A STAR IS BORN

A STAR IS BORN

Bradley Cooper, 2018

LE COMMENTAIRE

Les hommes ont eu leur moment de gloire, bien aidés par les femmes. Ils en ont profité, pour ne pas dire ‘abusé’. À présent, il est l’heure de passer le micro aux femmes. Ce sont elles qui sont dans la lumière. Les hommes vont devoir apprendre à vivre en retrait.

LE PITCH

Un musicien en fin de parcours fait monter une jeune artiste sur ses montagnes russes.

LE RÉSUMÉ

Chanteur de country célèbre, Jackson « Jack » Maine (Bradley Cooper) est épuisé par trop de tournées et surtout par trop de drogue et d’alcool (cf Walk the Line). Après un concert, il s’arrête dans un drag bar où il découvre par hasard Ally Campana (Lady Gaga) qui se produit sur scène. La jeune chanteuse l’impressionne. Il la rejoint en coulisses et suggère qu’ils traversent la nuit tous les deux. Elle en profite pour se confier sur ses difficultés à percer dans le milieu à cause de son gros nez. Ils se quittent au petit matin sur le parking d’une supérette après qu’Ally ait punché un fan de Jack un peu trop envahissant.

La star invite Ally à l’un de ses concerts et lui propose de le rejoindre sur scène.

This could be the opportunity of a lifetime!

Le duo fonctionne à merveille. Jack aide Ally à prendre conscience de son talent et comment l’utiliser au mieux.

Look, talent comes everywhere, but having something to say and a way to say it so that people listen to it, that’s a whole other bag.

Le couple part en Arizona, où Jack a grandi. Il découvre que Bobbi (Sam Elliott), son beau-frère et manager, a vendu sa propriété un jour qu’il était saoul. C’est le début de la descente aux enfers pour Jack. Sa compagne se fait draguer par le producteur Rez Gavron (Rafi Gavron) qui lui propose un contrat. Fini la country. Elle va devenir une pop star.

À mesure qu’il sombre dans la bouteille (cf Le dernier pour la route), Jack voit sa protégée s’éloigner de lui. Tous les deux se marient néanmoins. La chute de Jack s’accélère. Il vit de plus en plus mal son propre déclin tandis qu’Ally atteint les sommets.

Jack livre une performance embarrassante lors de la cérémonie des Grammy pendant laquelle Ally reçoit le prix de la meilleure artiste. Il monte sur scène péniblement pour la rejoindre alors qu’il n’était pas invité, fait dans son pantalon devant tout le monde puis s’écroule (cf I’m still here).

Jack part en cure de désintoxication. Deux mois plus tard, il retrouve Ally pour s’excuser et reprendre une vie normale. Elle veut l’emmener avec lui en tournée en Europe, ce qui semble compliqué compte tenu des sérieux problèmes d’audition de Jack. Rez refuse et accuse Jack de tirer Ally vers le bas.

Maybe it’s time to let the old ways die.

Conscient qu’il est devenu un poids pour sa femme, le grand Jack Maine s’éclipse dans son garage pour se pendre. Inconsolable, Ally se reproduit enfin pour une chanson inédite en hommage à Jack.

L’EXPLICATION

A star is born, c’est la meilleure artiste.

On s’est longtemps demandé qui de l’oeuf ou de la poule était venu le premier? Nous avons la réponse : c’est l’oeuf, c’est à dire le mâle. À l’origine, il y a donc l’homme. Dans la préhistoire de la musique, on trouve la country avec une icône : Jack Maine. Il règne sur un royaume un peu macho, fait de barbe, de cheveux longs et de voix rauque, et où les femmes servent les bières. C’est l’ancien monde.

Le monde change. Les instruments évoluent (cf La La Land), le goût du public se sophistique. Certains artistes parviennent à s’accrocher aux branches. Pour d’autres, c’est plus compliqué. Jack est à l’image d’un Johnny en fin de carrière, tout près du concert de trop.

La musique reste pourtant toujours aussi simple. Elle est juste interprétée différemment. Ally emmène la musique vers une autre galaxie. Jack le savait :

Jack talked about how music is essentially twelve notes between any octave. Twelve notes and the octave repeats. It’s the same story told over and over, forever. All any artist can offer the world is how they see those twelve notes. That’s it. He loved how you see them.

Jack et Amy se rencontrent à la croisée des chemins. Un éléphant s’apprête à rejoindre son cimetière et la gazelle s’apprête à conquérir le monde. La question qui se pose est de savoir si tous les deux peuvent cohabiter dans la jungle de la célébrité. La trajectoire d’Ally est fulgurante. Celle de Jack se trouble. Il s’interroge sur la place qu’il peut désormais occuper dans ce nouveau monde.

You know it’s like, I dunno you… you float out… float out at sea then one day you find a port say, ‘I’m gonna stay here a few days’. Few days becomes a few years. Then you forgot where you’re going in the first place. Then you realize you don’t really give a shit about where you was going, cause you like where you at.

A priori, tous les deux devraient pouvoir vivre ensemble heureux. Ally ne veut pas chasser Jack. Elle sait qu’elle lui est redevable. Son mari lui a prodigué quelques conseils qui restent encore bien utiles.

If you don’t dig deep into your fuckin’ soul you won’t have legs. I’m just telling you that. If you don’t tell the truth out there you’re fucked. All you got is you and what you have to say to people and they are listening right now and they are not going to be listening forever. Trust me. So you gotta grab it and you don’t apologize or worry about why they’re listening or how long they’re gonna be listening for. You just tell them what you want to say.

Le problème c’est que Jack ne peut se satisfaire de vivre dans l’ombre. La scène semble soudainement bien étroite, surtout pour l’homme. Le nouveau monde renverse l’ancien. Une star vient de s’affirmer. Le ciel est trop petit pour deux étoiles. La femme mérite toute la place. Quand on a vécu la vie de rêve (cf Scarface) comme Jack, avec les excès qui vont avec, il est difficile d’accepter de revenir à un train de vie plus modeste. L’homme ne peut l’accepter. Pour mieux faire de la place pour Ally, il se suicide égoïstement et rend la vie de sa femme encore plus compliquée. Comme s’il voulait inconsciemment laisser une ombre éternelle sur le tableau. Les hommes ne sont décidément pas faciles.

Bravo à Ally pour avoir su saisir la main que Jack lui a tendue, ainsi que pour avoir su gérer ce deuil. Elle ne s’est pas laissée enfermer dans cette tragédie. Elle garde le meilleur de l’artiste. La mort de Jack lui donne les ressources nécessaires pour continuer de briller. Une étoile est née.

Le Roi est mort, vive la Reine (cf The King).

LE TRAILER

 

Cette explication n’engage que son auteur.

8 commentaires

Commentez ou partagez votre explication

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.