TCHAO PANTIN

TCHAO PANTIN
Claude Berri, 1983

LE COMMENTAIRE

Le progrès compte ses victimes. Les machines ont déjà eu raison de nos valeureux ouvriers sur les chaînes de montage. Les caisses automatiques ont remplacé nos caissières adorées. Et demain? La VAR va transformer nos arbitres en espèce en voie d’extinction. Les voitures électriques autonomes vont lentement faire disparaitre les stations-services aux odeurs de sans plomb, et avec elles nos garagistes alcooliques grincheux préférés.

LE PITCH

Lambert (Coluche) retrouve son fils puis le perd à nouveau.

LE RÉSUMÉ

Au milieu d’une nuit parisienne pluvieuse et les flics aux fesses, Youseff Bensoussan (Richard Anconina) échoue dans la station essence de Lambert, un ancien poulet zélé reconverti en pompiste dépressif. Une relation quasi-filiale s’établit assez vite entre les deux hommes. Lambert est intrigué par le fait que Bensoussan vienne toujours le voir avec une nouvelle bécane. Bensoussan finit par lui dire la vérité : il vole des motos et vit du trafic de drogue pour le compte de Rachid (Mahmoud Zemmouri).

J’te déçois hein?

Nan. J’m’en fous. Complètement…

Bensoussan raconte ses histoires d’amour à Lambert. Il lui parle de Lola (Agnès Soral), une punk qu’il a rencontrée à République. Lambert joue le père que Youseff n’a jamais eu.

Ben vas y à pieds, comme ça tu verras si elle vient pour la moto.

Je fais ce que je veux! 

Youseff finit par avoir de sérieux ennuis. On lui vole sa came. Il est contraint de devoir régler 8,000 francs qu’il n’a évidemment pas. Alors Lambert propose son aide.

Te casse pas on va s’arranger. Prends les. J’picolerai un peu moins. Ça pourra pas me faire de mal.

Une autre nuit, Youseff est poursuivi par deux hommes et finit sa course désespérée dans la station de Lambert où il est abattu sous ses yeux. Le flic décide de renaître de son cendrier et mène l’enquête pour remonter jusqu’aux assassins de son jeune ami, en mode Munich. Il rentre en contact avec Lola pour avoir des informations.

Il retrouve et abat Mahmoud (Ahmed Ben Smail), le tueur. Lambert se met en tête d’aller plus loin en faisant la grande lessive. Il va chez Rachid et le tue en mettant le feu à son bar. Lola s’attache à Lambert et en tombe même amoureuse. Elle comprend sa détresse : Lambert a perdu son fils il y a des années. Tous ces risques qu’il s’autorise, c’est parce qu’il n’a plus rien à perdre.

Qu’est-ce tu veux que ça me foute? J’attends que ça de crever!

Il va chez Sylvio (Albert Dray), le grossiste et lui file une grosse frayeur à défaut de le tuer. Résolu à partir avec Lola, Lambert sera victime d’un règlement de compte en bas de chez lui, au petit matin, le jour de leur départ.

XVM82a1bb8a-c146-11e6-bdeb-07c988a4ee63-304x200

L’EXPLICATION

Tchao Pantin c’est une réparation.

Avant d’être déprimé, Lambert était con. Obsédé par son métier, ce mauvais père finit par laisser trainer son fils qui a glissé dans la drogue, sans qu’il s’en rende compte. À l’époque, Lambert a réagi comme le con qu’il était : de manière rigide. Il n’a aucun problème à l’admettre aujourd’hui.

J’ai voulu le désintoxiquer à ma façon, comme un flic. Si j’avais pu le foutre en taule je l’aurais fait. Si j’avais compris que c’était un vrai père qui lui manquait…

Le problème quand les gens meurent c’est que, sauf exception (cf Ghost), ils ne reviennent pas. À la différence de l’artiste qui revient sur scène pour que le public lui fasse mieux comprendre à quel point il a aimé le spectacle. Après la mort de son fils, Lambert s’est retrouvé désemparé. Il s’est alors renfermé sur lui même, à faire ses omelettes tout seul, en exigeant qu’on ne l’emmerde pas. Il a rangé la voiture en panne au garage. Circulez y’a rien à voir!

Y’a rien à imaginer. Ne me parlez plus de mon fils.

Lambert n’en voulait plus. Ce fut le début d’une lente dérive…  Il est allé s’enterrer dans la crasse du Nord de Paris où il pleut tout le temps. Certes Lambert ne se drogue pas, mais il a sa manière bien à lui de s’auto-détruire comme lui fait remarquer Bensoussan.

T’as vu avec quoi tu te shootes toi?? Tous les jours! Chacun sa merde mec! Chacun sa merde…

Youseff débarque littéralement dans la vie de cet homme fantôme. Il lui redonne vie en revenant le voir. Bensoussan, c’est d’abord un peu de compagnie pour celui qui se fait une fierté de ne plus parler à personne depuis cinq ans. L’étincelle dans les yeux de Youseff ranime un peu le moteur fatigué du gros pompiste. Son regard frais, notamment sur les femmes, secoue les certitudes nauséabondes de ce vieil homme à la moustache désenchantée.

C’est toutes des putes…

C’est des femmes comme les autres!

C’est des putes! J’dis ça… j’ai rien contre les putes…

Qu’est-ce que t’as contre les femmes?

Youseff est un peu le fils dont il ne s’est pas assez occupé. Alors quand il se retrouve dans les problèmes, Lambert n’hésite pas à tout sacrifier pour lui. La mort du jeune homme va lui servir d’électro-choc. On ne meurt pas deux fois. Lambert ne s’écroule pas, bien au contraire : il reprend du poil de la bête. Lambert s’invente justicier. De cette manière, il espère que sa conscience va pouvoir trouver la paix. Lola finit de panser ses plaies. C’est elle qui lui permet de cracher sa douleur en verbalisant sa détresse.

Lambert arrive de nouveau à faire de la place à quelqu’un d’autre. Il est capable d’accepter la tendresse que lui propose Lola. Il n’a plus besoin de tuer Sylvio. Lui faire peur suffit. Lambert n’a plus besoin de faire la police, il est devenu garagiste. Il n’arrête pas les méchants, il vérifie les niveaux d’huile, remet de l’essence et soigne les moteurs blessés. D’ailleurs il a fini sa mission. Il ne peut pas revenir dans le passé et empêcher l’accident, mais il a réussi à réparer un tout petit peu. Assez pour partir en tout cas, il est prêt. Pas pour partir avec Lola, quelle vie pourraient-ils mener tous les deux?

Il y a enfin un petit rayon de soleil dans son ciel parisien. Lambert est enfin libre de s’en aller la conscience tranquille.

LE TRAILER

Cette explication n’engage que son auteur.

2 commentaires

Commentez ou partagez votre explication

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.