LA BAIE DES ANGES

LA BAIE DES ANGES

Jacques Demy, 1963

LE COMMENTAIRE

Les fantasmes sont comme des lumières bien distinctes au bout d’un tunnel. Si proches que l’on croirait presque en la possibilité de les atteindre. C’est alors qu’ils se dérobent sous nos doigts. Nous nous éloignons d’eux, comme attirés par une force contraire irresistible. Au point de se demander si tout cela était seulement vrai.

LE PITCH

Un jeune banquier se découvre une passion pour le casino.

LE RÉSUMÉ

Caron (Paul Guers) initie son collègue Jean Fournier (Claude Mann) au jeu. Tous les deux vont faire un tour à Enghien. Jean connaît une belle réussite grâce à la chance du débutant. Caron l’encourage mais Fournier garde la tête froide.

Je viens de gagner six mois de salaire en moins d’une heure. (…) Quelque chose me gène. Tu comprends, cet argent je ne l’ai pas mérité. C’est un peu comme si je l’avais volé.

Son père le met en garde.

Au jeu, on ne gagne jamais! (cf Casino)

Qui plus est, pas question d’avoir un joueur dégénéré dans la famille. Jean le rassure.

J’ai la tête solide et les pieds sur terre.

Malgré tout, il se fâche avec son père en partant sur la Côte d’Azur. À Nice, il fait la rencontre de Jacqueline Demaistre (Jeanne Moreau), dit « Jackie ». Une tricheuse notoire qu’il avait aperçue en train de se faire chasser du casino d’Enghien.

Rien ne résiste à Jean. Aux côtés de Jacqueline, il gagne de grosses sommes, qu’il perd quasiment aussitôt dans la foulée. Avec l’argent qu’il leur reste, ils décident d’aller à Monaco où ils remportent plusieurs millions… qui s’évaporent tout aussi vite. Des suites dans des hôtels de la côte, une belle voiture et quelques mauvaises mises.

Jean se voit contraint d’écrire à son père afin qu’il lui prête de quoi rentrer à Paris. Il souhaite que Jacqueline l’accompagne. Celle-ci s’estime incapable de ne plus jouer. Elle refuse.

Je me connais, c’est trop tard. (…) Séparons-nous gentiment.

Avant de partir, Jean la rejoint à sa table pour lui proposer une dernière fois. All in!

Finalement, elle accepte et le rejoint dehors.

L’EXPLICATION

La Baie des Anges, ce sont deux pigeons qui se prennent pour des cigales.

Jean ne rencontre pas Jacqueline par hasard. Tous les deux souhaitent mener une existence remplie de passions. Jean est banquier. Son avenir déjà tout tracé ne l’intéresse guère.

J’ai vu ma vie bien raisonnable, sans risque. Alors j’ai tout cassé.

Aussi quand Caron lui montre la voie, Jean s’empresse de filer dans le Sud de la France avec l’arrogance de sa jeunesse. Il fait mine d’être capable de contrôler son addiction mais n’a pas encore été confronté à la difficulté. Fort de son succès à Enghien, il a mordu à l’hameçon. Se croyant au dessus des probabilités. Un véritable golden boy à qui rien ne peut résister.

J’ai l’impression que la chance est là. 

De son côté, l’identité de Jacqueline est trouble. Elle a laissé son fils à son riche ex-mari dont elle refuse l’argent par orgueil. Depuis, elle papillonne de casino en casino, avec plus ou moins de réussite. Son allure à la table séduit Jean. Tout comme lui, Jacqueline est en recherche du frisson.

Ce que j’aime dans le jeu, c’est cette existence idiote faite de luxe et de pauvreté. Et aussi le mystère des chiffres, le hasard. (…) Le gain, l’argent ne signifient rien pour moi. (…) Qu’est-ce que c’est que l’argent?

Jean peut-il faire confiance à Jacqueline? Pas le moins du monde et il s’en moque. Elle est rayonnante. Ces deux là ne rêvent de toute façon pas s’installer et de faire des enfants. Ils ont plutôt envie de se shooter à l’adrénaline que leur procure la roulette, profiter de la plage. En un mot : être libre.

Tu vas voir, on va mener la grande vie!

Certains préfèrent une vie courte et intense (cf Born to be blue, Armstrong), plutôt qu’une existence longue et pénible (cf Vivarium).

Ces deux tourtereaux ne se rendent pas compte qu’ils font partie des pigeons de la promenade des Anglais. Contrairement à ceux qui vont et viennent dépenser quelques centaines de milliers, puis repartent… eux restent là. Bien en place. Sans aucun moyen d’aller ailleurs. La Baie des Anges est un piège dont ils sont les prisonniers.

Avec Jacqueline, Jean découvre rapidement le revers de la médaille (cf Requiem for a dream). L’addiction au jeu. La surrenchère. L’incapacité de ralentir, de revenir en arrière, voire carrément de s’arrêter – jusqu’à ce qu’on n’ait plus rien. Et puis on trouve toujours un moyen de continuer à jouer. Une voiture à vendre, une montre à hypothéquer… ou autre.

Et si on perd?

On trichera!

Jean découvre le mensonge. Son passé de banquier fait qu’il en garde toujours un petit peu à l’hôtel. Mais ses réserves s’épuisent également car Jacqueline dépense tout jusqu’au dernier centime. Lui aussi se retrouve réduit à devoir faire des promesses intenables.

C’est fini, je ne jouerai plus.

Jean comprend surtout que Jacqueline est complètement accroc.

Donne moi le courage de partir demain.

Il constate avec effroi qu’il le devient lui-aussi. Lui qui pensait dominer les débats est complètement tributaire des caprices de la roulette.

Envolés ses beaux principes. Pris dans l’excitation des montagnes russes de Monte-Carlo. Il est en train de couler à son tour.

Jean découvre que sa Jackie l’abandonne dès qu’elle à l’occasion de se faire offrir quelques jetons. Vu son manque de scrupule, il ne serait même pas surprenant qu’elle se prostitue pour continuer à surnager dans ces eaux troubles. On est capable de tout pour trouver un petit peu d’oxygène. Elle en souffre néanmoins. En profonde dépression.

Je me sens pourrie à l’intérieur, je lutte… Mais la pourriture envahit tout. Je mens, je trahis, je salis tout ce que je touche.

Jean a bu la tasse dans la Méditerranée. Cependant il est moins loin du bord que sa partenaire et veut s’accrocher – sans la laisser tomber.

Nous trouverons la force de nous en sortir, nous lutterons ensemble, nous serons heureux!

Il a eu le courage de quitter le Casino. Elle le suit.

Qu’est-ce qui les attend désormais?

LE TRAILER

Cette explication n’engage que son auteur.

Un commentaire

Commentez ou partagez votre explication

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.