LES HOMMES PRÉFÈRENT LES GROSSES

LES HOMMES PRÉFÈRENT LES GROSSES
Jean-Marie Poiré, 1981

LE COMMENTAIRE

C’est facile de dire qu’il ne faut pas être matérialiste quand on a trois voitures. De la même manière, ceux qui disent qu’il n’y a pas que le physique qui compte sont en général ceux dont leur physique leur procure un avantage certain. Il y’en a d’autres pour qui ça n’est pas facile tous les jours parce qu’ils n’ont tellement pas de moyen qu’ils ne peuvent nourrir aucune ambition. Au point qu’ils ne se plaignent même plus de leur situation. Ils donnent l’impression que tout va bien, en masquant comme ils peuvent leur bouillonnement intérieur.

LE PITCH

Lydie (Josiane Balasko) se retrouve sur la touche.

LE RÉSUMÉ

Lydie fait des plans sur la comète avec son petit copain Paul (Martin Lamotte) qui la quitte en plein milieu d’un footing.

Lydie cherche une colloque et trouve Eva (Ariane Lartéguy), une mannequin sexy pour les critères de l’époque. C’est plutôt Eva qui trouve Lydie, car Lydie aurait été plus à l’aise avec une colocataire plus moche. Eva emménage donc, pour le plus grand plaisir de Gérard (Luis Rego), le frère de Lydie. Elle emmène dans ses bagages Jean-Yves (Daniel Auteuil), un petit copain jaloux.

Les débuts sont difficiles. Lydie organise un diner avec son amie Arlette (Dominique Lavanant), son copain Hervé (Thierry Lhermitte) que Jean-Yves va totalement gâcher. Lydie compte mettre Eva à la porte et c’est précisément le moment où les deux vont devenir copines. Eva aime cuisiner et Lydie aime manger.

Elles sortent en club ensemble, même si Lydie doit toujours insister pour pouvoir rentrer. Suite à un quiproquo, elle parvient à atterrir dans le lit de Ronald (Xavier Saint-Macary), bien déçu de ne pas trouver la bonne commande sous ses draps. Tous les deux remettent leur slip et finissent la nuit par faire un scrabble.

Eva continue de papillonner entre Paris et le Mexique. Lydie craque.

Suis moche. Vous savez pas ce que c’est.

Eva et ses amis vont lui faire un petit lifting, suffisant pour attirer l’attention de Jean-Yves qui passe la nuit avec elle.

T’es quelqu’un de vrai.

Le rêve se brise dès le lendemain lorsqu’Eva, jalouse, les découvre au lit.

J’suis pas jalouse! Qu’est-ce que j’en ai à faire que tu te tapes un boudin?

J’en ai rien à foutre d’elle!

Lydie, de nouveau sur le carreau, a des envies de suicide. Eva s’excuse. Elle va lui donner Jean-Yves. Tous les deux partent faire le tour du monde à la voile.

leshommes

L’EXPLICATION

Les Hommes Préfèrent les Grosses, c’est la désespérance.

Les Grecs, qui avant d’être en situation de banqueroute économique avaient quand même inventé la Démocratie, célébraient les valeurs d’hospitalité et de courage. L’éducation était une forme d’élégance. Et on savait profiter des plaisirs culturels. La sagesse était respectée, voire enviée. C’était vraiment une autre époque. Depuis nous avons succombé aux sirènes du jeunisme. Nous avons fait le choix un peu étrange de l’apparence. La forme plutôt que le fond. Tant et si bien que nous vivons désormais dans la société du paraitre de Jean-François Amadieu.

Si tu veux économiser, tu roules en 4L. Mais t’as l’air d’un con.

Dans ce monde de façade, on pourrait penser un peu hâtivement que les maçons portugais sont Rois. C’est plutôt L’Oréal et l’industrie cosmétique qui a fait fortune. L’esthétique est devenu un souci aussi majeur qu’universel. Tout le monde éprouve le besoin de plaire : Gérard qui selon une logique très masculine veut se prouver qu’il est capable de baiser une mannequin. Mais aussi la belle Eva qui avoue sans scrupule à Lydie qu’elle a besoin de son parterre d’admirateurs.

