CLIFFHANGER : TRAQUE AU SOMMET

CLIFFHANGER : TRAQUE AU SOMMET

Renny Harlin, 1993

LE COMMENTAIRE

L’idée de maîtrise est réconfortante car elle nous permet de croire que nous pourrions exercer une domination sur notre environnement. Que chaque chose puisse être sous contrôle, de préférence le nôtre. Cette illusion nous cause bien des tourments, notamment quand on se rend compte qu’elle n’est effectivement qu’une illusion (cf Jurassic Park). La vie nous glisse entre les doigts. Tout nous échappe, en permanence.

LE PITCH

Un guide de haute montagne doit exorciser ses démons.

LE RÉSUMÉ

Gabriel « Gabe » Walker (Sylvester Stallone) et sa compagne Jessie Deighan (Janine Turner) sont deux guides de haute montagne. Ils viennent en aide à Hal Tucker (Michael Rooker) et sa copine Sarah (Michelle Joyner), en mauvaise posture dans les rocheuses du Colorado. La manoeuvre est périlleuse. Malheureusement, le harnais de Sarah lâche. Gabe lui vient en aide.

Help me! I don’t want to die!

You’re not gonna die.

Malgré toute sa bonne volonté et ses gros muscles, il ne parvient pas à la sauver. Sarah tombe dans le vide et Gabe, rongé par la culpabilité, décide de ranger les mousquetons.

Huit mois plus tard, il accepte de reprendre du service pour secourir un groupe en détresse. Il s’avère que le groupe en question se trouve être crapuleux. Eric Qualen (John Lithgow), Kynette (Leon Robinson), Delmar (Craig Fairbrass), Kristel (Caroline Goodall) et Richard Travers (Rex Linn) ont survécu à un crash aérien alors qu’ils étaient en train de détourner tranquillement la somme de 100 millions de dollars.

Ils comptent sur Hal et Gabe pour les aider à retrouver les valises qui se sont perdues dans la nature, avec les billets qui sont dedans.

Gabe sait qu’il peut s’appuyer sur Jessie. Par contre, il a absolument besoin que Hal lui pardonne pour revenir de l’avalanche qui l’emporte. Tous les trois bravent tous les dangers pour venir à bout des malfrats. Gabe affronte Qualen dans un face à face haletant. Grâce à une galipette extraordinaire, il parvient à reprendre prise sur la paroi tandis que l’hélicoptère de Qualen s’écrase au sol.

Gabe retrouve ses amis en au haut du pic afin d’être secouru par les agents du Trésor.

L’EXPLICATION

Cliffhanger, c’est ne jamais rien lâcher.

La montagne n’est pas que belle comme le chantait Jean Ferrat, elle est aussi ce qui nous renvoie à notre condition de simple mortel. Infime particule à l’échelle de la planète. L’altitude nous fait prendre conscience de la distance qui séparent nos rêves de la réalité, à nous en donner le vertige. À nous faire tourner la tête (cf Everest).

La montagne nous donne une nouvelle perspective. Avec une prise de hauteur, les événements nous paraissent soudainement moins compliqués. Le grand air fait circuler les idées, avec beaucoup de légèreté, ce qui donne la possibilité de dire ses quatre vérités à tous les abrutis qui nous entourent.

Delmar, from me to you, you’re an asshole.

Yeah? And you’re a loud-mouth punk slag, who’s about to die.

Maybe. But in a minute I’ll be dead, and you, will always be an asshole.

La montagne nous challenge. Gabe est un guide, ce qui veut dire qu’il doit être suffisamment sage pour montrer le chemin. En réalité, il ne l’est pas encore. Il est juste assez courageux pour prendre le risque de secourir toutes celles et ceux qui ont fait l’erreur de prendre la montagne de haut – si l’on peut dire.

Gabe respecte la montagne évidemment. Il se considère néanmoins comme un voltigeur de première classe. Conscient du danger, rien ne lui fait peur. La mort est pour les autres. Lorsque la main de Sarah se dérobe, c’est un véritable traumatisme. Le regard de la jeune femme, angoissée par la possibilité de mourir, va le hanter. Gabe doit faire ce qu’il n’a jamais fait jusque là : se remettre en question.

Gravity’s a bitch, ain’t it?

Gabe va découvrir la gravité. La mort lui a enlevé la compagne de son ami, alors que Gabe avait pourtant son destin en main. Il est arrivé à temps sur les lieux de l’accident. Comme d’habitude, il était en train de redresser la situation mais cela n’a pas suffi. Une fois n’est pas coutume. Il a échoué et porte logiquement le fardeau de la mort de Sarah, faisant fi de la défaillance de son matériel. Comme Atlas, il prend tout sur lui. Car tout ne tourne qu’autour de lui.

Suite à ce drame, Gabe éprouve le besoin de se retirer du monde afin de procéder à une introspection. Faire le point sur un coup d’arrêt pour un homme qui avait pris l’habitude de grimper vers les sommets, sans entrave. Pour un peu, il aimerait presque faire partie de l’équipage de cet avion qui s’écrase. Retrouver Sarah.

Don’t bother to buckle up – you may not want to survive this.

Disparaitre lui-aussi puisqu’il a failli à sa mission. En théorie, il n’a plus de raison d’être.

Gabe n’est pas cavalier. Il fait de l’escalade. Ignorant qu’après une chute, il est conseillé de se remettre en selle au plus vite. Au contraire, il s’isole rendant encore plus dur son éventuel retour au monde. Il flotte dans le vide…

Gabe a peut-être aussi besoin qu’on le rappelle à la rescousse. Ce sont les événements qui le rattrapent à nouveau. Hal en a gros sur le coeur mais n’en veut pas à son ami car il sait qu’il a fait son maximum. Gabe, qui en a gros sur la conscience, avait besoin d’entendre précisément cela : qu’il n’a pas besoin d’être toujours parfait. Il fait simplement de son mieux, tout comme un chirurgien ne peut pas toujours garantir à son patient qu’il va survivre à l’opération. On fait ce que l’on peut, et c’est déjà pas mal (cf Biutiful).

Cette idée libère Gabe d’un poids, lui qui était en train de remettre tout en cause. Peut-être songeait-il à tout plaquer pour aller vendre des fleurs à Denver? Cela aurait été dommage. Il a le droit d’échouer mais il n’a pas le droit d’abandonner. Gabe doit continuer de s’accrocher contre l’adversité pour ne pas décevoir celles et ceux qui l’aiment, ainsi que pour continuer d’aider celles et ceux qui ont besoin de lui.

LE TRAILER

Cette explication n’engage que son auteur.

4 commentaires

Commentez ou partagez votre explication

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.