BRAM STOKER’S DRACULA

BRAM STOKER’S DRACULA
Francis Ford Coppola, 1992

LE COMMENTAIRE

On pourra être surpris de voir une femme pleurer pour un vampire. Le vampire normalement c’est le mec qu’on redoute car il mord jusqu’à la moelle et qui nous force à porter une gousse d’ail autour du cou. Le vampire on ne l’aime pas. C’est Christopher Lee avec ses yeux injectés de sang. Aujourd’hui la femme n’a plus peur de rien. Et la femme a des envies de Roumanie.

LE PITCH

Le comte Vlad (Gary Oldman) retrouve sa Mina (Wynona Rider).

L’HISTOIRE

En 1462, Dracula file le grand amour avec Elisabeta. Il file aussi le grand amour avec les Turcs, qu’il prend plaisir à empaler. Vindicatifs, les Turcs poussent Elisabeta au suicide. Dieu ne reconnaît pas le suicide, Dracula va donc le renier et jurer de venger sa femme grâce à des pouvoirs obscurs. Il est damné. Il devient vampire et se condamne lui-même à l’immortalité.

Dracula ère comme une âme en peine à travers l’ennui des années jusqu’à ce qu’il finisse par retrouver par hasard en Mina la réincarnation de sa femme, en 1897. Mina se trouve aussi être la fiancée de Jonathan (Keanu Reeves).

Peu importe! Dracula va retenir Jonathan dans son château pour mieux se rendre à Londres et séduire Mina. Il a dans l’idée de la transformer en vampire, lui permettant de le rejoindre dans l’éternité pour toujours. Il faudra toute la fougue du professeur Van Helsing (Anthony Hopkins), appuyé par Arthur (Cary Elwes), Quincey (Billy Campbell) et John (Richard E. Grant) pour venir à bout du monstre au terme d’une course poursuite haletante.

Enfin mort, Dracula va pouvoir trouver la paix auprès d’Elisabeta.

L’EXPLICATION

Dracula c’est trouver la paix.

Dracula est une histoire de cul où tout est érotisé à outrance. C’était l’époque du Kamasutra qui attise tant la curiosité de Mina et Lucy. C’est la fin de l’Angleterre victorienne, une époque propice à l’exploration. Le désir est instrumentalisé pour détourner les plus saines volontés. La manipulation est totale. Chacun joue de ses charmes pour arriver à ses fins. Lucy fait notamment languir trois beaux moustachus. Mina pourtant compagne de Jonathan et maîtresse de Vlad essaiera malgré tout de jouer de ses charmes avec Van Helsing pour obtenir ce qu’elle veut. Tout le monde s’invite au bordel, veut goûter à la chair et boire le sang. Dracula annonce la couleur d’entrée en reniant Dieu et son refus des choses de la Chose. Puisque le sexe est indissociable de l’homme. Ainsi le professeur Van Helsing fait-il justement remarquer :

Civilization and shyphilization have advanced together.

Une fois les plaisirs du corps dépassés, il y a aussi les sentiments. Dracula n’en manque pas. C’est ce qui le sépare de Rocco. Il porte en lui la poésie des Balkans. Il croit en un amour éternel, comme les diamants de James Bond.

I have crossed oceans of time to find you.

Il a le sens de la formule le père Dracula, il faut le reconnaître. En tout cas sa vision de l’amour est plutôt romantique, plus forte que le temps. Une vision de l’amour à la L’Oréal sur lequel les années n’ont aucune emprise. Un amour sans ride, qui en vaut la peine.

Car on court sans cesse après le temps dans Dracula avant que le soleil ne se couche. L’immortalité est en filigrane. L’éternité fait rêver alors qu’elle n’a pourtant rien de drôle. L’éternité c’est la punition de Dracula. Il ne s’en réjouit jamais. Il suffit de regarder Un Jour sans Fin pour comprendre à quelle vitesse on peut finir par s’emmerder dans une vie qui n’en finit pas. En pleine crise de surpopulation mondiale, les super-riches se prennent à rêver d’immortalité et de traitements qui les feraient vivre des centaines d’années. Si on vit plus longtemps et qu’on continue de se reproduire à ce rythme, espérons que nous pourrons coloniser une planète dans un futur proche. Les hommes ont le devoir de mourir. Vlad en rêve. Il ne cesse de se plaindre. Non pas de douleurs physiques car il peut rajeunir à l’envie. Il se lasse de cette attente. Quel serait le sens d’une phrase à laquelle il manquerait son point final?

Qui dit sexe et amour dit aussi trahison (on se croirait dans une série TV pour ados). Dracula est d’abord trahi par les Turcs qui le font passer pour mort. Quelque part il est aussi trahi par sa femme qui se suicide. Il est trahi par Dieu évidemment. Plus tard il sera même trahi par son esclave Renfield. On peut dire qu’il n’y a pas plus cocu que Dracula. Il pique aussi la femme des autres. Dracula c’est le fantasme féminin qui hypnotise et obsède. C’est le fantôme du mec rêvé pour lequel les nanas seraient prêtes à tout lâcher. Il est raffiné, patient, romantique, assoiffé de sang et donc de la vie. Enfin, c’est pas tout à fait l’homme parfait non plus sinon il danserait la Lambada et il ferait les fêtes de Bayonne, ce qui ne semble pas être de très bon goût dans les Carpates.

Dracula a néanmoins une détermination fascinante, tout l’inverse de Jonathan qui se fourvoie avec les sorcières du Comte à la moindre occasion. Notons au passage que le Comte peut bien coucher avec Lucy la meilleure amie de Mina, ça n’est pas grave. Dracula c’est aussi le mec insupportable qui jouit de certains passe-droits on ne sait pas trop comment. En tout cas il est le cauchemar du fiancé.

I’m the monster that breathing men would like to kill.

Dracula a en tout cas changé la donne en montrant un visage sexy du vampire, mais aussi beaucoup plus humain. On est loin de l’image du gitan des Carpates. Ce vampire sensible a aussi malencontreusement ouvert une brèche dans laquelle se sont engouffrés des tas de vampires plus opportunistes. Les Lestat (Interview with the vampire) et autre Edward (Twilight) vont enfermer pour toujours le vampire dans un cercueil de chochoterie. Le vampire est devenu tellement chiant aujourd’hui qu’on a recours à Lincoln pour le chasser. Rendez-nous du vrai Nosferatu!

LE TRAILER

Cette explication n’engage que son auteur.

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s