Faut tout le temps que je me sente désirée sinon je panique.

Ceux qui ne plaisent pas sont tout simplement hors jeu. Les moches, les gros(ses)… ce sont toujours les coupables quand l’histoire tourne au vinaigre. Ce sont les bouc-émissaires. Quand Jean-Yves ruine la soirée, c’est la faute de la grosse Lydie.

Je te remercie d’avoir gâché l’ambiance!

Dans ce monde là, les garçons jouent le rôle de jury. Ils distribuent les notes. Ces bourreaux brisent les coeurs des femmes et coupent leurs têtes sans pré-avis, bien qu’ils s’en défendent.

Laisse moi du temps. Il faut un minimum de délicatesse. Je suis pas un mufle.

C’est un monde d’une violence redoutable pour les femmes, trop fragiles. Le viol y est encore la norme. Elles doivent trouver des parades pour rester en vie. Elles se réfugient dans les arts martiaux et sont moquées par les porcs prédateurs.

Elle te sert à rien ta ceinture marron…

C’est bien une réflexion d’homme ça. Ça se voit que tu t’es jamais fait violer.

Dans cette jungle, les femmes sont également d’une violence inouïe… entre elles-mêmes. Elles ne se font pas de cadeaux. Elles se débattent dans l’eau glacée, à côté d’une épave qui coule et tente de se noyer les unes les autres. La copine d’Eva, nue dans la baignoire, se moque bien de Lydie et de ses problèmes lorsqu’elle se plaint de sa taille de guêpe.

Dès que je dépasse 52kgs j’ai l’impression d’être une mémé!

Lydie est pourtant remplie de complexes qu’elle cache avec beaucoup de pudeur.

T’as des complexes?

Nan. En fait un petit peu.

Dans cet océan où les femmes en perdition se tirent dessus, les hommes n’ont plus qu’à aller à la pêche aux rescapées ou à la chasse aux salopes selon la théorie de Bigard (en priant pour que ça ne soit pas de l’élevage). Il est donc impératif pour les femmes qu’elles fassent l’union sacrée. Eva et Lydie doivent se réconcilier pour se partager le monde.

On va pas se disputer pour un mec!

De quels hommes parle-t-on? Gérard? Ronald? Lydie est trop contente de récupérer Jean-Yves en lot de consolation, c’est mieux que rien. Mieux que d’être seule. En est-on bien sûr? Car Jean-Yves est avant tout un tocard du Club Voile.

Qu’on se le dise, les hommes ne préfèrent pas les grosses. Ce n’est pas une question de poids. Ils préfèrent les femmes qui ont de la personnalité, du mordant, du chien. Lydie devient véritablement intéressante quand elle remet les hommes à leur place.

J’suis pas la doublure d’Eva! 1m60, 62kgs. Mes rêves c’est de trouver du boulot et mener une vie tranquille!

Après, il faut quand même les faire rêver un peu les hommes…

Mais y sont nuls tes rêves!

C’est pour ça que les hommes préfèrent les blondes, celles qui ressemblent à Marylin, ou à Eva. Dire que les hommes préfèrent les grosses, ça n’est même pas chercher à se rassurer. C’est plutôt prier pour qu’on revienne à une civilisation disparue. C’est une utopie, comme Make America Great Again ou Make the Planet Great Again. C’est le fantasme de l’Atlantide. On se fait plaisir.

On peut essayer de s’en convaincre. Admettons : les hommes préfèrent les grosses pour leur légèreté, leur cynisme, leur spiritualité et leur gourmandise.  Si le monde fonctionnait ainsi, alors pourquoi diable Jenifer a-t-elle eu besoin de recourir à la chirurgie esthétique? Pourquoi Marilou Berry a-t-elle entrepris un régime? Pourquoi Cyril Hanouna a-t-il autant d’adeptes?

LE TRAILER

Cette explication n’engage que son auteur.

Commentez ou partagez votre explication

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.