car il rêverait secrètement de pouvoir être lui-même (cf Imitation Game). Son talent de caméléon va l’en empêcher.

Herbert Greenleaf est le premier à le prendre pour quelqu’un d’autre. Depuis le début, Tom doit donc avancer masqué. Soit disant diplômé de Princeton. Lorsqu’il rencontre Meredith pour la première fois, c’est presque naturellement qu’il continue cette comédie en se faisant passer pour Dickie.

Au contact du véritable Dickie, il découvre de nouveaux plaisirs : le jazz, la voile, les spaghettis alle vongole… C’est grâce à Dickie qu’il découvre quelque chose de fondamental à propos de lui-même, son homosexualité.

I’ve gotten to like everything about the way you live. It’s one big love affair.

image-w1280

Il est prêt à tout pour Dickie, par amour.

I’m prepared to take the blame.

Dickie n’en a rien à faire. Comme du reste. Il menace Tom de couper les ponts. L’identité de Ripley pourrait alors disparaître. Les deux hommes se disputent violemment.

I’m not pretending to be somebody else and you are!

Boring!

You want to play the sax. You want to play the drums. Which is it Dickie?

Who are you?! Some third class mooch? Who are you to tell me anything?

La question à ne pas poser à Tom. Insupportable. Insulté au plus profond de lui, Ripley tue Dickie. Le rêve d’être enfin soi doit aussi pouvoir perdurer. Tom absorbe Dickie. Peut-être peut-il devenir lui-même ainsi, à travers Dickie? Le rêve se transforme évidemment en cauchemar car Tom doit gérer les conséquences du vol de l’identité de Dickie. Tout serait beaucoup plus simple s’il n’y avait que Meredith. Tom pourrait continuer de promener le père Greenleaf à coups de courriers et de fausses signatures. Mais il reste Marge et Freddie…

Dans sa tête, Tom est tout sauf un meurtrier (cf Memento).

I’m haunted by everything I’ve done and can’t undo. Whatever you do, however terrible, however hurtful, it all makes sense, doesn’t it, in your head. You never meet anybody who thinks they are a bad person. 

Le piège du mensonge se referme doucement sur lui. Bientôt à court d’histoires et épuisé de devoir jouer au chat et à la souris avec la police italienne, Tom montre des signes d’épuisement.

I can’t face anything anymore.

Il navigue à vue. Grâce à Peter, il aperçoit l’autre rive. La personne capable de le comprendre et l’accepter pour ce qu’il est. Avec Peter, Tom a envie de tout dire. Tout sera enfin possible.

I always thought it would be better to be a fake somebody than a real nobody. 

Malheureusement, le piège du mensonge se referme définitivement sur lui (cf Un homme idéal). Le monde n’est pas plus gros qu’un bateau de croisière. Débarrassé de Freddie et Marge, revoilà Meredith! Il y a toujours quelqu’un pour l’obliger à jouer la comédie. Le talentueux Mr Ripley, devenu Dickie Greenleaf, ne pourra jamais être qui il est. Il ne trouvera jamais la paix. Trop doué (cf Attrape moi si tu peux). Condamné à rester dans sa cave, prisonnier de ses secrets.

LE TRAILER

https://www.youtube.com/watch?v=xJaV4dqxQGU

Cette explication n’engage que son auteur.

Un commentaire

Commentez ou partagez votre explication

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.