LES MISÉRABLES

LES MISÉRABLES
Tom Hooper, 2012

LE COMMENTAIRE

La vie nous réserve bien des surprises, dans un sens comme dans l’autre. Quand on pense que ses conditions de travail sont mauvaises, qu’on se rassure : on peut toujours trouver pire. Ce qui qualifie une descente aux enfers, c’est qu’elle est sans fin.

LE PITCH

En 1815, le prisonnier Jean Valjean (Hugh Jackman) est libéré après 19 ans de bagne pour avoir volé un bout de pain. Pour le gardien de prison Javert (Russel Crowe), il en est autrement. Valjean a purgé sa peine pour avoir enfreint la loi. Il l’a à l’oeil. Valjean va trainer ces années de prison comme un boulet. Personne ne lui offre de travail. Les enfants lui jettent des cailloux. L’évêque de Digne, dans son infinie mansuétude, lui permet de rebondir.

Huit ans plus tard, Valjean a abandonné son identité. Il est devenu patron d’entreprise et maire de la ville de Montreuil dans le Pas de Calais (cf Bienvenue chez les Ch’tis). Javert est sur ses traces. C’est ainsi que Valjean néglige l’affaire Fantine (Anne Hataway). Cette employée est renvoyée de l’usine car elle a une fille illégitime du nom de Cosette (Amanda Seyfried) qu’elle a laissé à Monsieur et Madame Thénardier auxquels elle envoie tout ce qu’elle gagne.

Yes, it’s true there’s a child and the child is my daughter. And her father abandoned us, leaving us flat. Now she lives with an innkeeper man and his wife and I pay for the child. What’s the matter with that?

Désormais sans travail, elle est contrainte de se prostituer. Valjean n’était pas au courant. Il la retrouve mourante à l’hôpital et lui fait la promesse de retrouver Cosette pour s’en occuper. Il retrouve la petite fille, paie la dette que Fantine devait aux Thénardiers et échappe aux griffes de Javert.

Neuf ans plus tard, Valjean est devenu philanthrope. Il s’est mis au service des pauvres. À la mort du Général Lamarque, les amis de l’ABC mènent la fronde. Marius Pontmercy (Eddie Redmayne) tombe amoureux de Cosette, au grand damn d’Éponine (Samantha Barks) qui éprouvait des sentiments si doux à son égard.

La révolte des barricades commencent. Javert se fait passer pour un révolutionnaire. Gavroche (Daniel Huttlestone) le reconnaît et le dénonce. Valjean le libère.

You are wrong, and always have been wrong. I’m a man no worse than any man. You are free and there are no conditions. no bargains or petitions. There’s nothing that I blame you for. You’ve done your duty, nothing more.

Les émeutes sont violentes. L’armée rétablit l’ordre au prix de nombreux morts dont Éponine et Gavroche. Valjean s’en sort miraculeusement et sauve la vie de Marius. Javert ne comprend pas l’attitude de Valjean à son égard. Il se suicide.

Valjean confie Cosette à Marius et disparaît de peur de leur attirer des problèmes.

Lors du mariage, les Thénardier réapparaissent. Ils tentent de faire chanter Marius qui comprend alors que l’homme qui lui a sauvé la vie cette fameuse nuit était Jean Valjean.

Marius et Cosette retrouve Valjean, mourant dans un couvent. Il peut s’en aller en paix, rejoindre Fantine, Éponine et Gavroche en haut des barricades.

Will you join in our crusade? Who will be strong and stand with me? Somewhere beyond the barricade is there a world you long to see?

LE RÉSUMÉ

lm6

 

L’EXPLICATION

Les Misérables c’est l’espoir de ne pas trimer toute sa vie… pour rien.

Jean Valjean a payé très cher un crime ridicule quoi que pas anodin : il a volé un bout de pain pour son neveu qui avait faim.

Look down, look down, you’re here until you die. Look down, look down, sweet Jesus doesn’t care. Look down, look down, you’ll always be a slave.

19 ans et la perte de son identité. Il est désormais un matricule : 24601. On peut souhaiter à Valjean d’avoir compris le sens de la loi. En comparaison, Jérôme Cahuzac n’aura écopé que de deux ans pour avoir détourné plusieurs millions d’euros.

La peine de Valjean n’est pas que de 19 ans. Elle se prolonge puisqu’il est considéré comme un paria partout où il passe. Un homme ‘dangereux’. Malgré tout, il refait sa vie comme un homme respectable. Un chef d’entreprise soucieux du bien-être de ses employées même si celles-ci font au jour le jour, sans guère de perspectives.

At the end of the day you’re another day older. (…) One day less to be living. (…) At the end of the day it’s another day over. With enough in your pocket to last for a week. Pay the landlord, pay the shop. Keep on grafting as long as you’re able. Keep on grafting till you drop.

Les amis de l’ABC se battent aussi au nom du peuple pour un peu de dignité.

It is time for us all to decide who we are. Do we fight for the right to a night at the opera now? Have you asked of yourself what’s the price you might pay? Is this simply a game for a rich young boy to play? The colors of the world are changing day by day! Red, the blood of angry men! Black, the dark of ages past! Red, a world about to dawn! Black, the night that ends at last!

En face, on trouve un Roi qui ignore ses sujets. Le Roi entend la colère mais garde invariablement son cap. Inflexible. Le peuple se meurt, ça n’est pas son problème. Les réformes doivent avoir lieu. Si les choses tournent mal, on envoie la force.

On trouve aussi Javert qui n’est rien d’autre qu’un CRS consciencieux qui applique la règle sans la questionner. Il a des opinions bien arrêtées. Les arabes sont des voleurs (cf Babel). Les noirs sont des violeurs (cf Black). Valjean est un criminel et sera toujours un criminel.

Men like you can never change.

À partir du moment où Javert se met à douter, il pose sa démission de manière un peu dramatique, en se jetant dans la Seine.

On trouve enfin les Thénardier qui sont une sorte de cafards (cf Nightcrawler) qui prospèrent sur la misère des autres. Les vrais voleurs ce sont eux. Ce sont des égoïstes. Ils tiennent une auberge et malgré tout, ils n’ont absolument aucune notion de ce qu’est le service.

Everything got a little price.

Il faut espérer que les sacrifices désintéressés de Valjean ne soient pas vains. Rien de plus bête que de mourir pour rien. Si nous nous inspirons de sa philosophie altruiste au quotidien alors nous lui donnons la vie éternelle. À défaut, souhaitons-lui de retrouver ceux qu’il aime dans l’au-delà. Et s’ils ont envie de continuer à manifester tous ensemble au Paradis et que ça leur fait plaisir : ça les regarde! Ce n’est qu’un début, con-ti-nuons-le-com-bat! La volonté des morts c’est sacré comme dirait Hugolin (cf Jean de Florette).

LE TRAILER

Cette explication n’engage que son auteur.

Un commentaire

Commentez ou partagez votre explication

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.