L’UN DANS L’AUTRE

L’UN DANS L’AUTRE

Bruno Chiche, 2017

LE COMMENTAIRE

Georges Brassens s’est moqué des amoureux des bancs publics et de leurs je t’aime pathétiques. Aujourd’hui on devrait plutôt se concentrer sur les imbéciles des cafés, trop contents de pouvoir s’agglutiner les uns aux autres à nouveau. Ils sirotent leurs cocktails en se racontant leurs misères ou en jugeant les autres, histoire de masquer le vide de leur propre existence.

LE PITCH

Deux amants s’échangent leur identité (cf Volte Face).

LE RÉSUMÉ

Pénélope (Louise Bourgoin) et Pierre (Stéphane De Groodt) s’affichent en terrasse alors qu’elle est pourtant pacsée avec Eric (Pierre-François Martin-Laval) et qu’il est marié à Aimée (Aure Atika). Comme si cela ne suffisait pas, Pierre est le patron d’Eric et Aimée est la dentiste de Pénélope. Plutôt que de se retrouver librement comme un couple échangiste qui se respecte, ils préfèrent au contraire diner ensemble comme si de rien n’était (cf Le Jeu).

Eric en profite pour faire une annonce : Pénélope et lui vont adopter un enfant. Pierre déchante. Sur le bateau où ils ont leurs habitudes, les amants s’expliquent. Ils font l’amour une dernière fois puis se réveillent brutalement – dans la peau de l’autre.

Contraints de jouer une autre comédie, ils empruntent la vie de l’autre. Pierre doit se convertir au véganisme et à la trotinette. Quant à Pénélope, elle doit s’improviser chef d’entreprise.

Tous les deux consultent un psy mais l’expert est formel :

Je sais pas comment le dire autrement, je suis dans son corps. Quand je respire c’est sa bouche qui respire, quand je me regarde dans un miroir je vois sa bouche, son nez, ses oreilles. C’est pas moi quoi!

Vous voulez mon diagnostic? Je crois que vous êtes amoureux l’un de l’autre. Vous vous aimez tellement que vous avez l’impression d’être l’autre.

Au cours de cette expérience étrange, Pénélope surprend les employés de Pierre de par sa sensibilité. Tandis que Pierre ne se fait plus marcher sur les pieds par les collègues de Pénélope grâce à son langage fleuri.

On ne peut plus chier tranquille?!

Ils se découvrent (cf Je ne suis pas un homme facile).

L’orgasme masculin, c’est beaucoup de gesticulations pour pas grand chose.

Au détour de quelques conversations, les langues se délient.

Les bonnes femmes… Y’a des fois pour comprendre ce qu’elles veulent, il faudrait sortir de polytechnique!

Aimée ventile sa frustration.

C’est dingue quand même. Nous, pour leur plaire, on doit se faire collagéner, épiler, décolorer… Pourquoi on pourrait pas leur dire : Tu veux te faire sucer? Mais va te faire circoncire!

Elle confesse avoir fait quelques fellations à un client. Tandis qu’Eric et Pierre ont une aventure intime au sauna, en toute décontraction.

Tout rentre finalement en ordre à la suite d’un baiser. Pierre redevient Pierre et Pénélope redevient elle-même. La mascarade finit pourtant par exploser au grand jour, devant monsieur le Maire, Pénélope et Pierre ne pouvant plus cacher leur amour.

J’suis pas qui tu crois.

Libérés de toute obligation, ils embarquent à bord d’une péniche. Pénélope est enceinte.

Vogue la galère…

L’EXPLICATION

L’un dans l’autre, c’est mieux comme ça.

Pénélope et Pierre vivent dans le pêché, au sens religieux le plus strict. Ils mentent à leurs conjoints et surtout ils se mentent à eux-mêmes au quotidien. Bien qu’ils n’aient pas encore échangé leur identité, ils ne sont déjà plus ceux qu’ils croient être depuis longtemps. Ils ont emprunté l’identité de deux voleurs.

Dis-toi qu’on a des masques et qu’on est les seuls à le savoir.

On comprend à quel point la situation les dessert quand on évalue la platitude de leurs propos.

Une femme belle, pour la draguer, il faut lui dire qu’elle est intelligente. Une femme intelligente, faut lui dire qu’elle est belle. C’est simple.

Et quand elle est les deux à la fois comme toi?

Ces deux tourtereaux pénibles ont besoin d’un cataclysme. Pénélope cherche à le provoquer en souhaitant adopter. Pierre ne tarde pas à réagir. En vérité, ils ont besoin d’aller plus loin : investir pleinement leur relation adultérine plutôt que de butiner comme des abeilles. Enfermés dans le corps de l’autre, ils n’ont pas d’autre choix que de se projeter dans la vie de leur partenaire.

Je suis en prison dans son corps. Comment on fait pour s’évader?

On ne peut justement pas s’évader. C’est le principe. Aujourd’hui on ne le tolère plus. Heureusement, il existe des sorties de secours pratiques (cf Marriage Story). Certains vont même jusqu’à tout oublier pour recommencer une nouvelle histoire (cf Eternal Sunshine). Avant d’en arriver à de tels extrêmes, il vaut la peine de donner une dernière chance à sa relation – ou carrément se projeter dans ce que pourrait être la relation d’après. Cette expérience d’un nouveau genre leur permet de mieux comprendre l’autres, ses soucis et ses envies. Envisager l’autre dans sa globalité, pas uniquement pour ce qu’il a d’intéressant à apporter. Ce qui donne l’occasion à Pierre et Pénélope de profiter de nouveaux plaisirs.

Je m’amuse, j’assume.

Leur relation peut prendre du volume car ils font de la place à l’autre. Ils rendent même hommage à l’autre – même si les propos sont une nouvelle fois remarquables de platitude.

Si je devais être un homme, j’aimerais être comme lui. Mais je suis une femme, et fière de l’être, parce que c’est très dur.

Chacun fait avec ses moyens.

Il n’empêche que ces deux égoïstes se trouvent véritablement. Ils peuvent donc mieux se retrouver. Pierre et Pénélope se sentent à l’endroit.

On espère que cette incroyable expérience leur aura donné une bonne leçon qui leur servira à l’avenir. Il serait dommage qu’ils reproduisent le même schéma. Car Pierre et Pénélope ne sont plus vraiment des adolescents addict à la nouveauté (cf Newness). Ils sortent tous les deux de relations longue durée. En théorie, ils savent très bien ce qui les attend. Sauront-ils se montrer patients (cf Mal de Pierres)?

Il leur reste encore quelques longues années beaucoup moins drôles à partager (cf Amour). La croisière sur la Saône finira forcément par s’arrêter un jour. Ce sera d’ailleurs mieux comme ça.

LE TRAILER

Cette explication n’engage que son auteur.

Un commentaire

Commentez ou partagez votre explication

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.