BLOWN AWAY

BLOWN AWAY

Stephen Hopkins, 1994

LE COMMENTAIRE

Boom! Quand notre coeur fait boom, tout avec lui dit boom. Rien de tel qu’une rupture avec la routine afin de s’assurer que notre encéphalogramme ne s’aplatisse pas définitivement (cf L’expérience interdite). La vie est une conséquence du big bang. Sachons nous en rappeler, avec modération toutefois. Car une vie remplie de big bangs n’en serait pas une. Les feux d’artifice oui, mais à petite dose.

LE PITCH

Un ex-terroriste est rattrapé par ses vieux démons (cf Cape Fear).

LE RÉSUMÉ

Membre de l’IRA (cf Bloody Sunday), Ryan Gaerity (Tommy Lee Jones) s’échappe de prison en faisant exploser une bombe dans les toilettes. C’est un peu par hasard qu’il retrouve la trace de Jimmy Dove (Jeff Bridges), un ancien copain de terreur.

En effet, Jimmy Dove, alias Liam McGivney, a quitté l’IRA pour s’exiler aux États-Unis après un attentat qu’il a refusé de commettre. Son refus a coûté la vie de sa petite amie, qui se trouvait être la soeur de Gaerity. Pour se racheter une conscience, Dove travaille comme démineur pour la police de Boston – sous la protection de son oncle Max O’Bannon (Lloyd Bridges).

La vie n’est pas rose pour autant car Dove crache ses boyaux à chaque fois qu’il désarmorce une bombe (cf Démineurs).

Gaerity se met en tête de faire exploser la nouvelle vie de Jimmy Dove à travers des bombes complexes qui déciment les forces de police locales pas habituées à ce genre d’engins aussi sophistiqués. Blanket (Ruben Santiago-Hudson), puis Rita (Caitlin Clarke) et Cortez (Christofer de Oni) en font les frais. Le rookie Anthony Franklin (Forest Whitaker) aura plus de chance. Il est sauvé miraculeusement par Dove.

La prochaine cible est ni plus ni moins que Kate (Suzy Amis), la compagne de Dove. Pour la protéger, Jimmy lui dit la vérité sur son passé et l’envoie se cacher quelque part en lieu sûr, sur la côte.

Alors Gaerity s’en prend à O’Bannon que Jimmy ne parviendra pas à sauver à temps. Expert comptable, Max sait qu’une perte vaut mieux que deux. Il préfère se sacrifier avec la dignité qui caractérise les Irlandais.

Why is it that a man always gets thrown his best party when he dies?

Dove retrouve Gaerity, caché dans une épave. Grâce à l’aide de Franklin, il parvient à déjouer les plans du Nord Irlandais qui explose à bord de son bateau.

Le temps presse cependant, car la voiture de Kate est piégée (cf Speed). Dove lui sauve la vie de manière héroïque.

L’ambitieux Franklin négocie son silence sur le passé de Dove contre des retombées presse pour avoir coincé Gaerity.

I gotta tell them the truth, I gotta tell them how I tracked the terrorist, I disarmed the bomb, and I saved the day. And I’m a hero, and everybody loves a hero!

Jimmy est bien trop content que quelqu’un prenne la relève. Ainsi, il peut se retirer, bras dessus bras dessous avec Kate et sa fille.

L’EXPLICATION

Blown Away, c’est accepter que la vie soit explosive.

La vie est un long fleuve tranquille jusqu’à ce qu’elle ne le soit plus – c’est à dire souvent. Nous passons le plus clair de notre temps à faire des plans sur la comète puis à construire petit à petit afin de réaliser nos visions. Brique par brique. Un petit jeu de Lego qui se retrouve constamment parasité par des événements extérieurs, justifiant la plupart de nos frustrations.

Car la vie est explosive. Liam McGivney en sait quelque chose. Avant de devenir Jimmy Dove, il était de l’autre côté, avec ceux qui essayait de déstabiliser le pouvoir Britannique en place à travers des attentats. Il incarnait le contre-pouvoir radical. En quelque sorte, il était l’empêcheur de tourner en rond.

Puis il s’est brûlé les doigts et a décidé d’arrêter de faire sauter des ponts. Il a voulu se ranger, changer de camp, bien au chaud au sein de la communauté Irlandaise de Boston. Dans sa nouvelle vie, il empêche désormais les explosions de se produire. C’est à dire qu’il fait en sorte que la vie continue, aussi droite que le pouvoir le souhaite. Fini les zig-zag, désormais Jimmy Dove fait le boulot pour que les choses avancent dans le bon sens.

Tout le monde l’apprécie puisqu’il rassure. Il est le sauveteur. Même Anthony Franklin le jalouse.

Don’t you ever get tired of bein’ a hero??

L’apparition soudaine de Gaerity est là pour lui rappeler que la vie trouve toujours un chemin (cf Jurassic Park). Un chemin de traverse qu’on ne désire pas toujours prendre. Gaerity est un personnage anarchique (cf The Dark Knight).

I’ve come here to create a new country for you called chaos, and a new government called anarchy.

Il est un dangereux trublion car à cause de lui, des gens meurent. Néanmoins, le terroriste ne se perçoit pas de manière aussi négative.

You’ve got me all wrong. I’m not a destroyer… I’m a creator.

Un tremblement de terre qui réveille (cf San Andreas).  Une tornade qui nous emporte (cf Twister). Un incendie qui brûle tout sur son passage. Une catastrophe naturelle qui caractérise la vie. On trouve certainement plus de souffle chez Gaerity l’insaisissable que chez Dove, une personnalité finalement assez hypocrite, vivant avec une identité d’emprunt et reniant son passé.

Certes, Gaerity détruit les plans des autres mais il permet que l’imprévisible puisse se produire. Ses actions font des dégâts mais elles ont l’avantage de rebattre un peu les cartes. Certains savent en profiter, à l’image de Franklin.

Pendant que Dove se sauve de la scène du drame pour disparaître là où il espère que personne ne vienne le chercher, Franklin prend les commandes. Il profite des opportunités liées au big bang.

Dove aimerait au contraire que les choses se tassent. Il ne souhaite pas faire les gros titres. Une vie à l’abri. Discret.

C’est faire l’erreur de penser qu’on peut vivre une existence sans accident. Peu importe où il se retirera, Dove ne trouvera jamais la tranquillité qu’il souhaite. Quelque chose viendra toujours troubler son existence.

La retraite n’existe plus.

LE TRAILER

Cette explication n’engage que son auteur.

Un commentaire

Commentez ou partagez votre explication

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.