GRAN TORINO

GRAN TORINO

Clint Eastwood, 2008

LE COMMENTAIRE

Dans This is America, Childish Gambino chante l’Amérique comme un pays profondément conservateur malgré les apparences. On y fait l’apologie de la fête (cf Projet X) et du succès (cf Le Loup de Wall Street), alors que la réalité est loin d’être aussi rose – en particulier pour les personnes de couleur. L’Amérique, surtout l’Amérique de Donald Trump, est encore une nation de vieux blancs qui vous regardent de travers si vous pénétrez leur propriété privée et qui n’hésitent pas à vous braquer de leur fusil pour défendre leur bannière étoilée.

LE PITCH

Un vétéran de la Guerre de Corée sort de sa réserve.

LE RÉSUMÉ

Walt Kowalski (Clint Eastwood) est une sortie de Tatie Danielle au masculin. Ancien militaire à la retraite, il termine sa vie, veuf, dans l’amertume de voir ses fils négliger des traditions pour lesquelles il s’est battu.

I worked in Ford for 50 years and he sells Japanese cars.

Il vit également très mal de voir son voisinage changer de visage. Sa banlieue ne ressemble plus du tout au Détroit qu’il a connu dans le passé. La violence mine tout le voisinage. Les gangs font régner la terreur, ce qui a le mérite de rappeler la guerre de Corée à Walt. Le vieil homme ne s’en laisse pas compter.

Ever notice how you come across somebody once in a while you shouldn’t have fucked with? That’s me.

Les ouvriers blancs ont été emportés par la vague d’immigration asiatique. Walt ne supporte pas la famille Vang Lor, à côté de son pavillon. Il les déteste encore plus après que Thao (Bee Vang) ne tente de voler sa Gran Torino. L’adolescent avoue son erreur. Les Vang Lor l’envoie aussitôt chez leur voisin pour quelques heures de travaux d’intérêt général. Le vieux lui fait tondre la pelouse et va l’initier au bricolage. Il développe aussi une relation d’amitié avec Sue (Ahney Her), la soeur aînée de Thao. Elle a du caractère, qualité que l’ancient GI respecte.

Les Vang Lor invitent Walt à un barbecue. C’est l’occasion pour eux d’échanger sur leur statut de réfugiés politiques et d’expliquer le rôle des Hmong lors de la guerre de Corée.

Thao est de nouveau inquiété par les membres du gang. Walt cherche à les intimider. En retour, le gang capture et viole Sue. Se sentant coupable de cette agression et se sachant médicalement condamné, Walt décide d’aider Thao à accomplir sa vengeance.

On s’attend à un bain de sang. Il n’en sera rien. Walt enferme Thao dans le garage. Puis va provoquer le gang afin de se faire abattre alors qu’il n’était pas armé. C’était la meilleure façon de permettre à tout le monde de se débarrasser de cette racaille – sans même avoir besoin de Kärcher.

Walt lègue sa maison à l’Église et sa voiture à Thao. Il est célébré par le père Jonavich (Christopher Carley) comme un héros lors de ses funérailles.

Walt definitely had no problem calling it like he saw it. But he was right. I knew really nothing about life or death, until I got to know Walt… and boy, did I learn.

gran torino

L’EXPLICATION

Gran Torino, c’est la réhabilitation de quelqu’un de méprisable.

Walt Kowalski n’est pas très aimable. C’est le moins qu’on puisse dire. C’est un bon patriote, d’origine Polonaise – ce qui fait de lui un dur à cuir. Il fume des clopes. Il fait partie de la vieille école. Ajoutons qu’il s’est battu pour son pays. Il a donc l’immunité. Malgré tout, il n’en fait pas moins partie de ces gens qu’on peut qualifier aujourd’hui de racistes ordinaires. Ceux qui se spécialisent dans les blagues douteuses :

Oh, I’ve got one. A Mexican, a Jew, and a colored guy go into a bar. The bartender looks up and says, « Get the fuck out of here. »

En même temps, si on ne peut plus rire de rien…

Walt est donc ouvertement raciste.

You’re wrong, eggroll, I know exactly what I’m talking about. I may not be the most pleasant person to be around, but I got the best woman who was ever on this planet to marry me. I worked at it, it was the best thing ever happened to me. Hands down. But you, you know, you’re letting Click-Clack, Ding-Dong and Charlie Chan just walk out with Miss What’s-her-face.

Par extension, il est également antisémite.

That’ll be ten bucks, Walt.

Ten bucks? Jesus Christ, Marty. What are you, half Jew or somethin’? You keep raising the damn prices all the time.

Sans surprise, il a des petits penchants fascistes.

Would it kill you to buy American?

Pour compléter le tableau, il sait se montrer misogyne.

Jesus, Joseph and Mary. These Hmong broads are like badgers.

Walt cumule.

Lorsqu’il s’ouvre, on découvre cependant un homme qui souffre de solitude et qui est encore profondément marqué par la guerre.

You wanna know what it’s like to kill a man? Well, it’s goddamn awful, that’s what it is. The only thing worse is getting a medal… for killing some poor kid that wanted to just give up, that’s all. Yeah, some scared little gook just like you. I shot him in the face with that rifle you were holding in there a while ago. Not a day goes by that I don’t think about it, and you don’t want that on your soul.

Sue va passer du temps pour le comprendre et peut-être même sauver son âme avec des mots simples, en lui donnant une absolution que le père Jonavich ne pourra jamais lui procurer.

You’re a good man.

Après tout, Walt s’est sacrifié pour la bonne cause alors qu’il n’était même pas obligé de le faire – bien qu’il se savait condamné.

You got your whole life ahead of you, but for me, I finish things.

On pourra décider de voir en lui un héros à l’humilité remarquable ou tout simplement un vieil homme égoïste et aigri. Chacun se fera sa propre opinion.

I’m no hero. I was just trying to get that babbling gook off my lawn!

On peut se dire qu’il y a du bon dans chacun de nous (cf Dead Man Walking), auquel cas on peut accorder des circonstances atténuantes à n’importe qui, même ceux qui disent les plus grosses imbécilités en prétendant dire des vérités. Enfin, l’erreur est humaine et l’Église sait pardonner aux pêcheurs (cf Spotlight).

On peut quand même se dire que Walt aurait été d’autant plus noble s’il avait réussi à surmonter les horreurs de la guerre sans devenir un vieux con.

LE TRAILER

Cette explication n’engage que son auteur.

2 commentaires

Commentez ou partagez votre explication

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.