LE PIC DE DANTE

LE PIC DE DANTE

Roger Donaldson, 1997

LE COMMENTAIRE

Ah Dieu que la montagne est belle! Jean Ferrat n’avait pas tort. Il avait compris car lui aussi était un monument. Contrairement à la plage, la montagne nous renvoie à notre condition d’êtres minuscules à l’échelle de la planète. Car la montagne est aussi belle qu’elle est impitoyable. Quand elle se fâche, elle nous donne une vraie leçon d’humilité. Grâce à elle, nos ego peuvent se dégonfler.

LE PITCH

Une montagne de la chaîne des Cascades se réveille.

LE RÉSUMÉ

Le volcanologue Harry Dalton (Pierce Brosnan) perd sa compagne lors d’une éruption en Colombie. Quelques années plus tard, il est envoyé dans l’état du Washington pour une mission de contrôle sur le Pic de Dante où une activité sismique a été rapportée. Rien à signaler a priori, mais prudence est mère de sureté. Dalton est un chat échaudé qui craint l’eau froide.

You think we got a problem?

I think attention should be paid.

Il se rapproche de la mairesse Rachel Wando (Linda Hamilton) dont le bilan admirable vaut à la ville d’être seconde au classement des villes de moins de 20,000 habitants les plus agréables des États-Unis. Malheureusement, l’activité volcanique va changer la donne. N’en déplaise à Elliot Blair (Tim Haldeman) qui pensait y installer son usine avec les emplois qui vont avec (cf American Factory).

Dalton remarque que quelque chose ne tourne pas rond. Des écureuils sont retrouvés morts. Un couple est retrouvé bouilli dans une source. La ville devrait être mise en état d’alerte.

Paul Dreyfus (Charles Hallahan) désavoue son expert et cherche à calmer les esprits.

If the time comes to call for an alert, if the time comes, it will be based on scientific evidence… and not anyone’s opinion.

Dalton est pourtant catégorique.

This thing is going to blow.

L’expert avait raison : le Pic de Dante explose sans crier gare. Les 7,000 âmes cherchent à fuir la catastrophe. Dalton embarque Rachel, ses deux enfants, le chien et la belle-mère. Au terme d’un périple infernal auquel ni Ruth (Elizabeth Hoffman) ni Paul ne survivront, le volcanologue retrouve Rachel, les enfants et le clébard.

La petite famille embarque à bord d’un hélicoptère pour tenter une nouvelle aventure ailleurs.

L’EXPLICATION

Le Pic de Dante, c’est Pompéi.

Pompéi était une ville relativement prospère au sein d’une Campanie fertile avant d’être balayée avec son petit confort, à l’image de cette petite bourgade Américaine bien au chaud à l’abri des montagnes. Un petit coin de Paradis. Même pas numéro un, donc complètement planqué.

It’s beautiful, it’s safe, it’s a wonderful place to raise a family.

Le Pic de Dante représente l’immobilisme. La vie végète. Ruth ne s’y trompe pas.

There’s nothing going on then. There’s nothing going on now.

Rachel Wando fait elle-même du sur-place avec ses enfants et son chien. En veilleuse. Elle ne va même pas faire un tour à Portland de temps en temps, qui n’est pourtant pas si loin. Au contraire, elle préfère jouer les larbins en apportant le café à tout le monde sans que cela ne serve à quoi que ce soit. Cette femme confesse ne pas être satisfaite – à raison. En coulisses, elle n’hésite pas à se plaindre de sa propre vie en crachant sur ses enfants et ses électeurs.

Fun is what you have when you don’t have two children, a business and a town to run.

Le Pic de Dante ressemble à de l’eau acide qui dort.

This mountain is a ticking bomb.

Il faut précisément s’en méfier. Ce trou à rats est un rappel : les sédentaires que nous sommes devenus font littéralement honte à notre héritage de nomade. Comment peut-on s’endormir à de la sorte, alors que la menace est permanente? Nous avons la mission de bouger sans cesse (cf World War Z). Explorer, sans forcément annexer. A minima, voir du pays. Prendre l’air. Le grand air.

Il faut l’arrivée de Dalton pour réveiller tout le monde. Cet homme emmène avec lui une urgence évidente. La vie est courte. Nous ne pouvons pas nous permettre de la gaspiller. Interdiction formelle. Il est le seul à comprendre ce qui se passe.

We cannot wait!

Rachel comprend très vite que cet homme est le TGV qu’elle attendait en gare. La vie ne repassera pas deux fois, c’est pourquoi elle doit prendre le train en marche. Cet homme est celui qui peut la sauver des flammes.

Dalton a du flair. Il est un homme responsable qui sait se faire apprécier des enfants, et qui sait également pointer du doigt le danger. Il n’hésite pas à tirer la sonnette d’alarme.

Recommending an alert is the only responsible thing to do.

Dalton essaie de faire bouger les choses. Il est une force de vie qui a la volonté de réveiller une ville endormie, n’en déplaise aux esprits chagrins comme Paul qui n’a aucun intérêt à bousculer les foules. Dreyfus préfère que les habitants du Pic de Dante continuent à dormir paisiblement. Il est celui qui bloque, pour de nombreuses raisons qui lui semblent légitimes.

Until you understand there are politics involved in those kind of decision, not to mention economics, you will only do these people more harm than good.

Dalton a frôlé la mort de près en Colombie. Il en a perdu la femme qu’il aimait. Cette expérience douloureuse lui confère une certaine légitimité. Depuis, l’homme de sciences est devenu l’homme du doute. Porteur des idées de Descartes.

I wish that predicting volcanic eruptions was an exact science.

Dalton dénote dans ce monde portés par les intérêts économiques, car il se soucie d’abord la vie, avant les considérations politiques ou mercantiles. Le business passe après le rire des enfants. Dalton ré-enchante les mamans. Cet homme réveille les volcans endormis.

Not extinct, dormant.

À travers Dalton, Rachel sent son ambition bouillonner à nouveau. C’est la chenille qui redémarre. En voiture les voyageurs. Avec lui, on regarde vers l’avenir.

Don’t look back kids!

Trouver des solutions quand tout espoir semble évanoui. Appuyer sur le champignon pour ne pas se faire avaler par un nuage incandescent. Continuer d’avancer malgré une fracture ouverte du bras. Envoyer un signal de détresse pour que le monde nous retrouve sous les décombres. En résumé : refuser la fatalité.

Avec Dalton, on s’en sort (cf Daylight).

LE TRAILER

Cette explication n’engage que son auteur.

Commentez ou partagez votre explication

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.