THE BEACH

THE BEACH
Danny Boyle, 2000

LE COMMENTAIRE

Un jeune c’est comme un spermatozoïde. C’est ambitieux. Ça gigote dans tous les sens. Et ça flippe forcément à l’idée d’escalader la montagne de la vie (ou de féconder l’ovule dans le cas du vrai spermatozoïde). Certains parviennent à passer ce cap délicat et deviennent des héros. Et d’autres clairement n’y arrivent pas. Alors que DiCaprio et Canet sont au summum, qui se souvient encore de Virginie Ledoyen?

LE PITCH

Richard (Leonardo DiCaprio) part à la recherche d’une île secrète en Thaïlande.

LE RÉSUMÉ

Richard cherche autre chose.

Looking for something more beautiful, something more exciting and yes, I admit, something more dangerous.

Une fois débarqué en Thaïlande, il déchante rapidement car il se retrouve entouré d’Occidentaux comme lui.

We all travel thousands of miles just to watch TV and check in to somewhere with all the comforts of home, and you gotta ask yourself, what is the point of that?

Il finit par tourner en rond jusqu’à ce qu’un taré du nom de Daffy (Robert Carlyle) ne lui parle d’une île mystérieuse: une sorte de paradis dans lequel vit une petite communauté. Richard est intrigué. Voilà l’aventure qu’il est venu chercher! Le lendemain il découvre le cadavre de Daffy, ainsi qu’une carte menant jusqu’à la fameuse île. Il décide de tenter le coup, accompagné de Françoise (Virginie Ledoyen) et de Étienne (Guillaume Canet), un couple de Français également en quête d’exotisme.

Après une longue traversée à la nage, les trois aventuriers traversent un énorme champs de cannabis. Ils échappent aux gardes et leurs mitraillettes pour atteindre la communauté. Ils sont accueillis par Sal (Tilda Swinton) et acceptés par le groupe car ils n’ont apparemment partagé le secret de l’île avec personne. Les trafiquants de cannabis tolèrent en effet la communauté à condition que celle-ci n’accepte aucun autre membre. Richard qui a fait circuler la carte s’en sort donc par un gros mensonge.

La communauté est auto-suffisante. Elle parle son propre langage. Tout le monde semble épanoui. Richard tombe amoureux de Françoise et devient de plus en plus populaire après avoir (bravement) tué un (bébé) requin. Il commence aussi à s’attirer les jalousies…

De petits bobards en grosses tromperies, la situation va se dégrader. La communauté se divise. Richard est isolé et perd les pédales. Il se fait capturer par les trafiquants. Sal doit prendre la responsabilité de lui tirer une balle dans la tête pour préserver la communauté, ou  quitter les lieux. Elle n’hésitera pas à appuyer sur la gachette, sauf que le pistolet est vide. Cet épisode sonne la fin de l’aventure. Chacun trace sa route.

Quelques temps plus tard, Richard recevra un e-mail de Françoise avec une photo de groupe sur la plage pour lui rappeler le bon vieux temps.

beach

L’EXPLICATION

The Beach c’est une utopie.

On dit souvent que la jeunesse se cherche et qu’elle est en manque d’adrénaline. Cela explique en partie pourquoi les jeunes partent au bout du monde, qu’ils font du surf ou qu’ils se percent les organes génitaux.

You hope, and you dream. But you never believe that something’s gonna happen for you. Not like it does in the movies. And when it actually does, you want it to feel different, more visceral, more real.

En vrai, la jeunesse ne sait pas qui elle est. Elle cherche des occasions d’exister et des moyens de se définir. Se mettre en danger en est un. Prendre des risques est une excellente façon de se prouver qui on est. C’est quand on est confronté à l’inconnu qu’on révèle sa personnalité.

I was just like everybody else: shit-scared of the great unknown.

Au delà du mystère, parfois sous les pavés, et en l’occurrence après une bonne heure de natation et un champs de cannabis plus loin, il y a donc une plage. C’est un coin de paradis dans cet éden qu’est la Thaïlande. Elle légitime la quête d’absolue des jeunes. Ce territoire vierge n’a pas été encore envahi par les touristes. C’est une page blanche pour de jeunes artistes trop impatients de pouvoir écrire leur ligne. Peu importe si la ligne en question est truffée de fautes d’orthographe. La plage c’est presque un nouveau territoire politique, débarrassés de ses dinosaures. Cette communauté a des faux airs de LREM.

La plage est une société utopique peuplée de jeunes tous plus cool les uns que les autres et bercés par le même idéal. Ils veulent construire une nouvelle société, mieux que l’ancienne. Sauf que tous les rêves ont une fin. La communauté est naturellement éprouvée dans ses fondements. Elle ne réussit pas à surmonter ses défis. Car Sal exerce une gouvernance trop rigide. On sait ce qu’il arrive au chêne pendant la tempête. Elle n’avait peut être pas lu La Fontaine? Dans cette communauté où les cultures et les sensibilités sont différentes, à l’image de Richard et Etienne…

I just thought you should know!

Well, to be honest, Etienne, I’d rather you hadn’t told me!

Sal a fait le choix d’exclure et d’isoler au lieu d’écouter et de composer. Elle ordonne. Fin de l’histoire. Rien de dramatique, juste un retour à la réalité: comme réaliser que la Thaïlande n’est pas un paradis pour tout le monde (cf les enfants victimes de la pédophilie occidentale) ou qu’on ne peut pas faire un monde en dehors du monde (cf The Village, cf le Brexit)

The Beach c’est l’échec d’un projet trop rigide, qui n’a pas su évoluer. La preuve que c’est bien le projet qui compte, plus encore que la destination comme le réalise Richard après avoir pris un peu de recul.

I still believe in paradise. But now at least I know it’s not some place you can look for. Because it’s not where you go. It’s how you feel for a moment in your life when you’re a part of something. And if you find that moment… It lasts forever.

The Beach c’est donc une belle bétise. C’est néanmoins grâce à ces bétises qu’on apprend. Richard a pris du recul, et de la bouteille. Il reconsidère entièrement la notion d’aventure.

We all travel thousands of miles just to watch TV and check in to somewhere with all the comforts of home, and you gotta ask yourself, what is the point of that?

Dorénavant il sait qu’il n’a pas besoin d’aller à l’autre bout du monde pour trouver ce qu’il cherche, surtout si ce qu’il cherche c’est regarder la TV. Aucun intérêt de partir en Polynésie pour essayer de reproduire la Ve République. On sait déjà que le modèle ne marche pas. Comme le disait Paul Valéry, Ulysse reste chez lui. D’abord c’est mieux pour l’environnement. Ensuite c’est moins cher pour Richard et son budget. Il peut partir en vacances sereinement au camping. Ça y est. Il est officiellement devenu un vieux con.

LE TRAILER

Cette explication n’engage que son auteur.

3 commentaires

Commentez ou partagez votre explication

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.