HIBERNATUS

HIBERNATUS
Édouard Molinaro, 1969

LE COMMENTAIRE

Dans son opus sur l’origine des choses, Etienne Daho a affirmé que tout n’était que recommencement depuis que le monde est monde. La pensée d’Etienne Daho a été popularisée par Nicolas Anelka et Sylvain Wiltord et leur légendaire On r’met ça?. La mode ne leur donne pas tort. Les jeans de Sauvés par le Gong qu’on croyaient définitivement prisonniers des années 90 bénéficient d’un retour en grâce. Les montres Casio retrouvent leur place sur nos poignets. Qui sait, peut-être qu’un jour la barbe hirsute qui faisait fureur début 1900 réapparaitra sur les joues des plus beaux hipsters parisiens?

LE PITCH

Un explorateur perdu dans les glaces du Pôle Nord refait surface des années plus tard.

LE RÉSUMÉ

Le corps de Paul Fournier (Bernard Alane) est retrouvé en parfait état. Soixante cinq années se sont pourtant écoulées. Il n’a pas pris une ride.

L’industriel Hubert de Tartas (Louis de Funès) est convoqué au Ministère de l’Intérieur. Il est convaincu de recevoir la légion d’honneur.

Je ne m’attendais pas à un tel honneur monsieur le Secrétaire Général.

Il va être surpris d’apprendre que l’hiberné est un (beau-)parent. Il s’agit du grand-père de sa femme Edmée (Claude Gensac).

Paul souffre d’amnésie. Parallèlement l’humanité toute entière observe son rétablissement. Les scientifiques veulent l’étudier. Tandis qu’Edmée est bien décidée à le ramener à la maison. La question est délicate car d’après les docteurs, la moindre maladresse pourrait entrainer des troubles psychiques irréparables. Hubert est obligé de se ranger derrière la volonté de sa femme car c’est elle qui a la fortune et qu’en l’occurrence, tout appartient à Paul. C’est la Loi.

Les de Tartas réaménagent leur intérieur, style début XXe. Paul n’a pas le droit de sortir, (cf The Village). Tout le monde joue la comédie. Edmée se fait passer pour la mère de Paul. Hubert est présenté comme le galant d’Edmée. Il va devoir convaincre Fournier qu’il mérite la main de sa femme. Ce n’est pas gagné car Paul protège celle qu’il croit être sa mère et ne porte pas Hubert dans son coeur. Il doute de sa sincérité.

Paul devient très encombrant pour Hubert puisque non seulement il le sépare de sa femme mais en plus il veut reprendre le contrôle de son entreprise. Il devient encombrant pour Didier de Tartas (Olivier de Funès) en flirtant avec Sophie (Martine Kelly) et Evelyne (Éliette Demay).

Cette situation devient de plus en plus compliquée à gérer. Les gaffes se succèdent. Hubert craque.

Je lui dis tout!!

Paul prend pleinement conscience de ce qui se passe lorsqu’il allume la TV. Il réagit plutôt bien et s’enfuit avec Evelyne avec laquelle il se marie. Tout le contraire d’Hubert qui a décidé de se faire cryogéniser.

hibernatus

L’EXPLICATION

Hibernatus, c’est même si tu revenais.

Paul Fournier est un symbole à plus d’un titre. Il est d’abord la preuve scientifique que la cryogénisation fonctionne. Il confirme ainsi que le voyage dans le temps est réalisable puisqu’il traverse les années sans encombre. Il est celui qui a rendu l’odyssée spatiale possible: Alien, Sunshine, Interstellar, 2001 et beaucoup d’autres… Il fait saliver les scientifiques qui se prennent à rêver d’immortalité.

Si l’hiberné ne meurt pas, la France aura fait la plus prodigieuse découverte de tous les temps : la survie!

Paul Fournier pose néanmoins une question. Si la survie est scientifiquement démontrée, est-elle pour autant humainement tenable? Physiologiquement il s’en sort bien. Psychologiquement, le traumatisme est immense pour lui. Il fait désormais partie de ceux pour qui l’on chante parce qu’ils sont loin de chez eux. Et il ne s’agit pas d’un problème géographique mais temporel. Le traumatisme est presque encore plus fort pour les de Tartas qui doivent composer avec cet invité d’une autre époque. L’un est projeté en avant tandis que les autres sont propulsés vers l’arrière. Si elle s’était d’abord réjouie à l’idée de retrouver son aïeul, Edmée a tout d’abord une réaction de rejet lorsqu’elle fait sa connaissance. Elle est comme Neo dont la première réaction lorsqu’il se réveille est de vomir (cf The Matrix).

Je ne dépends pas de ce monstre!

Comme le fait remarquer la romantique Sophie, ce brusque bon dans le temps a quelque chose d’émouvant. C’est vrai. Il est pourtant violent car Paul dérègle tout. Les scientifiques s’inquiètent pour sa santé mentale alors qu’il le vit finalement plutôt bien. Paul reste un explorateur dans l’âme, il est ouvert au changement – même radical. Il aime découvrir. Il n’a pas de problème pour se mettre à jour.

Décidément j’ai du retard à rattraper!

Paul a une qualité : il sait s’adapter. Il a beau avoir raté deux guerres mondiales et une révolution sexuelle, sur le fond les choses n’ont pas été complètement bouleversées. Il atterrit en douceur dans une France de Pompidou encore relativement conservatrice. Et puis il aime et l’Amour est la clé pour traverser les âges (cf Dracula).

On ne parle plus d’amour de la même façon mais au fond rien n’a changé.

C’est tout le contraire pour Hubert qui n’aime pas. Cet homme est un conservateur devant l’éternel. Il s’agit de quelqu’un qui souhaite encore que son fils épouse une fille de bonne famille. C’est la légion d’honneur qui, d’après lui, l’aidera à passer à la postérité. Il a tendance à voir les choses de manière négative.

Le bateau coule, on a déjà les pieds dans l’eau!

Hubert pense que le temps est figé parce que ça le rassure. Ce qui est fait est fait.

Dans la vie on n’est jeune qu’une fois!

C’est l’évangile selon Saint Claude (François). Quand les gens font des promesses qui n’arrivent pas, on les attend jusqu’à atteindre le point de non-retour. Quand c’est mort c’est mort. On ne revient pas en arrière. Hubert est l’imbécile qui ne change pas d’avis. Pour lui, on circule sur les autoroutes du temps à sens-unique.

Il va lui aussi s’essayer à l’aventure de la cryogénisation. À la différence de Paul qui a été précipité dans la fin des années 60, Hubert fait un choix conscient… mais par dépit. Il démissionne de cette vie qu’il ne maitrise plus en espérant qu’il en retrouvera une plus favorable plus tard. C’est une différence énorme. On dit que les quelques minutes qui précèdent le sommeil augurent de la qualité de la nuit. S’endormir stressé est le meilleur moyen de se réveiller de mauvais poil. On ne peut qu’imaginer le réveil d’Hubert 60 ans plus tard…

LE TRAILER

Cette explication n’engage que son auteur.

Commentez ou partagez votre explication

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.