UNTOUCHABLES

UNTOUCHABLES
Brian de Palma, 1987

LE COMMENTAIRE

Le lieu de culte (qu’il s’agisse de l’Eglise, du Temple, de la Mosquée ou du Stade) est bien le seul endroit où l’Homme (au sens d’être humain) peut vivre pleinement son questionnement. Dans les toilettes, on ne se permet pas d’entendre sa petite voix. Par contre dans le lieu de culte, le petit ange (ou le petit démon) s’en donne à coeur joie. Il prend l’apparence de Sean Connery au crépuscule de sa carrière et nous susurre à l’oreille « Qu’est-ce que tu fous là à prier comme un con alors que tu pourrais profiter de ta jeunesse en te déhanchant comme un fauve sur le dance-floor? ».

LE PITCH

Eliott Ness (Kevin Costner) veut mettre fin à l’hégémonie d’Al Capone (Robert de Niro).

LE RÉSUMÉ

L’Amérique est en pleine prohibition, ce qui ne l’empêche pas de picoler en cachette. Al Capone fait régner la terreur pour mieux contrôler le business illégal de la gnôle à Chicago d’une main de fer. Il soudoie, il menace et il n’hésite pas à se débarrasser de ceux qui cherchent à s’opposer à lui.

L’agent fédéral Eliott Ness a la mission de coller Capone derrière les barreaux. Sûr de son fait, il convoque les journalistes au moment où il s’apprête à faire une descente retentissante, censée porter un coup fatal à Capone. L’opération tourne au fiasco.

Ness, ridiculisé, est contraint de revoir sa méthode.

You said you wanted to get Capone. Do you really wanna get him? You see what I’m saying is, what are you prepared to do?

Anything within the law.

And then what are you prepared to do? If you open the can on these worms you must be prepared to go all the way. Because they’re not gonna give up the fight, until one of you is dead.

I want to get Capone! I don’t know how to do it.

You wanna know how to get Capone? They pull a knife, you pull a gun. He sends one of yours to the hospital, you send one of his to the morgue. That’s the Chicago way! And that’s how you get Capone.

Séduit par la philosophie de Jimmy Malone (Sean Connery), Ness va recruter Guiseppe Petri (Andy Garcia) et Oscar Wallace (Charles Martin Smith). Leurs attaques sont discrètes, mieux ciblées et donc plus efficaces. Capone, au dessus des lois, commence à avoir les orteils qui le chatouillent.

Wallace découvre que Scarface ne paie pas ses impôts. Tout le monde s’en fout royalement jusqu’à ce que l’hypothèse que Capone plonge pour évasion fiscale prenne du poids. L’équipe va kidnapper le comptable de Capone et l’impressionner pour qu’il témoigne devant la cour.

Wallace et Malone seront les victimes d’une croisade qui verra Eliott Ness en personne trahir ses beaux principes afin de s’assurer que Capone soit bel et bien condamné à 11 ans de prison.

À sa sortie du tribunal, la rumeur annonce que la prohibition pourrait bien être abrogée prochainement. Et Ness de se montrer beaucoup moins rigide qu’il n’y parait.

Word is they’re going to repeal Prohibition. What’ll you do then?

I think I’ll have a drink.

deniro

L’EXPLICATION

Les Incorruptibles, c’est se mettre au diapason.

Soyons honnêtes… Eliott Ness est Ned Flanders. Il est pince-cul comme Laurent Blanc dans une conférence de presse. Il suit scrupuleusement les règles. Il est tellement plein de bonnes intentions que ça le rend presque insupportable. Catherine (Patricia Clarkson) n’est pas sa femme pour rien. Elle est toute aussi chiante: Son mari absent mais elle ne fait pas de scène. Elle sourit tout le temps. Elle fait la prière avec sa fille tous les soirs avant de se coucher! Le couple Ness ne fait sûrement l’amour qu’après avoir éteint la lumière. Ces deux là essaient de mettre toutes les chances de leur côté pour aller au Paradis. Espérons pour eux qu’il existe.

Capone, au contraire, est un bon vivant. C’est Bacchus. Il mène la grande vie. Il vit dans des palaces avec sa garde rapprochée. Il fume des cigares et boit du champagne au petit-déjeuner. Il ment comme un arracheur de dents, ce qui ne l’empêche pas de se permettre d’énoncer des vérités. Son sens de la formule séduit la presse.

You can get further with a kind word and a gun than you can with just a kind word.

C’est un personnage sanguin, capable d’assommer quelqu’un devant tout le monde juste après avoir fait un remarquable discours sur l’esprit d’équipe.

A man stands alone at the plate. This is the time for what? For individual achievement. There he stands alone. But in the field, what? Part of a team. Teamwork… Looks, throws, catches, hustles. Part of one big team. Bats himself the live-long day, Babe Ruth, Ty Cobb, and so on. If his team don’t field… what is he? You follow me? No one. Sunny day, the stands are full of fans. What does he have to say? I’m goin’ out there for myself. But… I get nowhere unless the team wins.

Capone est craint plus qu’il n’est respecté. Néanmoins il fait son biz et son entreprise est florissante. Il a compris les règles du jeu.

Yes! There is violence in Chicago. But not by me, and not by anybody who works for me, and I’ll tell you why because it’s bad for business.

Capone est divertissant. Il nous tient en haleine quand Ness nous endort. Tous les deux jouent au chat et à la souris. Et à ce jeu là, c’est Capone le plus fort. Eliot Ness ne peut pas le coincer. Personne (en dehors des familles des victimes) n’a d’ailleurs envie que Ness coince Capone.

Capone n’est pas un modèle. C’est un criminel. Il doit tomber. Pour qu’Eliott Ness parvienne à ses fins, il va falloir la rencontre avec Malone, le flic sans langue de bois.

Why do you want to join the force?

To protect the property and citizenry of…

Ah, don’t waste my time with that bullshit.

Ness ouvre les yeux. La recherche de la perfection ne l’a mené nulle part. Il apprend la flexibilité et le pragmatisme. Pour parvenir à ses fins, tous les moyens ne sont pas forcément bons (faut pas exagérer) mais on peut parfois commettre quelques entorses au règlement. Ness va intimider des témoins. Il va pousser Frank Nitti (Billy Drago) du haut d’un immeuble pour se venger de la mort de Malone. Pire, il va même aller jusqu’à mentir au juge pour venir à bout de Capone. Il n’est plus le même homme. Et ça marche.

I have foresworn myself. I have broken every law I have sworn to uphold, I have become what I beheld and I am content that I have done right!

Il a battu Capone à son propre jeu.

One more thing, you have an all out prize fight, you wait until the fight is over, one guy is left standing. And that’s how you know who won.

Il est devenu le roseau de La Fontaine.  Les Incorruptibles montre que la vie est plutôt une histoire de détermination que d’idéologie. À quoi bon se battre pour un monde sans alcool si la legislation change l’année suivante? Plutôt que de se fantasmer en Superman, défenseur des opprimés et sauveur du monde libre, Ness fait simplement son boulot. En respectant la règle numéro un du bon flic que lui a appris Malone:

You just fulfilled the first rule of law enforcement: make sure when your shift is over you go home alive. Here endeth the lesson.

LE TRAILER

Cette explication n’engage que son auteur.

Commentez ou partagez votre explication

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.